Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

« Une soirée pleine de surprise. »

   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Sam 19 Avr - 21:55
Invité
       
       


Combien de temps s'était écoulé depuis qu'elle t'avait avoué son véritable prénom ? Une semaine ? Deux semaines ? Peut-être plus. La bleue avait passé son temps à essayer de t'éviter. Rien allait. Tant de questions se bousculaient dans sa tête, tellement, qu'elle pensait que cette dernière allait exploser d'une minute à l'autre. Il ne passa pas une minute sans qu'elle ne pense à toi, et pourtant, la jeune femme n'avait pas vu ta réaction par rapport à son prénom, mais dans le fond, elle était certaine que tu étais le garçon qu'elle avait autrefois aimé, avec lequel elle avait passé son temps à fuir la guerre, avec lequel, même avec cette période sombre, elle avait sourit, rigolé, elle était tombée amoureuse. Tous les souvenirs lui étaient revenu, du moins presque. Aleksi pensait sans cesse, tu la faisais complètement tourner dans le vide, elle ressentait de la nostalgie par rapport à ses instants passés.

A ce moment là, la jeune femme sortait d'un cours, celui de sortilège. Comme d'habitude, il lui avait été impossible de se transformer, elle n'y arrivait pas. Pourtant, les professeurs, comme la directrice lui avait affirmé qu'elle était une fée très puissante... Mais pourquoi n'arrivait-elle pas à user de la magie ? Parce qu'elle n'était autre qu'un robot ? Probablement. C'est le regard baissé qu'elle sortit dehors. Il devait être dans les alentours de dix-neuf heures, le soleil commençait à se coucher. Un petit vent frais s'infiltra dans les cheveux détachés de la bleue pendant qu'elle avançait dans le parc. Après plusieurs minutes, elle arriva vers le lac, où l'on pouvait voir un magnifique spectacle : celui du soleil, entouré d'un ciel rose, orange et même violet, c'était splendide. Contre un arbre, Aleksi regardait le paysage, sans un mot.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Sam 19 Avr - 22:46
Invité
       
       
Deux semaines. Plus de deux semaines sans nouvelles. Aucun signe de vie d'Aleksi depuis qu'elle lui avait dit son prénom. Ash ne l'avait pas revue depuis ce jour-là. Il était quasiment sûr qu'elle l'évitait. Pourquoi ? Pour la même raison que lui craignait de la revoir. Que se passerait-il avec un amour impossible et pourtant ayant déjà existé ?
Il avait continué de suivre les cours sans parler à personne d'autre, sans que personne ne lui adresse la parole, errant de jour en jour. Perdre goût à la vie, voilà comment on pourrait appeler ça. Mais peut-on vraiment perdre goût à quelque chose qui n'en a pas depuis toujours ?
Ash était allongé sur le lit de sa chambre. Il ressassait encore et encore tous les souvenirs, essayant de parvenir à les assembler de façon logique. Mais rien n'y faisait, il arrivait toujours à la même chose. Aleksi était la fille de sa vision, dont il ne se souvenait pas, ils s'aimaient, et Ash était censé être mort. Il n'y avait rien de sensé là-dedans... L'air devint de plus en plus oppressant et Ash, sans réfléchir plus que ça, sortit de son dortoir. L'épisode dans le couloir avec la bleue marquait encore son esprit. A chaque fois qu'il revenait dans ce couloir, les images défilaient devant ses yeux. Il les ferma un instant, puis il reprit sa route.

La légère brise par cette douce soirée était agréable et faisait gentiment jouer les cheveux de Ash. Ce dernier ne savait pas trop où il allait, seul son instinct guidait ses pas. Le ciel avait pris de jolies couleurs dans les tons orangés, roses, et même violets.
Ash continuait d'avancer sans aucune destination particulière, et peu à peu le lac apparut dans son champ de vision. Le lac, et autre chose de beaucoup plus intéressant. Il aurait reconnu ces cheveux bleus entre mille.
Aleksi.
Elle était là, comme une fleur, adossée à un arbre, contemplant le paysage. Son image fit un choc au plus profond du corps de Ash et il se figea. Cela ne faisait pas si longtemps qu'il l'avait vue, pourtant il avait l'impression que c'était il y a une éternité. Il se souviendrait toujours de ce qu'il avait ressentit lors de la proximité du robot. Son ami le vide avec qui il partage sa vie depuis dis-sept ans ne paraissait plus aussi vide à ce moment là. Il avait nettement sentit la différence. Ca avait été... étrange. Mais il avait aimé.

Le garçon se demandait s'il devait aller la voir ou pas. S'il y allait, que dirait-il ? Ils savaient tous les deux que rien ne serait plus comme avant.
S'il y allait, que se passerait-il ? Ils s'étaient aimés par il ne sait quelle manière étant donné son cœur de glace.
S'il y allait.. mais osera-t-il seulement y aller ?
Ash secoua la tête. Il reprit sa marche en direction du robot. Peu importe pourquoi, comment, il s'en fichait. Au diable les questions. Il ne vivait que par ça depuis toujours, il était grand temps de balancer tous ces points d'interrogations.

Le jeune homme arriva devant Aleksi. Il se contenta de la regarder droit dans les yeux, quelques mèches de ses cheveux noirs lui tombant devant les siens.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Sam 19 Avr - 23:20
Invité
       
       

Ash. Devant elle. Rêvait-elle de ce moment tant elle pensait à toi ou étais-tu bien réel ? Pour en avoir le cœur net, elle approcha sa main vers ton visage, doucement pour ensuite te pincer la joue et la tirer légèrement, te déformant un peu le visage : en conclusion, tu étais bien devant elle, ce qui la fit se coller davantage à l'arbre en te lâchant brusquement. Tu la regardais avec tellement d’insistance qu'elle se mit à regarder ailleurs, gênée. Depuis qu'elle était arrivée à Magix, les émotions et les sentiments revenaient en elle à grand pas, les souvenirs qui lui revenaient lui apportaient une nouvelle émotion à chaque fois, ce qui faisait qu'elle commençait à redevenir humaine de plus en plus, bien qui lui manquait deux choses importantes pour le devenir totalement : l'amitié et l'amour. Après quelques longues secondes, la bleue vint poser son regard azur dans le tiens, le silence devenait pesant, elle se devait de dire quelque chose, elle devait briser ce vide qui la rendait mal à l'aise à force de durer.

« - J-Je... Ça fait longtemps. »

Ce bégaiement la gêna encore plus, elle aura finalement du attendre avant de parler, au moins réfléchir à ses paroles ou alors, refaire comme la dernière fois, partir en courant, ça aurait été beaucoup plus simple et moins honteux pour elle. Elle se mordit doucement la lèvre inférieure. Aleksi avait passé presque trois semaines à essayer de t'éviter tant bien que mal et là, tu apparaissais devant elle, comme pour envoyer en l'air tout ses efforts. Le sentiment qu'elle éprouvait actuellement était indescriptible à l'heure d'aujourd'hui. L'envie de te prendre dans ses bras ou bien de partir en courant : elle se retrouvait enfermer entre ces deux envies pour créer un juste milieu et se retrouver immobile, tremblante, avec un léger mal de ventre presque agréable à vrai dire.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 20 Avr - 0:36
Invité
       
       
La bleue tendit la main et pinça la joue de Ash, avant de la tirer légèrement. Ce dernier s'était attendu à toutes les réactions possibles sauf à celle-là. Aleksi se colla un peu plus à l'arbre. Elle voulait l'éviter, ou bien.. ? En tout cas elle ne s'enfuyait pas, ce qui était déjà un bon début. Ce qui s'était passé la dernière fois était encore ancré dans sa mémoire. En revanche son regard bleu fuyait celui de Ash, puis au bout d'un moment il finit par retrouver ses yeux verts. Le silence se fit de plus en plus lourd et pesant, puis Aleksi le brisa de quelques mots.

« - J-Je... Ça fait longtemps. »

La jeune fille avait bégayé et elle parut gênée de cela. Ash se contentait de revêtir son masque neutre. Aleksi se mordit légèrement la lèvre inférieure. Le regard du garçon atterrit un instant sur sa bouche, et remonta vers ses yeux. Il ne l'avouait pas, là, tout de suite, mais qu'est-ce qu'elle était belle avec ses cheveux bleus, ses grands yeux turquoise, sa peau de porcelaine, et ses lèvres rosées.
Il dit alors d'une voix à peine perceptible :

« Aleski... C'est toi. Depuis le début. »

Le ton employé sonnait plus comme une interrogation que comme une affirmation. Il ne laissa pas le robot répondre et s'approcha un peu plus d'elle. Elle, putain. Il l'avait toujours attendue et maintenant qu'elle était là il allait se contenter de continuer sa vie, sans en demander plus ?
Ash et Aleksi étaient à présent à une proximité semblable à celle du couloir, leurs souffles se mêlant une fois de plus. Et une nouvelle fois le vide au fond du garçon parut se remplir très légèrement. Ash hésitait et se rappela ce qu'il s'était dit quelques minutes auparavant. Au diable les questions. Il leva alors doucement la main pour venir écarter une mèche de cheveux du visage de la bleue, puis la glissa sur sa nuque. Il approcha lentement son visage du sien et posa ses lèvres sur les siennes.
Ce baiser aurait pu être ordinaire, or ce qu'il se passait était tout sauf ça. Une douce sensation apparaissait au creux du ventre de Ash, le faisant ressentir. Ouais. Il ressentait. Et c'était juste... génial. C'était quelque chose d'indescriptible, comme une agréable chaleur venant faire fondre son cœur de glace. Ce vide, là, ce putain de vide. Il était plus là. Disparu. Grâce à elle. Elle, Aleksi.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 20 Avr - 14:23
Invité
       
       

Un frisson la parcourue entièrement quand tu remis l'une de ses mèches de cheveux, tes doigts effleurant doucement sa nuque, elle ressentit quelque chose de fort, ses joues devinrent rouges pivoine au moment où tu te rapprochas de plus en plus de la bleue. Son cœur, un battement, deux battements jusqu'au moment où tu posas tes lèvres sur les siennes. Une explosion apparut dans sa poitrine, une explosion qui lui fit mal mais dans un sens, lui fit également du bien. Ses yeux étaient grands ouverts, elle était tellement surprise par ta réaction mais avait tout de même prolongé le baiser jusqu'à que toutes les émotions vinrent s’entremêler dans sa tête, lui procurant un mal de crâne insupportable.

La tristesse : Des larmes coulèrent le long de ses joues, sa gorge se nouait à force que le baiser durait, des souvenirs comme les nombreux moments passés avec toi revinrent ainsi que le souvenir de ta mort qui l'a fait souffrir au plus haut point. La joie : Tes lèvres contre les siennes lui procuraient le plus grand bien, elle voulait que ce dernier ne cesse jamais, qu'il continue, encore et encore, ce baiser qu'elle attendait depuis de nombreuses années à présent. Mais arriva ensuite la colère : Ce n'était pas de ta faute, mais tu l'avais abandonné en décidant de lui sauver la vie. Tu l'avais laissé seul, et à cause de toi, elle avait donné sa vie pour te sauver à ton tour et ensuite devenir un robot, un robot... Sur Melancholia. Melancholia... Était-elle devenue humaine à nouveau ? Si c'était le cas, elle pouvait aider sa planète, elle pouvait faire revivre ce monde en guerre depuis des années et des années à présent. Elle se devait d'y retourner.

A cette pensée, la bleue posa une main sur ton torse et te poussa légèrement. Elle te regardait longuement, le souffle court. Tu savais à présent qui elle était...


« - J'ai donné ma vie pour sauver la tienne.. murmura t-elle d'une voix à peine audible. Aleksi ferma les yeux un court instant puis continua, Melancholia... Je dois absolument y retourner... »
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 20 Avr - 20:33
Invité
       
       
Les lèvres plaquées contre celles d'Aleksi, Ash n'osait presque pas bouger. Il avait peur de se réveiller et de se rendre compte que tout ça n'était qu'un rêve. Sa chaleur au creux de son ventre le brûlait presque, mais cela lui importait peu tant avoir des sensations était grisant. Il n'en revenait toujours pas, de ça. Du fait qu'il ressentait des choses. C'était tout nouveau et il ne voulait plus jamais que cela s'arrête. La bouche de la bleue était douce et son contact était plus qu'électrique.
Dans ce baiser, chacun y mettaient ses sentiments, ses ressentis. Tout ce qu'ils avaient vécu. La guerre, la paix. La vie, la mort. Tout. Ash sentit les émotions d'Aleksi, passant par la tristesse, la joie, et.. la colère ? De nombreuses sensations différentes les unes des autres passaient dans le corps de la bleue.
La jeune fille se détacha en premier en posant une de ses mains sur le torse de Ash, et le poussa légèrement. Ils se regardèrent fixement, tous deux le souffle court. De longues secondes, peut-être même minutes, s'écoulèrent avant qu'Aleksi prit la parole.

« J'ai donné ma vie pour sauver la tienne.. »
murmura t-elle d'une voix à peine audible.

Elle ferma les yeux un court instant, le temps que les questions s'infiltrent dans l'esprit de Ash.
Donné sa vie ? Pour sauver la sienne ? Il... Oh et puis pourquoi pas ? Après tout il avait bien été mort et... Mais oui. Il était censé être mort. Comment expliquer qu'il se retrouve là, devant ce robot dont il était et est probablement amoureux ? Si elle a vraiment fait ça, il devait en connaître les détails, il devait...

« Melancholia... Je dois absolument y retourner... »

Melancholia ? C'était... une planète ? Une planète oui. Celle de sa vision ? Probablement. Donc la bleue devait y retourner. A cause des pluies de métal, de la guerre ? Oui, possible. Mais pourquoi ? Quel était son lien avec ce monde ?
Trop de questions sans réponses, trop de point d'interrogations restés en suspend. Ash secoua doucement la tête. Une migraine avait déjà fait son apparition, complètement en opposition avec ce qu'il s'était passé il y a quelques instants.
Le jeune homme inspira, attendit quelques courtes secondes, et dit :

« J'suis perdu. J'comprends rien à tout ça, à cette histoire de ''sauver la vie'', à Melancholia, à ma vision. Je me rappelle de rien. Rien du tout. J'me rappelle même pas de toi alors que je sais que je le devrais. Donc j'voudrais que tu m'expliques, que tu me racontes. Si tu peux. Si tu veux. »

Ash s'assit en tailleur et attendit une quelconque réaction d'Aleksi. Qu'elle réponde, qu'elle s'enfuit, ce qu'elle voulait.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 20 Avr - 21:11
Invité
       
       

La bleue reprit ses esprits et t'écouta attentivement. Alors comme ça tu ne te souvenais plus du tout d'elle ? A cette phrase, elle grimaça légèrement, un petit pincement au cœur. Tu voulais qu'elle te conte l'histoire de Melancholia ? Son histoire ? Votre histoire ? Si tel pouvait te faire retrouver la mémoire alors elle allait te raconter. Aleksi vint s'asseoir par terre, serrant de ses deux mains le bord de sa petite robe. Elle ferma les yeux de nouveau, prit une grande inspiration et prit enfin la parole :

« - J'ai toujours vécu à Melancholia, une planète qui est loin de croire en la magie et qui est maintenant en guerre depuis de longues et interminables années. J'ai passé le début de ma vie à fuir, et puis je t'ai rencontré, ma vie s'est tout de suite améliorée, tu m'aidais à oublier la guerre, je ne t'ai jamais demandé si tu venais de ce monde ou non, à vrai dire, je crois bien que je ne savais pas grand chose sur toi. On fuyait tout les deux, on se cachait, on s'amusait... Je suis tombée amoureuse de toi. »

La bleue se mordit légèrement la lèvre inférieure et marqua une petite pause avant de continuer.

« - Un jour, en pensant fuir la guerre, nous sommes tomber sur l'un des robots, une jeune femme venant du camp vert. On a voulu s'en aller mais la machine a réussit à me capturer, tu m'as sauvé, j'ai été me cacher et j'ai entendu une explosion... Tu avais perdu la vie pour me sauver. »

Elle détourna le regard pour serrer davantage sa robe. Aleksi regardait le lac, c'était magnifique, des lucioles s'approchaient de l'eau ainsi que des deux adolescents. Sans s'en apercevoir, la nuit était tombée, les étudiants étaient tous rentrés et les portes d'Alféa était probablement fermées à l'heure là, mais cela n’inquiétait pas vraiment la jeune femme qui décida de continuer son récit après quelques minutes d'absence.

« - ... Par la suite, j'ai erré dans les ruelles détruites, dans les ruines de châteaux et de villages. Je devenais de plus en plus faible, la tristesse était à son comble, j'étais seule. Puis un jour, un homme m'a retrouvé et m'a demandé de devenir son robot... Une vie contre une autre. J'ai voulu te sauver et je suis devenue une machine à tuer, du camp des bleus. Mon devoir était de me battre contre le camp rouge, le camp vert et le camp jaune. J'ai échoué en te promettant de me battre jusqu'au bout. Des passerelles de souvenirs me revenaient, cela n'arrivait jamais aux robots alors j'ai décidé de mener une enquête et j'ai fais la rencontre d'une personne qui m'a dit de venir ici, et que pour sauver mon monde, je devais redevenir humaine. »

Avais-tu compris ses dires ? Peut-être pas, elle expliquait tellement mal, de plus c'était une histoire tellement compliquée. La bleue se mit à soupirer doucement et vint replier ses genoux contre sa poitrine, les serrant de ses bras pour poser sa tête sur ses genoux. Elle serra ses deux mollets l'un contre l'autre pour éviter que sa culotte ne se voit de trop. Aleksi reposa son regard dans le tiens et dit, dans un murmure :

«- Je dois à présent sauver Melancholia.. »
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 20 Avr - 22:50
Invité
       
       
Aleksi s'assit également, serrant le bord de sa robe avec ses mains. Elle ferma les yeux, un court instant, avant de prendre la parole :

« - J'ai toujours vécu à Melancholia, une planète qui est loin de croire en la magie et qui est maintenant en guerre depuis de longues et interminables années. J'ai passé le début de ma vie à fuir, et puis je t'ai rencontré, ma vie s'est tout de suite améliorée, tu m'aidais à oublier la guerre, je ne t'ai jamais demandé si tu venais de ce monde ou non, à vrai dire, je crois bien que je ne savais pas grand chose sur toi. On fuyait tout les deux, on se cachait, on s'amusait... Je suis tombée amoureuse de toi. »

Ash leva les yeux vers elle. Aucun doute, il en était sûrement tombé amoureux aussi. Il ne s'en souvenait pas, mais il le devinait. Il le savait, au fond de lui. Le robot se mordit gentiment la lèvre inférieure, puis continua :

« - Un jour, en pensant fuir la guerre, nous sommes tomber sur l'un des robots, une jeune femme venant du camp vert. On a voulu s'en aller mais la machine a réussit à me capturer, tu m'as sauvé, j'ai été me cacher et j'ai entendu une explosion... Tu avais perdu la vie pour me sauver. »

Sa vision... C'était sa vision. La bleue détourna le regard et ses petits poings serrèrent un peu plus fort sa robe. Son regard se portait vers le lac, et Ash se rendit compte qu'il faisait déjà nuit. L'école était probablement fermée, mais cela n'inquiétait aucun de nos deux jeunes. Aleksi parut absente quelques minutes puis reprit son récit :

« - ... Par la suite, j'ai erré dans les ruelles détruites, dans les ruines de châteaux et de villages. Je devenais de plus en plus faible, la tristesse était à son comble, j'étais seule. Puis un jour, un homme m'a retrouvé et m'a demandé de devenir son robot... Une vie contre une autre. J'ai voulu te sauver et je suis devenue une machine à tuer, du camp des bleus. Mon devoir était de me battre contre le camp rouge, le camp vert et le camp jaune. J'ai échoué en te promettant de me battre jusqu'au bout. Des passerelles de souvenirs me revenaient, cela n'arrivait jamais aux robots alors j'ai décidé de mener une enquête et j'ai fais la rencontre d'une personne qui m'a dit de venir ici, et que pour sauver mon monde, je devais redevenir humaine. »

Waw... Elle avait continué seule, seule mais aussi prisonnière. Elle s'était sacrifiée. Pour lui. Parce qu'elle l'aimait. Parce qu'ils s'aimaient. Putain et lui depuis tout ce temps il l'avait laissée. Il ne savait pas, après tout, mais... Mais il ne pourrait peut-être jamais la remercier. Les sentiments revenaient peu à peu, mais était-il capable d'aimer ? De l'aimer, elle ? Ce qu'il avait fait il y a quelques années ? Il l'espérait. Il le souhaitait plus que tout.
Aleksi soupira, avant de replier ses genoux contre elle, puis les enserra de ses bras. Elle posa doucement sa tête sur ses genoux. Son regard cyan retrouva celui de Ash, et elle murmura :

«- Je dois à présent sauver Melancholia.. »

Le garçon hocha lentement la tête. Il ne savait pas par quoi commencer. Que dire, après tout ça ? Après des révélations pareilles ? Les mots se mélangeaient dans son esprit, entre les remerciements éventuels, les excuses pour l'avoir abandonnée inconsciemment, et rajoutons à cela le fait qu'il n'avait aucun souvenir de ce que le robot venait de lui conter. Il s'en voulait pour ça, même s'il n'y était pour rien. Sa mémoire était creusée par un grand trou béant. Et ça le rendait fou.

Ash leva la main et la posa sur le bras d'Aleksi. Quelque chose traversa son corps, comme une décharge, mais agréable. Chaque contact avec elle était électrique et riche en émotions.

