Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

Retenue [Privé]

   
                                                                                                                                                                        
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Lun 14 Juil - 19:58
Invité
       
       
Le lendemain de mon premier cours, j'étais déjà censé me lever pour aller à une retenue à huit heures. Cela ne me dérangeait pas tellement. On me punissait pour avoir détruit une plante lors du cours de botanique : en vérité, je ne l'avais pas détruite... j'avais simplement coupé la partie magique qu'il me fallait pour conduire une expérience scientifique d'une grande importance. J'avais réussi à cacher ce que j'avais volé avant que l'on ne m'attrape, et j'étais donc extrêmement fier de moi et content, malgré ma punition. Je ne savais pas encore ce qu'on était censés faire en colle. Peut-être des devoirs, quelque-chose de similaire. J'avais entendu dire que l'on était pas surveillés pendant la retenue, juste enfermés grâce à une magie en attendant que l'on termine ce qui était demandé de nous. Superbe nouvelle. De cette manière, dans le cas hypothétique où je voudrais sprayer quelqu'un avec de la peinture rose en aérosol, je pourrais le faire sans craindre d'avoir huit autres heures de colles. A moins qu'elle n'aille en parler, mais ça ne semblait pas être son genre. Je me demandai s'il y aurait d'autres personnes en retenue à part moi et Cat.

Je continuai à marcher pendant quelques minutes avant de me rendre compte que je m'étais totalement trompé de chemin. J'avais passé tellement de temps dans mes pensées à m'imaginer peindre tout le monde en rose que je n'avais pas prêté attention à mes pas. Je fis demi-tour, et en passant vit vaguement quelque-chose de bleu se déplacer. Peut-être Rebecca. J'avais envie de lui reparler, comme elle était devenue un petit Pokémon que je voulais élever. Je pourrais toujours lui envoyer un message si je m'ennuyais en colle... et je faillis rater la porte de la salle de retenue. Heureusement, mes yeux se posèrent dessus à temps et j'entrai à l'intérieur. Personne. La salle était vide. En face des tables, un tableau magique portait quelques noms, dont le mien et celui de Cat... Je pouffai tout seul en lisant son nom, Chat Amour Saint Valentin. Aucun autre nom familier, mais je ne connaissais pas beaucoup de personnes comme je venais d'arriver. En bas des noms était écrit "Il vous sera impossible d'ouvrir la porte tant que vous n'ayez pas terminé". Je tentai aussitôt de rouvrir la porte, mais la poignée refusa de bouger.

En m'asseyant, des instructions apparurent à côté de mon nom. "Vous devez écrire une lettre d'excuses de quatre pages adressée à l'ensemble des plantes. Vous pourrez sortir dans une heure, si votre lettre est achevée". D'accord... En baissant les yeux sur mon bureau, je vis qu'était apparu du matériel pour que je puisse écrire cela. J'écrivis soigneusement "chères plantes, je suis sincèrement désolé du traitement horrible dont a souffert l'une de vous par ma faute" en haut d'une feuille, me sentant ridicule. Les plantes ne peuvent même pas lire ! Ou peuvent-elles ? Je n'en avais vraiment aucune idée. Cela me fit inventer une théorie selon laquelle les plantes ont une intelligence supérieure aux humains et ne font que prétendre d'être inconscientes, et je décidai d'en parler dans ma lettre. Cela me motiva à écrire. J'espérai quand même que les autres personnes arriveraient vite, car cela n'allait pas tarder à devenir très ennuyeux sinon.



 
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Lun 18 Aoû - 16:47
Invité
       
       



Warren était heureux, très heureux.

Enfin, ça, c’était avant. Et non, il ne fait pas une pub pour Krys, donc vos lunettes et votre « Vous allez vous aimer », vous pouvez les garder pour vous.

En réalité, il était très heureux la veille, parce qu’il avait battu son record. Son record pour quoi, me demandez-vous ? Pour le temps qu’il avait mis pour se prendre sa première retenue, bien sûr ! Quand il était entré dans un internat, il avait mis 5 minutes, en insultant un prof qui lui avait dit qu’il était obligé de boutonner sa chemise en indiquant la partie « tenue correcte » du règlement. Et là, il avait mis très précisément 3 minutes et 43 secondes en commençant à se battre avec un type qui l’avait bousculé. Et ce sale p’tit rapporteur avait osé raconter à un prof que c’est lui qui avait commencé ! Il avait peut-être pas tort, mais il aurait quand même pu fermer sa gueule. Bref, sur le moment, ça l’avait bien fait rire et il était extrêmement fier de lui.

Mais ce n’est plus cas. Parce qu’il était huit heures du matin, il avait franchement pas tellement envie de gâcher deux heures de sa vie à faire un truc débile et sans aucun intérêt.

Le garçon poussa un soupir agacé. Ça l’emmerdait vraiment, en fait. Il aurait p’têtre pas dû taper ce type, en fin de compte. C’était ça avec lui : il agissait avant, et réfléchissait après. M’enfin bref, il devait quand même y aller, tout simplement parce qu’il n’avait pas tellement envie d’y retourner (bien qu’il avait le net pressentiment qu’il allait souvent se retrouver dans cette salle).

Comme il avait la flemme d’ouvrir la porte normalement et qu’elle était déjà entrouverte, il l’ouvrit d’un coup de pied et entra nonchalamment dans la pièce comme si de rien n’était. Il n’avait pas regardé la liste des noms sur la porte, et n’avait donc pas vu le : Cat Love Valentine qui l’aurait sans doute perturbé.

Il vit un type installé près d’un bureau qui avait l’air de s’ennuyer ferme. En même temps, c’était difficile de ne pas s’ennuyer en retenue.

« Yo, » lança-t-il en guise de bonjour.

En passant près de son bureau, il remarqua que le garçon était en train d’écrire une lettre, mais il semblait être atteint de ce que l’on nomme : « le syndrome de la page blanche. » En regardant la consigne, Warren éclata de rire. Vous devez écrire une lettre d’excuses adressée à l’ensemble des plantes. N’importe quoi ! Le début de sa lettre lui fit encore plus rire.

« Et bah putain, tu lui as fait quoi à cette plante de merde ? » demanda-t-il, hilare.

Sur la droite, il remarqua que son nom, Warren Natsu Blake, était écrit, alors il s’approcha du bureau, et les instructions pour ce qu’il devait faire pendant sa retenue apparurent devant lui, ainsi qu’un seau de peinture, pour une drôle de raison.

Afin que vous ayez quelque chose à faire de non-violent à l’aide de vos bras, vous allez devoir repeindre les murs de cette vieille salle. Vous pourrez sortir quand vous aurez terminé.

Horreur. Enfer. Damnation. DIRLO DE MERDE, furent les mots qui passèrent dans sa tête.

« C’est une putain de blague ?! »

Il mit le pot de peinture sur le côté et s’installa sur la chaise en face de son bureau, en croisant les bras avant de poser ses pieds sur la table. Il était absolument hors de question que lui, Warren Natsu Blake, la perfection incarnée, s’abaisse à un tel niveau. Hors de question qu’il repeigne les murs, ce n’était pas à lui de le faire. C’était tout simplement hors de question.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: