Bienvenue à Ellour


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Jeu 20 Aoû - 14:37



Dès que ma décision de partir à Ellour fut prise, je fonça chez moi pour préparer mes affaires. Je n’avais pas grand chose à prendre, car, depuis la disparition de mes parents ; je n’avais vécu qu’avec le strict nécessaire. Ce que je consommais le plus, c’était surement les carnets et les crayons.

Une fois mes affaires préparées : mes vêtements (dont ma fameuse chemise à carreaux), quelques bouquins, mon mp3, et mon matériels d’écriture. Je pris une grande inspiration et regarda, pour une toute dernière fois, ma belle et petite maison (car oui, je n’allais surement plus jamais y retourner.). Un sentiment de nostalgie mélangé à la tristesse, parcourut mon corps. J’allais quitter cette maison. Cette maison dans laquelle, j’avais passé les meilleurs et les pires moments, de ma modeste vie.

Je ferma la porte ; puis me dirigea vers le petit chemin de terre, qui rejoignait le centre ville de Maon. De là, je pris un bus en direction de Lumes. Il voyagea de jour, et donc, je me dis que je pourrais surement dormir. Mais le sommeil ne me vint pas.
Ah oui…je devrais aussi m’habituer à vivre le jour…
Pendant le voyage, je m’imaginais la ville de Lumes…avec ses restaurants, ses bars ; et surtout Ellour ; oui je m’imaginais Ellour… Une belle façade, avec des personnes un peu partout, de grands couloirs, des salles de classes équipées comme ils se doit,  un jardin d’une beauté à couper le souffle.

Le voyage me parût trèèès long ! Mais,  on arriva enfin à Lumes ! Le bus fit une petite pause, pour que le chauffeur puisse vider sa vessie pleine depuis un bon bout de temps.
Quelle splendeur ! Je n’avais jamais vu une ville aussi grande et aussi peuplée. Les habitants parlaient, rigolaient, dansaient. Il y avait de tout à Lumes ; mais ce qui me fascina le plus…ce fut la lumière ; oui, une lumière rayonnante de gaieté et de chaleur.
Le bus reprit sa route. Direction Ellour !

-J’y suis. Voici Ellour !  M’exclamais-je en voyant la cour.

L’école est bien plus grande que je me l’imaginais. En arrivant je vis la cour, celle-ci est entourée de bancs, où les étudiants papotent, lisent ou encore dessinent. Lorsque le bus se stoppa, je couru en dehors du bus, pour admirer de plus près cette grande et belle école, *mon école.
Je voulu directement aller visiter. Tout visiter. Mais une personne, d’environ une cinquantaine d’années, me coupa dans mon élan et me dis d’aller chercher ma valise. Ce que je fis.
La personne me répliqua ensuite de rentrer dans l’enceinte de l’école, et de trouver mon dortoir ; car il était 19h passées et que les magiciens ne sont plus en droit de sortir après cette heure là.

J’avançais vers le hall, un peu déçu de ne pouvoir faire le tour d’Ellour ; qu’à partir de demain. Il fallait maintenant que je trouve mon dortoir, le dortoir des diamants.
Mais je fus prise de panique lorsque je vis la grandeur des couloirs. Je demandai à quelqu’un qui me sembla être un professeur ; combien il y avait d’étage, et où était situé celui des diamants. Elle me répondit que le mien était au quatrième, et qu’il y avait en tout, six étages. Je commençai donc à monter les six étages.

Ca faisait maintenant quinze minutes que je montais des marches, et encore des marches, je ne savais distinguer les étages ; surement à cause de la fatigue. Bref, j’étais perdue. Plus loin, j’aperçus une porte.

-Espérons que se soit la bonne. Soupirais-je entre deux respirations.

Malheureusement je ne pense pas. J’étais arrivée sure les toits de l’école. De là une vue imprenable de la ville des lumières s’offrait à moi. Même la nuit, Lumes était lumineuse comme le soleil. C’était magnifique. Avec la vue de cette ville dans mon esprit, je m’écroulai par terre ; épuisée.

Je sentis que quelqu’un me tapotais l’épaule ; ce qui me réveilla. J’entrouvris un œil, mais ne vis pas tout de suite l’inconnu, qui lui était derrière moi. Où est ce que j’étais ?


-Oh non ! J’ai passé la nuit sur le toit. m’écriais-je. Puis je rajouta :
Mais… mais il fait encore nuit noire.

Je regarda ma montre : quatre heures du mat’. Puis je me rappela de l’inconnu. Et lui posa cette question.

-Qui es-tu ?
avatar
Dortoir Diamant
Dortoir Diamant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 18
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Jeu 20 Aoû - 16:37

Une rencontre sur le toit
Ft. Haru Misaki
Tout était noir il n'y avait ni lumière ni couleur. Aucun signe de vie seulement des bruits. Des voix exactement. Un mélange entre cri de désolation et gémissements de douleurs. Pas forcement joyeux surtout quand vous dormez. Mais c'était ainsi que se passait sa première nuit ici. Mal de pays peut être ? Me diriez vous. Non simplement les lamentations d'une famille perdu dans le noir. En sois le rêve de la jeune fille, car elle n'irait pas qualifié cela comme un cauchemars, n'avait pas de sens. Pourquoi entendrait elle des voix dans le néant le plus complet ? Bonne question. Mais cette ambiance pesante la mettait vraiment mal a l'aise tellement qu'elle se réveilla presque en un sursaut. Une goute de sueur glissa le long de son front tandis que la petite brunette reprit doucement son souffle sans faire le moindre bruit. Elle n'était pas seul et ne pouvait donc pas se permettre de réveiller les gens l'entourant. Se serrait mal polie et pour une première impression ce n'est pas forcement génial ! Elle quitta alors son lit et chercha un élastique pour s'attacher les cheveux. Se faisant une queue de cheval haute elle décida soudainement qu'elle avait besoin de prendre l'air. Elle irait dehors. Ou plutôt sur le toit. Elle n'aurait alors pas a descendre les six étages et devrait simplement monté quelques marches pour accéder a l'air frai.

Un soupir glissa d'entre ses lèvres rosé alors qu'elle s'étira de tout son long en enfilant rapidement un gilet. Avant de sortir elle regarda l'heure ...

3h 50 du matin.

Quoi qu'il arrive elle avait au moins dormis. Un nouveau soupir lui échappa et elle sortit de la chambre et quitta rapidement le dortoir. Tombant désormais nez a nez avec les multiples tableaux recouvrant les murs des couloirs sans fin de l’école, elle eu comme un frisson. Pendant la journée la jeune fille n'y avait pas fait attention, mais la nuit c'est tableau donnaient simplement la chair de poule. Ils n'étaient pas vraiment rassurant. Loin de la mais elle préféra ne pas s'y attarder en cherchant alors l'escalier menant au toit. Il ne lui fallut pas énormément de temps avant de le trouver. Montant alors les marches une par une en chantonnant elle cherchait a oublier et chasser ses cris de sa tête. Et c'est sans grand mal qu'elle y parvenue. A près il ne lui était pas difficile de se changer les idées d'autant plus si c'était pour une chose aussi dérisoire qu'un mauvais rêve lui laissant simplement un mauvais gout au fond de la bouche. Elle avait vu pire, et d'autres devaient eux aussi connaitre pire donc elle préférait ne pas se plaindre. Ce n'en était vraiment pas la peine.

Quand elle ouvrit la porte l'air frai de la nuit la parcourus d'un seul coup. Un frisson la parcourus mais c'était loin d'être désagréable. Bien au contraire elle était habitué a vivre la nuit alors ce genre de chose lui était totalement égale. En parlant de la nuit ... Quand elle leva la tête elle ne fut pas vraiment surprise de ne pas trouver le paysage auquel Maon l'avait habitué. Mais il ne fallait pas s'étonner elle n'était pas chez elle, ici la lune n'était pas dominante, elle devrais s'y faire, même si au début cela ne serrais pas vraiment facile. Mais ce n'était pas insurmontable, ce n'était qu'un détail paris tant d'autre et ainsi un sujet sur lequel elle ne s'attarda pas plus que cela.

Une silhouette se dessina alors qu'elle avançait lentement pour baigner au plus dans les rayons de la lune. C'était vraiment agréable, vraiment ... Mais la voix et la personne face a elle la gardèrent sur terre. Et se faisant soudainement timide la brune rougit légèrement. Quelque peu tremblante. Puis elle ne voyais pas très bien la personne face a elle, qui pouvait donc être n'importe qui. Prenant alors une grande inspiration la jeune fille se décida de lutter contre sa timidité et de répondre a la question de cette ombre mais avant ...

-Uta Edam ...

Suite a ça la brunette tandis les deux mains en avant avant qu'un petit crital se formant dans ses paumes et se mette a briller autant que la lune et que les fleurs d'Alia.

-Je suis Raff Akarie, une émeraude ... mais je pourrais vous retourner la question ? Que faites vous ici ?
by Epilucial




_________________
avatar
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 19
Localisation : Nul part et partout a la fois ~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Ven 21 Aoû - 16:37




Je venais de poser la question, lorsque j’entendis d’abord un chuchotement ; je vis ensuite un petit cristaux apparaître.
Ce cristaux me semblait, comment dire… familier.
Mais oui ! Il me faisait pensait la fleur d’Allia. Dans mon pays la fleur d’Allia ne s’ouvre que la nuit, et elle éclair comme la lune.
Cette personne venait donc surement de Maon, tout comme moi.

Puis la personne me répondit, j’avais l’impression que sa voie était enroulée de timidité ; je fus aussi étonnée, car la personne (que je pensais jeune fille, grâce à sa voie) me vouvoya.
Je n’avais jamais étais habituée aux vouvoiements ; car avant de venir à Ellour, je vivais seule et ne voyait pratiquement que mes amis, alors les vous par ci par là, c’était très rare.

Raff Akarie. La famille Akarie ; bien sur que j’en avais entendu parler, mais je ne connaissais pas leur histoire, j’avais juste appris que c’était une bonne famille, plutôt aisée.
J’avais tellement pensé à la famille de la jeune fille, que je n’avais pas encore répondue à sa question.

-Oh excuse moi. Je m’appelle Haru. Haru Misaki ; je suis vraiment désolée ; je pense que c’est interdit de rester la nuit ici, mais je dois t’avouer que je me suis perdue en cherchant mon dortoir, et que j’étais tellement fatiguée que je me suis écroulée ici même… Répondis-je, un peu gênée, déjà d ‘avoir passé la nuit ici, et en plus de l’avoir tutoyé sans le vouloir.
-Tu peux me tutoyais, rajoutais-je avec un sourire.

Je me résolu enfin à quitter le sol. Quand je me leva, je vis ce beau cristaux ; et derrière celui-ci, se cachaient de superbes yeux violets. Je n’avais jamais vu des yeux comme cela, ils étaient aussi spéciaux que les miens, et cela me fit sourire, j’étais heureuse. C’était une très belle jeune fille, avec de longs cheveux (quand je dis long, je n’exagérai pas du tout, ils lui arrivaient aux pieds.) bruns.  Vu que je regardais ses yeux avec admiration, Raff Akarie semblait rougir.
Je lui lança sans timidité, et avec un sourire à pleines dents :

-Wahou, génial tes yeux ! J’avais jamais vu des yeux violets comme ca, tu viens de Maon ?
avatar
Dortoir Diamant
Dortoir Diamant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 18
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Ven 21 Aoû - 20:53

Une rencontre sur le toit
Ft. Haru Misaki
Quand cette lumière familière se trouvant entre ses main éclaira le visage de l'"inconnue du toit" la brunette détailla en premier lieux son visage. Ses yeux était tout bonnement magnifique, la jeune fille en était sans voix. Leur couleurs était indescriptible mais lui rappelait énormément le lune. La même lueur que les fleurs d'Alia pour être exacte dans ses propos. Non, vraiment ils était magnifique, Raff n’avait tout simplement pas les mots pour expliquer se qu'elle ressentait en plongeant son regards mauve dans celui de la belle inconnue. Et ses cheveux d'une couleur ébène faisant penser a la nuit laissait paraitre un reflet semblable aux étoiles quand les rayons de la lune venait se poser dessus. Sa peau pâle laissait penser alors a une certaine pureté venant de "l'inconnue du toit". Elle avait réussit a charmer la plus jeune des Akarie en seulement un regards. Cette dernière était d'ailleurs heureuse d'avoir rencontré une tel jeune fille sous un paysage aussi magnifique qu'un ciel étoilé et illuminé par la lune.

Puis après une courte pause de la jeune fille elle fit de nouveau résonner sa douce voix aux oreilles de la brunette qui l'écoutait avec la plus grande des attentions. Haru Misaki tel était son nom. C'était vraiment un jolie nom aux yeux de la jeune fille, et c'était tout de mieux bien mieux que "l'inconnue du toit" il n'y avait pas photo ! Continuant de l'écouter parler Raff pensait aussi que dormir sur le tout n'était peut être pas autorisé, mais au final elle ne l'avait lu nul part donc personne ne pouvait réellement dire c'était interdit ou nom, mais dormir dehors n’était pas forcement conseiller pour le simple fait que les nuits ne sont pas toujours chaude et que tomber malade est alors a la porté de tout le monde. Elle remarqua alors que Haru semblait gêner de ses paroles. Ça n'avait pourtant pas a être le cas, c'était des choses qui pouvait arriver, si ce n'avait pas été elle quelqu'un d'autre aurait très bien pu agir de la même façon qu'elle et donc se retrouver endormis sur le toit a quatre heure du matin. Le destin faisait des choses parfois inexplicable.

Vient alors le moment ou elle lui annonça avec un sourire qu'elle pouvait la tutoyez. Chose qui fit plaisir a la petite brunette. Elle se leva ensuite et Raff remarqua qu'elle devait au moins faire vingt voir trente centimètre de plus qu'elle. Un faible soupire glissa alors d'entre les petites lèvres rosé de la jeune fille. c'est joue aussi avait prit une teinte rose suite a la température de dehors. Mais elle y était habitué et c'était un détaille qu'elle négligea n'y prêtant aucune attention. De toute façon elle était couverte de son gilet donc tout allait bien pour elle. Elle lui jeta dé lors un nouveau regards la voyant sourire. Un magnifique sourire reflétant sa bonne humeur.

-Oh ... Merci ...Suite a ce "compliment" ses rougeurs avaient considérablement augmenter avant qu'elle se mette a jouer nerveusement avec une mèche de cheveux qu'elle enroula et déroula autour de son doigt. -Oui je viens de Maon, toi aussi d'ailleurs ? .... Je peux l'affirmer par la façon dont tu fixe mon cristal ... Je suis sur que ta première pensé fut en direction des fleures d'Alia.

Un doux et chaleureux sourire se dessina alors doucement sur les lèvres de la jeune fille brune. Les fleurs d'Alia, en y repensant c'était l'une des choses qui manquait a la brune, en plus de la magnifique vue sur la lune qu'elle avait toujours. Car bien qu'on la voie aussi, c'était différent de Maon, chose normal après tout puisque c'était la spécialité de Maon et donc la lune ne pourra jamais être aussi belle que la-bah.
by Epilucial




_________________
avatar
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 19
Localisation : Nul part et partout a la fois ~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Mar 25 Aoû - 13:47




Une fois levée, je remarquais alors la grande différence de taille qui se dessinait  entre nous deux. Cela éveilla en moi beaucoup de souvenirs, car, lorsque j’étais à Maon ; la première amie à qui j’avais parlé, était tout aussi petite. Mais tout ce qui est petite est mignon, et dès lors, je pouvais prouver cette expression.

Je regardais Raff, amusée en la voyant jouer avec des mèches de sa longue chevelure brune. La jeune fille était timide, et un peu réservée à première vue. Mais je sentais que sous cette carapace, ce cachait une fille pleine de vie.

Parfois, je jetais de petits coups d’œil au cristal qui me fascinait énormément.
Raff Akarie avait vu juste dans mes pensées, j’avais réellement pensé à la fleur d’allia. Serait-ce aussi un de ses pouvoirs, lire dans les pensées ?

-Oui, je viens de Maon A vrai dire ton cristal m’impressionne. Je ne savais pas du tout qu’il existait ce genre de pouvoir sur Isis ! Comme quoi on en apprend tous les jours ! Lui répondis-je joyeuse d’avoir déjà appris quelque chose, et surtout au beau milieu de la nuit.


D’ailleurs la nuit commençait à se rafraichir. En parlant du loup ; une bourrasque de vent vint à toute vitesse sur le toit. Raff semblait être habillée ; et ses cheveux bruns, éclairés par la lune, virevoltés dans les airs, avec au dessus ce ciel étoilé. C’était si beau que j’oubliais que j’avais froid. Quelques secondes plus tard, je ressentis enfin ce vent glacé. Malheureusement pour moi, je n’étais pas du tout couverte. J’avais bien un pull dans ma valise, mais il faisait bien trop noir pour que je puisse le retrouver. Tant pis, je ferais avec.

-Tu sais ce n’est peut être pas par pur hasard que nous sommes arrivées ici, enfin pour moi ; je veux dire…je suis comment dire ? Attirée par la lune et ses étoiles. C’est très jolie ici, et je suis contente de pouvoir voir ce ciel. Mais lors de mes études ici, j’aimerais pouvoir retourner à Maon quelques fois…juste pour la beauté de son ciel.
Bon en fait à la base, c’est vrai que je ne devais pas du tout me retrouver ici, mais bon je suis contente d’y être, et surtout de t’avoir rencontrée. T’as l’air super sympa !
Deux secondes plus tard, je me rendis compte que j’avais fais un monologue.
- Je suis vraiment désolée, je parle beaucoup, mais je suis très heureuse d’être la ce soir alors. Rajoutais-je avec un sourire un peut gênée, en essayant de ne pas paraître trop bête.

Je sentais que j’avais déjà beaucoup de choses à écrire sur mon carnet, et ce, en une soirée, ou plutôt, une nuit.
avatar
Dortoir Diamant
Dortoir Diamant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 18
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki Jeu 27 Aoû - 19:28

Une rencontre sur le toit
Ft. Haru Misaki
Elle ne s'était donc pas tromper sur sa première impression. De toute façon si elle regardait son cristal avec un tel regardait le rapprochement avec les fleurs D'alia était obligatoire aux yeux de la petite brune. Toute personne connaissant ses fleurs et voyant son cristal pour la première fois agissait, en temps normale, de la même façon c'était donc a ses yeux plus une question d'habitude que de déduction au fond ! Puis elle même avait été très surprise la première fois, et avait fixé son cristal de la même façon, alors le vécu y jouer aussi un peu. Quoi qu'on en dise au final se pouvoir était un peu ironique, d'autant plus pour quelqu'un de sa famille. Étant l'une des plus vielle et importante famille de Maon ça n'avait en soit rien de vraiment étonnant que son pouvoir soit si proche de son pays, mais pour une raison indéterminé, elle, elle trouvait cela comique.

-Moi non plus pour être honnête, mais je ne peux pas renié mes origines au moins !

C'était un fait elle était littéralement attacher a Maon rien que par la présence de son pouvoir. En prenant les choses sous cet angles il est vrai que c'était asser comique et quelque peu amusant d'autant plus pour elle. Mais elle aimait son pouvoir, rien que se cristal brillant avec le même éclats que ses fleurs préféré elle l'adorait. C'était une chose qui la rapprochait fortement de chez elle. Comme si, bien que loin, elle était toujours un peu dans son petit monde, raccroché aux choses du passé qu'elle chérissait tant. Ses doux souvenirs étaient vraiment des plus agréable pour elle. Elle les aimaient vraiment et s'y accrocher fermement.

Après ses quelques secondes de réflexions pour elle même la vois d'Haru se fit de nouveau entendre. La jeune fille ne pouvait s’empêcher de l'admire, ses cheveux, la lune, les étoiles et ses yeux. Ce qu'elle avait face a elle était vraiment une toile des plus magnifique et a coupé le souffle.

Le ciel, vouloir retourner a Maon. Sans grande surprise la petite brune partageait totalement ses idéaux. Elles n'auraient aucun mal a s'entendre la petite brune pariait dessus sans problème. D'autant plus qu'elle venait toute deux de Maon et donc elle avait forcément des points en commun. Déjà, admirer les ciel étoilé de leur pays Natal ! Voila un premier pas qui les rapprochaient et faisait grandir l'espoir de la plus petite sur le fait qu'elle pourrait devenir amie sans aucun problème. D'autant plus que la jeune fille face a elle venait de dire que Raff avait l'air sympa. Si elle disait ça c'était un signe venant amplifié sa certitude sur cette nouvelle rencontre.

-Ne t'en fais pas ! T'écouter ne me dérange vraiment pas, fit elle en agitant doucement ses mains devant son visage tout en souriant. Je suis aussi contente de me trouver ici, et je suis d'autant plus heureuse de m'être levé cette nuit et de t'avoir croisé. J'espère vraiment que l'on deviendras amies et qu'on se croisera souvent même si nous ne sommes pas dans le même dortoir !
by Epilucial




_________________
avatar
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 19
Localisation : Nul part et partout a la fois ~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[RP privé] Une rencontre sur le toit. - Raff Akarie - Haru Misaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Ellour :: Ellour :: Le toit d'Ellour-