« Je ne sais pas quoi te dire exactement, déjà que je suis désolé. J'suis désolé de ne pas me souvenir de tout ça, désolé que t'ai été seule, et désolé que tu te sois sacrifiée. Et je veux aussi te dire merci pour ce que tu as fait. Merci pour les moments qu'on a partagés, même si je n'en ai pas le souvenir. J'espère que la mémoire me reviendra, si possible bientôt. Je sais que je t'ai aimée, je le devine. Je sais aussi que cet amour est encore là, emprisonné dans la glace qui me sert de cœur. Il manque juste qu'il fonde, et quand j'suis avec toi, il ne peut se passer que ça. Je t'ai aimé, Aleksi. Et il est fort possible que ce soit encore le cas. »
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Lun 21 Avr - 10:37
Invité
       
       

Aleksi se leva brusquement à tes paroles, elle passa ses deux mains sur son visage puis les retira tout en serrant les points avant de te regarder et parler d'une façon assez agressive bien qu'elle ne le voulait pas forcément.

« - Alors viens avec moi ! Je t'aiderai à retrouver la mémoire. »

La bleue se rendit alors compte du ton excessif qu'elle venait de prendre et se mordit de nouveau la lèvre inférieure, plutôt gênée et de continuer de s’exprimer plus normalement et gentiment.

« - Je veux dire, si tu viens avec moi sur Melancholia, tu te souviendras probablement des autres passages. Si en me voyant tu t'es souvenu de ta mort, là-bas tu auras obligatoirement d'autres visions. Et puis je ne veux pas y aller toute seule, je redeviens humaine... Je ne sais pas si je pourrais me battre comme avant là-bas. J'ai besoin de toi. »

Quant elle y pensait, la jeune femme s'était réjouit beaucoup trop vite à vrai dire. Elle était heureuse de ressentir de nouveau les choses, de redevenir humaine, cependant, elle n'avait pas réellement pensé aux conséquences. Si elle retournait sur Melancholia, comment allait-elle faire pour persuadée chaque robot qu'il est possible de redevenir humaine ? Ces derniers s'exprimant que par le combat. Et depuis le temps que la bleue était partit, il était obligé que le robot de chacun des camps étaient à sa recherche pour livrer un combat. C'était risqué, très risqué, mais elle était obligé d'y aller. C'était la seule à sauver son monde de la guerre, elle le savait.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mar 22 Avr - 12:14
Invité
       
       
Aleksi se leva soudainement puis passa ses petites mains sur son visage. Elle les retira tout aussi vite qu'elle s'était levée et serra les poings. Elle regarda Ash dans les yeux avant de dire :

« - Alors viens avec moi ! Je t'aiderai à retrouver la mémoire. »

Son ton avait été assez agressif, et quand elle s'en rendit compte elle se mordit la lèvre inférieure. Ash nota qu'elle faisait régulièrement ce geste lorsqu'elle était gênée. Elle enchaîna avec un ton plus doux :

« - Je veux dire, si tu viens avec moi sur Melancholia, tu te souviendras probablement des autres passages. Si en me voyant tu t'es souvenu de ta mort, là-bas tu auras obligatoirement d'autres visions. Et puis je ne veux pas y aller toute seule, je redeviens humaine... Je ne sais pas si je pourrais me battre comme avant là-bas. J'ai besoin de toi. »

Ash considéra la bleue un moment. Il baissa la tête légèrement.

« C'est plutôt moi qui ai besoin de toi, Aleksi. »

Et elle ne pouvait pas savoir à quel point c'était vrai. Avec elle, tout était différent. Le garçon vivait. Pas pour de faux, pas avec des illusions. Nan. C'était authentique, tout ça. Il ressentait vraiment.
Ash se leva. Hormis ce qu'il vivait avec elle, il se devait de l'aider. Il avait une dette envers elle, après tout. Elle n'en serait pas là s'il avait encore été en vie. Elle l'avait sauvé. De la mort, quelque elle soit. Parce que oui, avant sa rencontre, il vivait en étant mort.
Le garçon plaça ses mains de chaque fois côté du visage d'Aleksi et dit :

« Je viendrais avec toi. Pas seulement pour me souvenir, même si je le souhaite plus que tout, mais parce que je le dois. Tu as beaucoup fait pour moi, maintenant c'est mon tour. Si t'as besoin de moi, je serais là pour toi. »

Ash n'aurait jamais crû prononcer de tels mots pour quelqu'un. Lui qui était si.. neutre. Presque méchant. Froid. Mais avec elle, tout ça s'effaçait, ne laissant place qu'à une douce chaleur qui petit à petit faisait fondre la glace de son coeur.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Contenu sponsorisé
   
   
       
       
                                       
          
Contenu sponsorisé
       
       
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: