Bienvenue à Ellour


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Lost... but not found. // PV Serawyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Lost... but not found. // PV Serawyn Mer 23 Sep - 16:37





Lost... but not found
feat Sera'


« Plus qu'une table, allez... » Tallula se demandait ce qu'il l'avait poussée à se trouver un travail en dehors d'Ellour le week-end. La première raison paraissait évidente : gagner un peu d'argent en plus des cinq cents joyaux qu'elle avait emporté avec elle en partant à Ellour. Pourtant, ses parents comptaient régulièrement lui envoyer de l'argent de poche, et Tallula n'aimait pas tellement le shopping, donc elle n'en avait pas particulièrement besoin. Peut-être était-ce pour s'occuper ? Elle ne s'ennuyait pas, bien au contraire. Alors pourquoi est-ce qu'elle s'était prise la tête à se trouver un travail de serveuse dans un bar le samedi après-midi ? La rousse se le demandait. Encore une fois, elle avait pris une décision sur un simple coup de tête, et désormais elle le regrettait. Impulsive comme elle l'était, elle n'avait pas réfléchi et avait sauté sur l'occasion qui se présentait, se disant qu'être serveuse devait être plutôt drôle.

Elle découvrit que ce n'était certainement pas sa vocation.

De une, elle était obligée de porter une tenue de serveuse. S'il y avait bien quelque chose que Tallula détestait, c'était bien les robes. Elle n'avait jamais aimé en porter, et là elle était obligée de le faire. Cela lui avait déjà déplu. De deux, le reste du personnel était absolument odieux avec elle, et il ne lui avait fallu que peu de temps pour se disputer avec l'un d'entre eux. De trois, qu'est-ce qu'il lui avait pris d'être serveuse alors que c'était la fille la plus maladroite au monde, qui ne pouvait s'empêcher de tomber toutes les deux secondes ? Et de quatre, elle était tellement lunatique qu'elle avait fini par se perdre dans ses pensées et avait fini par s'embrouiller dans les commandes.

Ce qui expliquait pourquoi le patron du bar s'était empressé de la mettre à la porte après qu'elle ait fini de nettoyer toutes les tables, sans même prendre la peine de récupérer l'uniforme.

Une fois dehors, Tallula poussa un long soupir exaspéré. Elle était tellement douée qu'elle avait réussi à se faire virer au bout de sa première journée de travail ! Maintenant qu'elle y pensait, c'était plutôt drôle, en fin de compte. Peu de personnes pouvaient se vanter d'avoir été virées de leur travail après quelques heures. De toute façon, ça avait sans doute été la pire erreur de sa vie. Replaçant son sac contenant ses vêtements casuels sur son épaule, elle traversa les rues de Lumes, à la recherche de l'arrêt de bus qui menait à Ellour. En voyant les regards étranges des passants se poser sur sa tenue, elle songea qu'elle aurait peut-être dû se trouver un endroit où se changer avant de sortir. Haussant intérieurement les épaules, elle marcha tout de même jusqu'à l'arrêt de bus. Il n'était que dix-sept heures, elle avait donc encore beaucoup de temps avant le couvre-feu mais elle n'avait pas vraiment envie de traîner seule à Lumes, autant y aller avec Raff, Daraen ou Debra. Cependant, en voyant que le prochain bus ne passait que dans une heure, elle changea rapidement d'avis. Hors de question d'attendre là sans rien faire pendant une heure !

La rousse décida donc d'aller se balader un peu, et elle pourrait peut-être en profiter pour se changer. En se promenant, Tallula finit par tomber sur un grand lac dont elle avait déjà entendu parler. Un peu fatiguée de sa journée, la rousse décida de s'allonger dans l'herbe. Inconsciemment, ses yeux finirent par se fermer, et il ne lui fallut que peu de temps pour tomber dans les abysses du sommeil...

Une demi-heure plus tard, elle finit par se réveiller. Se frottant les yeux, elle jeta un coup d'oeil à sa montre et constata avec soulagement qu'elle n'avait pas dormi trop longtemps. Il lui restait dix minutes pour se rendre à l'arrêt, ce qui était faisable. Hors de question qu'elle attende le bus suivant pour rentrer ! Puis, en tâtonnant autour d'elle, elle finit par constater qu'il lui manquait quelque chose.

Le sac contenant ses vêtements de rechange avait disparu.

La rousse se redressa subitement, et tourna frénétiquement la tête autour d'elle. Aucun sac blanc en vue. Pas de doute possible : quelqu'un avait profité qu'elle dorme pour lui voler son sac. Le sac n'était qu'un sac minuscule et pas très beau donc elle s'en fichait un peu, mais il y avait l'un de ses t-shirts préférés dedans alors il était hors de question qu'elle le perde ! Elle se releva, prête à fouiller de fond en comble Lumes pour retrouver la personne qui lui avait volé son sac.

Puis, elle remarqua qu'une autre personne était présente. Tallula l'observa d'un coup d'oeil rapide : c'était une femme aux longs cheveux noirs et au teint pâle. Pas de sac blanc près d'elle, ce n'était donc pas elle qui l'avait volé. Mais elle était peut-être déjà là quand la personne est venue voler son sac : elle a peut-être pu la voir ? La rousse décida alors de s'approcher d'elle, histoire de collecter des informations.

« Salut ! Euh, excuse-moi de venir t'embêter comme ça, mais... comment dire... je me suis assoupie, et quelqu'un m'a volé mon sac, qui contenait des vêtements... Tu n'aurais pas vu une personne s'en aller d'ici avec un petit sac blanc, par hasard ? Avec une étoile turquoise dessus ? »




_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Mer 23 Sep - 17:09

Le nombre de choses pouvant se produire en un instant exacte était... Surprenant. Bien qu'elle ai eut du mal à se lever, sachant que c'était samedi, la demoiselle qui plus est se montra n'avoir aucun ami, mais que des ennemis de son point de vue, eut tout de même un léger sourire en regardant l'heure. Midi. Elle n'allait pas être dérangée à cette heure ci. Mais elle avait aussi rien de prévu, ce qui la réjouissait beaucoup. Sortant de son lit, elle déjeuna puis alla prendre une douche, ce fut une longue douche pour bien se réveiller, après en être sortie, la demoiselle se sécha et s'habilla. Vétu simplement tout de noir, t-shirt, et jean, cela faisait ressortir son teint pâle, niveau chaussure, elle avait choppé la première paire à porter. Des converses noirs. C'était pratique pour prendre la fuite les converses. Même si elle savait courir avec des talons. Se fut en se dirigeant vers la porte, prenant une sacoche avec le nécessaire dedans qu'elle vint à ouvrir la porte, dû moins, ce fut un échec total. Pourtant elle avait déverrouillé tentant à nouveau, elle n'y parvint pas. Ce fut des rires qui lui firent comprendre que quelqu'un avait du l'enfermé en barricadant. Pas de problème. Les fenêtres elles ne l'étaient pas. Petit soucis c'était le sixième étage, comment pourrait-elle faire ? C'était la question, Serawyn eut une petite idée, mais les dégâts allaient être énorme. Mauvaise idée sur l'instant, la demoiselle soupira et appela de son téléphone le bureau des surveillants. De sa voix, une phrase sortit.

"Vous voulez me séquestrer maintenant."

La personne au téléphone avait sans le moindre doute reconnut la voix vu qu'il déclara qu'il allait arriver pour la sortir. Ayant raccroché, la demoiselle n'avait qu'une chose à faire attendre. Même si dans le fond elle voulait tout démolir. Il lui fallut patienter dix minutes, l'objet bloquant sa porte fut déplacé et la porte s'ouvrit, la demoiselle ordonna de la laisser passer. De mauvaise humeur sans le moindre doute, de plus elle voulait imposer sa limite de sécurité de cinq mètres. Le surveillant qui sembla habitué à son cas, recula, Serawyn sortit de la chambre et la ferma à clef. La deuxième chose qu'elle fit fut de partir en courant car le surveillant venait de se rapprocher de dix centimètres. Elle l'avait regardé et vue du coin de l'oeil... Cas désespérant n'est ce pas ? Ce fut ainsi qu'elle quitta l'établissement pour prendre son propre moyen de transport. Sa jolie moto. Une moto noir, classique non ? Style Harley. La démarrant, elle prit la route paisiblement sans casque mais avec des lunettes de soleil et un bandana cachant le bas de son visage, noir lui aussi. Elle roula assez longtemps, sa direction devait être le lac, elle y allait souvent seule après tout, rare qu'elle puisse être dérangée là bas. A son arrivé il devait être à peu près quinze heures. Arrivé sur un parking elle y laissa sa bécane, les regards c'étaient posaient sur elle à son arrivée.

ce fut assez longuement qu'elle eut marchée, elle n'en regarda pas l'heure quand elle s'arrêta pour s'assoir et fixer le lac. Oui les tours de lacs étaient fait pour voir si il n'y avait pas trop de monde. Et par chance personne n'était là, alors que cela faisait une bonne dizaine de minutes, Serawyn était déjà dans ses pensées complètement perdue. Au point qu'elle en perdit sa vigilance, au point où... C'était le plus facile de l'approcher, en effet, il n'était pas rare qu'on l'approche quand elle était ailleurs, surtout pour l'embêter, la demoiselle se sentie seule, bien que cela lui sembla égal, c'était douloureux, personne en qui faire confiance... Personne. Dans sa tête le mot résonna et une voix vint la glacer de peur, elle ne comprit pas, qui avait pu oser ? Se redressant en s'éloignant rapidement, elle analysa rapidement du regard la personne étant venue la déranger. Vu la tenue, ce qu'elle disait était vraie, mais restant méfiante, Serawyn détourna le regard, regarder les gens droit dans les yeux lui était trop difficile. Cela serait donner des informations à un ennemi potentiel. Ce qu'elle répondit fut simple.


"Je n'ai vu personne..."

S'éloignant encore de quelques pas regardant les pieds de la fille ayant fait interruption dans son intense réflexion, Serawyn resta sur al défensive, si elle approchait trop... Agression ou pas ? Elle ne savait même pas à qui elle avait à faire, mais elle, savait-elle qui était Serawyn ? Dû moins... Qui elle est vraiment ?
avatar
Dortoir Emeraude
Dortoir Emeraude
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 22/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Jeu 24 Sep - 17:44





Lost... but not found
feat Sera'


La première chose qu'elle remarqua après avoir adressé la parole à cette inconnue, c'était le bond en arrière qu'elle avait fait en entendant sa voix. Tallula fronça les sourcils, intriguée. Etait-ce de la surprise ? Non, ce n'était pas que ça. Son regard ambré dériva sur le visage de la jeune femme. L'expression sur cette dernière ressemblait plutôt à de la terreur. Mais pourquoi diable avait-elle peur d'elle ? Peut-être n'était-elle pas sociable, et elle n'avait pas l'habitude qu'on lui parle ? Ou alors, elle était très méfiante. Quoiqu'il en soit, son attitude rendait Tallula encore plus perplexe. Il était pourtant rare qu'elle fasse peur à quelqu'un. Avec sa petite taille et sa bouille d'ange, la rouquine n'était en effet pas le genre de personnes qu'on craignait. La seule chose qui pouvait effrayer les autres, chez elle, c'était son pouvoir.

Tallula remarqua que la fille aux cheveux noirs l'observait, comme pour déterminer si elle était dangereuse ou pas. Puis, elle détourna les yeux, comme si elle évitait son regard. Elle l'avait vraiment fait peur au point qu'elle n'ose pas la regarder ? Espérant que l'inconnue finisse par la regarder dans les yeux, elle lui envoya un regard doux, comme pour lui montrer qu'elle ne comptait pas lui faire du mal et qu'elle n'avait pas à avoir peur d'elle.

« Excuse-moi... Je t'ai fait peur ? … C'était pas mon intention, désolée. Mais, je ne vais pas te manger, tu sais. » dit-elle en lui faisant un sourire.

Décidant de ne pas s'approcher d'elle pour ne pas la mettre encore plus mal à l'aise, même si cette distance était franchement pas très appropriée pour une conversation, Tallula entendit l'inconnue dire qu'elle n'avait absolument rien vu. La rousse poussa un long soupir de défaite. Adieu, son t-shirt et son jean. La jeune Emeraude avait beau être très optimiste de nature, elle préférait ne pas se voiler la face : elle savait pertinemment que la personne qui avait emporté ses vêtements devait déjà être très loin.

« Mince... Merci quand même... Excuse-moi de t'avoir dérangée... » fit-elle, son sourire ayant disparu, remplacé par une expression lasse.

Observant à nouveau son interlocutrice pas très bavarde, Tallula avait l'impression de l'avoir déjà vue. Même si elle n'avait jamais eu l'occasion de lui parler, elle était certaine de l'avoir croisée à Ellour, ce visage lui était familier. La rousse avait bonne mémoire, et savait qu'elle ne se trompait pas : elle l'avait même remarquée au dortoir Émeraude. Peut-être faisait-elle partie de son dortoir ? Même si elle n'avait pas tellement le temps de discuter, la rouquine préféra lui poser la question. Une fois de plus, sa curiosité prenait le dessus d'elle, à défaut de sa raison qui lui hurlait de courir jusqu'à l'arrêt de bus pour ne pas rater la prochaine navette.

« Dis, euh... Tu serais pas à Ellour par hasard ? Ta tête me dit quelque chose... » demanda-t-elle, espérant que la fille aux cheveux noirs ne soit pas effrayée au point de lui répondre par un silence glacial.




_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Jeu 24 Sep - 19:33

Serawyn qui avec sa plus grande méfiance garda la distance, elle hésita même à mettre un mètre ou deux de plus, bon ok même elle trouva que ce fut exagéré, cinq mètres c'était bon. Rien de mieux, suffisant pour le moment. Effectivement elle réfléchissait aussi à un plan de fuite pour aller retourner très vite à sa bécane et rentrer, ceci était une idée normal à ses yeux. Bien que très exagéré l'idée s'envola légèrement, essayant de se rassurer elle même, la demoiselle ne devait pas être une menace... Ce fut ainsi qu'elle commença à baisser sa vigilance, bien qu'elle ne savait pas comment la considérer, l'ignorer serait désormais difficile, de plus elle était la seule personne à part la rousse dans les parages. Que faire ? Que faire... Aucune idée. Reportant son regard désormais sur celui de la jeune fille, elle voyait dans le regard de cette dernière un regard plutôt doux, en tant normal cela devait la mettre sur ses gardes, mais elle sembla y sentir de la sincérité, descendant encore d'un cran sa vigilance. Mais était-elle véritablement sincère? Les paroles qu'elle prononça semblèrent l'être, pas de soucis à se faire donc. Voilà ce qu'elle se disait, mais elle ne voulait pas rajouter le moindre mot à cela. Celle ci pourrait comprendre que Serawyn n'aimait pas les gens peut être ? Dû moins.. Croira car la véritable peur de Serawyn était les gens en général. Bien sûr, là il fallait qu'elle tombe sur une personne qui semblait sortir de son boulot, rien de plus chiant n'est ce pas ?

Apparemment Serawyn eut un soupire de soulagement dans le fond, elle n'appréciait pas les gens, surtout qu'elle en avait vue de toutes les couleurs. Trop même, sur le coup elle se demandait même pourquoi elle était encore là, à fixer la rousse. Demoiselle en détresse réellement. Sortit du boulot aussi. Mais ça elle l'avait déjà pensée. Enfin, secouant légèrement la tête, elle allait faire demie tour. Hors son interlocutrice sembla savoir où elle allait, Ellour... Comment était-ce possible ? dans un sens c'était très simple, la personne la plus trouillarde d'Ellour n'était autre qu'elle, Serawyn. Moment de frisson intense, elle ne voulait pas répondre, elle n'y parvenait pas... Maintenant un certain silence, il fallait qu'elle trouve les mots et la force de répondre. Qui était cette jeune fille ? Qui cela pouvait être ? Une bonne minute avait dû sûrement s'écouler, ce fut donc en saisissant à deux mains son courage qu'elle bégaya.


"Je... Je... Oui..."

Sa vigilance était remonté, elle observa inquiète les alentours au cas où la demoiselle était seule, mais apparemment pas vraiment... Un petit groupe de trois personnes sembla se diriger vers eux, trop paralysée par sa peur notre Serawyn n'arriva plus à bouger du tout, les mots ne sortirent plus de ses lèvres si facilement, quelle situation embarrassante. Elle s'en voulait d'avoir baissée sa garde, c'était impardonnable envers elle même, se laissant tomber à genoux, c'était pour elle un sentiment qu'elle ne connaissait que trop bien. Certes dans un sens c'était en faire trop, mais avec son vécu c'était tout à fait normal. Posant les mains sur sa tête comme si elle en avait un mal fou, Serawyn murmura.

"Tous... Tous les même... Tous des ennemis... Je dois... Je dois..."

Elle ne savait plus réellement quoi faire, ses jambes ne voulaient plus bouger et de loin elle voyait que les gars qui arrivaient ne semblaient pas commode. Allait-elle encore se faire insulter et ridiculiser ?
avatar
Dortoir Emeraude
Dortoir Emeraude
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 22/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Lun 28 Sep - 21:11





Lost... but not found
feat Sera'


Un seul mot : l'incompréhension. Pourquoi l'inconnue paraissait-elle autant paniquée par sa simple présence ? Peut-être n'appréciait-elle pas les autres. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un qui avait peur d'elle. Cette situation lui rappelait celle vécue avec Murphy Calway, une sympathique émeraude qui se tétanisait à la simple vue d'un garçon. En revanche, l'inconnue, elle semblait non seulement avoir peur des garçons, mais aussi des filles, à en juger par la distance qui les séparait. La fille aux cheveux noirs semblait même vouloir rajouter quelques mètres supplémentaires, à en juger par son regard fuyant. Une chose était certaine : la présence de Tallula mettait l'inconnue mal à l'aise, et ça ne plaisait pas à la rousse. Elle n'aimait pas gêner les autres. Ainsi, elle se dit qu'elle ferait mieux de s'en aller rapidement, afin de ne pas l'effrayer inutilement. Tout de même, c'était triste d'avoir peur des autres. Tallula qui était une personne très sociable avait du mal à imaginer sa vie en ayant peur de ne serait-ce qu'adresser la parole aux autres.

Un silence gênant s'installa dans l'atmosphère quand la rousse demanda à l'inconnue si elle était élève à Ellour. En voyant son visage se décomposer, Tallula s'insulta mentalement, regrettant déjà d'avoir posé cette question. Une nouvelle fois, sa curiosité avait mis quelqu'un d'autre mal à l'aise. De plus, la rousse connaissait la réponse à cette question, alors pourquoi l'avait-elle posée, sachant très bien que la fille aux cheveux noirs était effectivement à Ellour ? Tout simple : elle avait voulu essayer de la mettre à l'aise. Raté, pour le coup. Ça avait plutôt eu l'effet inverse, puisque la brune frissonnait.

Alors que la rousse s'apprêtait à s'excuser d'avoir posé cette question et à faire demi-tour pour la laisser tranquille, l'inconnue finit par réussir à marmonner quelques mots, en bégayant. Même si elle avait parlé d'une voix tellement basse qu'elle en devenait presque imperceptible, Tallula put comprendre que la brune lui confirmait qu'elle était bien à Ellour. Puis, elle commença à lancer des regards autour d'elle, comme pour vérifier si quelqu'un n'arrivait pas. Soudainement, elle se pétrifia sur place en voyant trois personnes s'approcher d'elles. Tallula tourna la tête vers le petit groupe, et remarqua qu'ils étaient tatoués et avaient des piercings un peu partout. Ohoh. Ca ne présageait rien de bon. Alors que la rouquine dévisageait le groupe qui s'approchait d'elles d'un regard qui signifiait clairement 'dégagez ou alors je vous pète la gueule', elle entendit un bruit sourd provenant de derrière elle. Se retournant à toute vitesse, elle vit alors que l'inconnue était tombée à genoux par terre, ses mains agrippant sa tête comme si une migraine atroce venait de s'emparer d'elle. Tallula écarquilla les yeux de stupeur, avant de s'écrier, inquiète :

« H–Hé ! C–Ça va ? »

Question stupide, bien sûr que ça n'allait pas ! Et Tallula savait très bien quelle était l'origine du problème : la petite bande qui s'approchait d'un air menaçant. Elle se devait de faire quelques chose ! Se retournant vers les trois personnes qui s'approchaient, Tallula ferma les yeux pour se concentrer, avant d'effectuer quelques gestes du bout des doigts.

« Nightmare : Spider ! » marmonna-t-elle, avant de lancer un sortilège sur eux.

Soudainement, ils se mirent à crier, étant pris au piège dans une illusion de sa création qui simulait une attaque de mygales géantes. Tallula parvint à manipuler les araignées du cauchemar pour que celles-ci se dirigent droit vers eux de sorte à ce qu'ils repartent dans le sens opposé pour ne plus pouvoir effrayer la fille tétanisée à ses côtés.

Quelques instants plus tard, alors que la bande venait de repartir en hurlant, la rousse se retourna vers l'inconnue, avant de lui refaire un sourire doux.

« J'ai chassé les gars qui arrivaient vers nous, si ça peut te rassurer. » dit-elle, avant de repenser à un mot que la brune avait prononcé quelques instants plus tôt. « Tu n'as pas à avoir peur de moi, je ne suis pas ton ennemie, je t'assure ! »

Après quelques instants d'hésitation, la rouquine tendit une main vers la fille aux cheveux noirs pour l'aider à se relever. C'était pas grand chose, certes, mais tout dans ce geste montrait une bienveillance sans limites. Tallula voulait vraiment que la fille cesse d'avoir peur d'elle, c'était une sensation qui la mettait mal à l'aise. Essayant de communiquer dans ce bref mouvement qu'elle ne voulait aucun mal à l'inconnue et qu'elle n'avait pas à se méfier d'elle, Tallula observa la fille du regard pour voir sa réaction.




_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Mar 29 Sep - 20:30

Les yeux fermés elle ne voulait vraiment pas regarder ce qui se déroulait autour d'elle, ne voulant rien entendre non plus. Si seulement elle pouvait parvenir à fuir, si seulement ses jambes voulaient bouger. Elle qui était si seule en ce monde, c'était affreux, elle n'en pouvait plus. Serawyn voulait abandonner toutes résistances et laisser aller ce qui était en elle depuis longtemps. Non, elle ne pouvait pas, il fallait des lors qu'elle puise dans ce qui lui resta de courage et releva le regard, les trois garçons prirent la fuite pour une raison qui lui était totalement inconnue. En effet, elle n'avait pas entendu la rousse parler et dire une formule. Serawyn ne l'avait pas remarqué du tout, de ce fait, la main tendue vers elle, lui rappela au combien la peur qu'elle avait été... Exagérée, mais dans sa tête c'était toujours ça. De plus, cette rousse avait pénétré son périmètre de sécurité, il était brisé... Pour elle c'était une forme d'avertissement, y entrer signifier vouloir l'agresser, c'était toujours ainsi qu'elle avait vue les choses, mais là... Une main tendue, c'était ... Vrai ? Apparemment. Même si la confiance n'y était pas, elle essaya, levant lentement et péniblement la main vers celle de la demoiselle, mais ne sachant toujours pas si elle devait la saisir ou non. Dans sa tête tout sembla être trouble. Il lui fallut tout de même de l'hésitation, saisissant honteusement la main pour se relever, Serawyn avait honte, Devait-elle revoir les gens autrement ? Sûrement, mais pour elle se sera sûrement plus difficile que n'importe qui. Son réflexe la fit reculer de cinq mètres, toujours une marge de sécurité, elle n'y arrivait pas malheureusement, détournant le regard, tournant le dos à la demoiselle, elle lui devait bien quelque chose mais quoi ? Bien qu'on cru que le silence allait rester, elle le brisa elle même, essayant de garder ses yeux dans ceux de Tallula. Serawyn avait saisit le peu de courage qu'elle avait, et déclara alors avec tant de... Manque de confiance.

"Je te dois un service... Je ne veux pas être endetté... Dis moi ce que tu veux !"

Et là... Le regard se détournant, elle attendit une réponse, mais ne voulant pas recroiser son regard directement, elle vint à mettre ses lunettes de soleil, la classe attitude, elle ne la fixa toujours pas. Préférant regarder le lac, la sensation de liberté qu'elle avait envie d'avoir sûrement. Enfin, passant se détail elle n'attendit que la réponse de la rousse, ne sachant pas quoi dire d'autre. Reprenant son silence habituelle, elle ne bougea pas, toujours à cinq mètres de sécurité, pour elle c'était déjà difficile, tout ça à cause de son passé marqué par la trahison. La tristesse étant tel qu'elle ne savait pas comment faire confiance, cela se ressentait de toute manière et dans le fond on ne pouvait pas lui en vouloir. Surtout quand on sait comment les gens se jouent d'elle les trois quart du temps. Secouant légèrement la tête dû à certaines pensées, elle attendit un instant. Et... Soupira.
avatar
Dortoir Emeraude
Dortoir Emeraude
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 22/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn Mer 7 Oct - 16:52





Lost... but not found
feat Sera'


Pour avoir peur à ce point d'une petite tête rousse innocente, l'inconnue devait vraiment avoir vécu quelque chose de traumatisant. Tallula se demandait quel âge avait la brune : elle semblait plus âgée qu'elle, elle était sans doute en quatrième ou en cinquième année. Comment faisait-elle pour supporter le nombre d'élèves qu'il y avait à Ellour, sachant qu'elle semblait être terrorisée par la simple présence d'une autre personne ? Elle devait vraiment vivre l'enfer. Ca lui semblait d'ailleurs impossible... Vu le périmètre de sécurité de cinq mètres qu'elle imposait, Tallula se demandait comment elle faisait. Est-ce que cela faisait longtemps qu'elle craignait la présence des autres, était-ce le cas lors de son arrivée à Ellour ? De multiples questions passaient par la tête de Tallula, qui dut se retenir de les poser. Comme la première question qu'elle avait posée avait plus stressé la brune qu'autre chose, autant éviter de la terroriser davantage.

Au bout d'un moment, l'inconnue finit par relever la tête, comme si elle venait de se rendre compte que le danger n'était plus présent. Fixant du regard la main que lui tendait la rousse, la brune sembla hésiter pendant quelques instants, comme si elle se demandait si elle devait avoir confiance en Tallula ou non. Finalement, elle finit par l'attraper pour s'aider à se relever, et alors que la rousse s'apprêtait à sourire, l'inconnue fit de nouveau un gigantesque bond en arrière, rétablissant le périmètre de sécurité qu'elle avait auparavant brisé. Tallula écarquilla les yeux de surprise, avant de pousser un soupir. La rousse n'avait à priori toujours pas gagné sa confiance. C'était compréhensible, cela ne faisait que quelques minutes qu'elles s'étaient rencontrées. Le comportement de l'inconnue inquiétait tellement la rouquine qu'elle en oublia complètement le bus qu'elle devait prendre pour rentrer à Ellour.

La brune finit enfin par la regarder dans les yeux. Il y avait du progrès. Certes, tout dans le regard de la jeune femme face à elle montrait la crainte et le manque de confiance, mais au moins, elle ne fuyait plus son regard. La brune déclara alors qu'elle lui devait un service, et qu'elle ne voulait pas être endettée. Tallula sursauta. Alors ça, pour une surprise, c'était une surprise. Elle ne s'attendait pas à ce qu'elle lui réponde quelque chose comme ça !

« M-Mais... Tu n'as pas à m'être redevable ! Je voulais juste t'aider, c'est tout... » marmonna-t-elle en réponse, gênée.

Puis, la rousse finit par se taire, venant juste d'avoir une idée. Redressant la tête vers la brune alors que celle-ci enfilait de nouveau ses lunettes de soleil, elle ajouta :

« Si, y'a p'têtre un truc que tu pourrais faire pour moi. »

Poussant un soupir avant de sourire à nouveau, elle poursuivit :

«  … Essayer de me faire confiance ? J'aime pas trop l'idée de faire peur à quelqu'un en fait... Enfin, je sais que ça doit sans doute être plus facile à dire que faire. Mais... essaye au moins, d'accord ? Au fait, je m'appelle Tallula. Peut-être que connaître mon nom t'aidera à avoir plus confiance en moi... ? Vu qu'on est toutes les deux à Ellour, et qu'on est dans le même dortoir, on risque de souvent se croiser. Ce serait mieux d'être en bons termes, tu ne trouves pas ? Tu es chez les émeraudes, non ? Je suis certaine de t'avoir vue au sixième étage. »




_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost... but not found. // PV Serawyn

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Lost... but not found. // PV Serawyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» 06. you found me lying on the floor
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Ellour :: Ellour :: Lumes :: Le lac-