Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

Première rencontre austère... [RP privé : Katarina Kusakabe, Catherine Wallace]

   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Lun 10 Mar - 10:20
Invité
       
       
Nex avait tout prévu. De mon arrivée discrète à l'école, jusqu'au dortoir que j'occuperai, il s'était chargé de tout. Je devais accomplir ma mission dans les plus brefs délais mais surtout dans la plus grande discrétion possible afin que cette créature usurpant l'identité d'une fée ne puisse pas m'arrêter avant que moi je ne l'arrête. Mon arrivée ne s'était pas faite de manière commune, j'avais évité le grand portail par lequel tout le monde rentrait. J'étais arrivée par l'arrière de l'école. Nex m'avait informé que mon entretien avec la directrice se passerait à 10h30, et je suis toujours très ponctuelle.

Ma valise en main, je frappai donc à la porte du bureau de cette Catherine Wallace si mes souvenirs sont exacts. Il n'y avait personne à l'intérieur mais la statue de pierre gardant l'entrée de la pièce me dit d'entrer et d'attendre son retour à l'intérieur. C'était un vaste bureau. La baie vitrée donnant sur la cours faisait baigner l'espace tout entier dans une lumière aveuglante. Décoré avec goûts, je pensais que l'endroit avec tout de même besoin d'une nouvelle jeunesse. Je ne pus m'empêcher d'admirer cette bibliothèque remplie de livres de sorts, ou tout autre volume sur la magie. A ma gauche se trouvait un mirroir... Me voyant ainsi, l'air assuré, les cheveux détachés, je réfléchis pendant quelques minutes qui me paraissaient être des heures, à ce que ma vie était devenue, à ce que j'étais obligée de faire... Ma tête se mit à tourner et je me laissai tomber sur une chaise.

Soudain, la porte s'ouvrit et je relevai ma tête...

              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
avatar
      
M. le directeur
Administratrice toute puissante
   
Messages : 300
Date d'inscription : 19/01/2014
   
Voir le profil de l'utilisateur
       
       
                                       
          
Mer 12 Mar - 21:05
       
       
rp de merde, sorry

Oh, beau bureau, tu vas enfin pourvoir apporter repos et paix à la vieille directrice que je suis…

Oui, comme vous pouvez le constater, en cette journée, j’étais absolument épuisée. Pourquoi ? A cause d’un fichu cours de duels avec les Emeraudes ET les Rubis. EN MEME TEMPS. En gros, c’était très fatigant à gérer, entre les Emeraudes qui passaient leur temps à faire des conneries et les Rubis qui refusaient de travailler, et bien c’était loin d’être de tout repos. J’avais donc vraiment hâte d’arriver dans mon bureau pour pouvoir me reposer 5 minutes, avant d’entamer cette maudite paperasse de dirlo… En plus, il y en avait des montagnes à remplir, et c’était loin d’être mon passe-temps favori ! Je hâtai alors le pas dans les couloirs, afin de pouvoir tout finir le plus vite possible.

Une fois arrivée devant la porte de mon bureau, je remarquai que la porte semblait avoir été entrouverte quelques temps auparavant. Suspicieuse, je m’approchai discrètement de la porte, avant d’entendre un drôle de flux de pensées provenant du bureau. Sachant que seuls les humains avaient la capacité de penser, cela signifiait donc qu’il y avait quelqu’un dans mon bureau. Peut-être qu’une élève avait des questions. Ou souhaitait prendre un cours privé. Oh non, j’étais suffisamment fatiguée comme ça… Ou alors, il s’agissait d’une nouvelle élève souhaitant s’inscrire ? Etrange, pourtant Devin ne m’avait pas mise au courant que quelqu’un voulait prendre un rendez-vous ? Avait-il oublié ?

J’ouvris alors la porte, et vit une belle jeune femme aux cheveux roses assise sur une chaise face à la table, le regard dans le vide. Elle semblait attendre quelqu’un, sans doute moi puisqu’il s’agissait de mon bureau… En tout cas, je ne l’avais jamais vue ici, c’est certain. Et d’après les quelques pensées que je captais (pourtant j’étais branchée à la bonne fréquence, mais pourtant je ne recevais pas de réseau…. Ok je sors) elle était nouvelle et souhaitait intégrer l’école. Surprise, je m’avançai et m’assis devant elle. Je lui fis un sourire chaleureux, avant de dire :

« Bonsoir ! Je ne m’attendais pas à avoir un rendez-vous ce soir, il semblerait qu’on ne m’a pas mise au courant… »

Je lançai un regard noir à Devin, ma statue en pierre vivante qui organisait toujours mes rendez-vous. Celui-ci tressailli et marmonna un « Excusez-moi, madame la directrice … ». Je me retournai vers la jeune femme aux cheveux rosés, toujours souriante, et dis :

« Je vous écoute. Que puis-je faire pour vous ? Ne souhaiteriez-vous pas intégrer l’école, par hasard ? »
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Ven 14 Mar - 22:38
Invité
       
       
J'entendis une porte s'entrouvrir. Je sursautai.

"Déjà 18h30 ?!!!!" m'écriais-je.

Cela signifie que j'étais restée plus de 8 heures dans ce bureau... Je ne m'en étais pas rendu compte, mais ce genre de chose m'arrive souvent ! Il faut dire que vu le nombre de missions que j'enchaine, il m'arrive même de dormir pendant que je marche...

La directrice rentra dans son bureau.

"Bonsoir ! Je ne m’attendais pas à avoir un rendez-vous ce soir, il semblerait qu’on ne m’a pas mise au courant… " dit-elle.

Cette femme avait une présence... une présence que je ne connaissais que chez une unique autre personne : ma mère. Son regard.... son regard...

***

"MAMAAAAAN ?! Qui sont ces hommes maman ? criait l'enfant.
- Ces messieurs sont des moines ma chérie... ils vont t'emmener dans un endroit spécial pour les gens comme toi... euh... tu y seras bien... assura la femme qui tenait la petite fille dans ses bras.
- Mais je veux rester avec papa et toi... MAMAN JE VEUX PAS J'VEUX PAAAAS !!
- Emmenez là c'est bon, dit la femme en se séparant de sa fille
- AAAAAAH !! Lachez moi non, pitié ! Maman, MAMAAAAN ! NOOOOOON !"

La femme alla rejoindre son mari resté à l'intérieur de la maison. Il n'avait pas eu la force de sortir et il fallait quelqu'un pour veiller sur la cadette qui dormait encore paisiblement, il n'était que 6h00 du matin.

La tête haute, la femme regarda s'en aller la navette, la jeune enfant les mains collées aux vitres, les yeux exorbités, les larmes déformant son visage encore innocent... Elle regardait... 1min, 2min, 30min, 1heure... Au bout de 5 heures à regarder le vide par la fenêtre la femme s'effondra à terre et hurla. Un cri de désespoir tellement percant qu'il en aurait fait pleurer les coeurs les plus durs. Son enfant était partie... partie. Soudain elle s'arrêta de pleurer, le visage figé. Elle se releva et commença à nettoyer la maison, à frotter, à frotter jusqu'à ce que tout brille d'un éclat parfait. Lorsqu'elle eut fini, elle se sentit mieux.


***

Je souriais, je ne savais pas pourquoi mais je souriais.

"Je vous écoute. Que puis-je faire pour vous ? Ne souhaiteriez-vous pas intégrer l’école, par hasard ? reprit la directrice.
- Oui je m'appelle Katarina Kusakabe.
- Oh... Oui on m'a prévenu de votre arrivée ! Asseyez vous, vous connaissez déjà les lieux !
- Vous savez donc déjà qui je suis, et également pourquoi je suis là... qu'ignorez vous donc Mme la directrice ?"
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Contenu sponsorisé
   
   
       
       
                                       
          
Contenu sponsorisé
       
       
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: