Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

"J'ai désespérément faim !" -pv Caldermoncherie♥-

   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Jeu 17 Sep - 19:30
Invité
       
       

 
"J'ai désespérément faim !"
Debra & Calder


 
Debra arriva devant la porte du restaurant lâcha un long soupir.

Elle avait fait tout le trajet Ellour-Lumes à pied, et personne ne l'avait aborder !
Pourtant, elle avait pris soin de mettre un décolletés !

A vrai dire, Debra avait espérée pour que quelqu'un vienne la draguer et l'invite à manger, car oui, la noire avait très très faim et il était hors de question pour elle de continuer à manger ce qu'on leur servait à la cantine car c'était tout bonnement trop gras pour elle et Debra voulait conserver sa taille fine.

La noire soupira longuement devant le restaurant mais personne ne vint la voire.
D'un coup, Debra se rappela un film qu'elle avait vu : une fille rentrait dans un restaurant en même temps qu'un bel homme qui sortait, ils se percutèrent et ce dernier, pour s'excuser, l'invite à dîner chez lui. Bon, après, le film partait en porno, mais Debra rentra dans le restaurant, espérant que quelqu'un la percute.

Elle prit la poignée de la porte, la tourna, entra et...


Rien se passa.


Une serveuse (oui, ce n'était malheureusement pas un homme) lui dit un vague "bienvenue" avant de continuer à prendre la commande d'une table.
Debra cru qu'elle allait s'effondrer et pleurer.

Se disant que, malheureusement, ce n'est pas aujourd'hui qu'elle mangerait sainement, Debra tourna les talons avant de remarquer un homme, assied seul à une table. Il devait être un peu plus âgée qu'elle : exactement le genre de garçon qu'elle aimait.

Elle ne prit pas en compte que cet homme pouvait attendre quelqu'un, Debra avait beaucoup trop faim et puis, il était vraiment pas mal.

Elle s'approcha de sa table, un sourire enjôleur au lèvre, avant de lui parler, se baissant légèrement vers lui pour montrer sa poitrine.

_ Salut, j'ai vu que t'était tout seul et puis, comme ce n'est jamais marrant de manger seul, j'ai envie de te tenir compagnie ! Dit-elle en souriant, espérant qu'il l'invite à manger avec lui  

 
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Jeu 17 Sep - 21:01
Invité
       
       
Tss. Ce con est même pas foutu d'arriver à l'heure. Calder était assis, jambes croisés, devant une de ses tables de restaurant, avec leurs couverts luisants de propreté, tout parfaitement posé de chaque côté d'une assiette où il pouvait littéralement  y voir son visage blanc et son regard sombre. Il n'aimait pas tant que ça fréquenter ce genre de lieux en général. Un sandwich ou un hamburger, une de ces nourritures pas très équilibrés et pas du meilleur goût lui allaient normalement, ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Après tout, il était là pour une occasion spéciale. Un de ses amis, qu'il connaissait depuis son entrée à Ellour, semblait avoir trouver la fille avec laquelle il se marierait plus tard. Ca paraissait plutôt prématuré au brun, mais il ne s'opposerait jamais au choix de son ami. Après tout, il avait du sûrement réfléchir à toutes les possibilités et ne s'était pas lancé là-dedans avec la naïveté de certains jeunes gens. Tant que son ami était heureux, alors pourquoi s'en faire ?  

Cependant, là, ça l'énervait. Déjà deux minutes qu'ils devraient être arrivés tous les deux, et même pas une seule vision du couple heureux. Il grinçait des dents. Si dans trois minutes cinquante six, il n'était pas là, il partirait. En plus, il avait mis une des tenues qu'il jugeait le plus approprié pour les évènements de ce genre: une chemise blanche plutôt décontract' avec une cravate noire et un pantalon de toile noire qu'il mettait pour les grandes occasions ! Il ne pouvait pas le planter là, alors qu'il était spécialement venu admirer son bonheur, lui le célibataire. C'était quand même vachement pas cool ! Limite il aurait préféré être sur son canapé à regarder une série bien cliché avec des chips et une bière ( l'âge où on peut en boire, la belle vie ~ ). Ca c'était la jeunesse. Il pourrait aller au restau plus tard, vers ses trente ans. Là, non. Il devait faire comme les jeunes qui vivent vraiment mince.

Il jeta un regard à son téléphone un moment. 19 heures 34 minutes 24 secondes. 25... 26... Il guetta la porte, avec un air nonchalant, comme s'il n'attendait pas vraiment des amoureux idiots qui devaient sûrement être trop obligés à se bécoter pour regarder l'heure et se rendre compte qu'un fidèle pote attendait pour eux dans un restaurant qui le fouttait mal à l'aise. Vraiment. S'il était pas son ami! Il lui revaudrait ses quatre minutes d'attente, le bougre. La porte s'ouvrit, il entendit le vent passer au moment où une jeune femme aux longs cheveux d'encre s'engouffrait dans la salle. Elle semblait déçue. Peut être que son mec lui posait un lapin ? Il secoua vaguement les cheveux pour se replonger dans ses pensée et ses grognements contre son ami. Son téléphone vibra dans sa poche. Un SMS, tiens.

" Pardon, Calou ♥ Je suis désolé, mais on a un petit empêchement... On arrivera dans une heure, mais tu n'es pas obligé de nous attendre pendant tout ce temps on t'en voudra pas. "

Ses yeux s'écarquillèrent... Ah ben voyons ! " Petit empêchement ", ça sentait le truc de couple ça ! Il soupira, avant de ranger son téléphone dans sa poche sans même répondre et de passer une main dans ses cheveux. Bon. Qu'est-ce qu'il allait faire...? Alors qu'il se posait la question, il entendit une voix féminine devant lui. Relevant les yeux, il tomba sur un... Ouh. Belle vue. Il se ressaisit. Sur la jeune femme qui était entrée précédemment. Qui lui demandait subtilement si elle pouvait se joindre à lui. Bah. Pourquoi pas après tout ? Il était seul maintenant. Il lui rendit un sourire partiellement charmeur, levant ses yeux vers elle. Il la détailla un moment ( à part ses atouts plutôt imposants ), ses cheveux n'étaient pas complètement comme les siens, mais étaient ponctués de reflets bleutés. Elle avait des yeux bleus. Allez... Il pariait qu'elle venait de Liliès. D'un geste de la main large et d'un mouvement de tête digne de tête, il lui montra une des chaises devant lui.

" Ce serait avec grand plaisir que je t'accueillerai à ma table. "

Il dirigea son regard vers la poche de sa veste, avant de continuer la phrase qu'il venait à peine d'achever.

" Mon rendez-vous a annulé, de toutes manières... Ce serait triste de rester seul. "

Il fit une petite moue triste, qu'il aimait bien lancer aux filles lors de sa période Don Juan. Il s'était bien sûr calmé avec le temps, mais rien ne valait une bonne paire de s... une charmante compagnie pour lui faire un peu oublier ses convictions. Il versa de l'eau dans le verre de la jeune femme. Elle était mineure, ou sur le point d'avoir dix-huit ans. Pas question d'être coupable d'un crime en lui servant direct l'alcool qui était sur la table.

" Alors c'est quoi ton joli nom ? Moi, c'est Calder. "
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mer 23 Sep - 17:10
Invité
       
       

 
"J'ai désespérément faim !"
Debra & Calder


 
Debra crut être dans un rêve quand le garçon accepta et, de la manière d'un gentleman, lui montra la chaise en face de lui pour qu'elle s'y assoit.
Il justifia le fait qu'il avait acceptait en disant que son rendez-vous avait était annulée. Il conclut  sa phrase d'une petite moue triste qui le rendait irrésistible.

La noire s'assied et le regarda dans les yeux, dans lesquels elle se perdit.
Il était super beau, dans le genre "virile", et Debra l'aimait déjà.
Il lui servit un verre d'eau et se présenta.

_ Moi c'est Debra, lui répondit-elle souriante, avec un battement de cil

Elle bue une gorgée d'eau, le plus gracieusement possible avant de continuer à le regarder.

_ Tu as dû attendre depuis longtemps avant que ton rendez-vous soit annulée, tu dois avoir faim, je vais commander, dit-elle, agitant la main pour se faire voir de la serveuse

Quand cet dernière arriva, Debra se dit que de commander au comptoir aurait était mieux...
La serveuse était super sexy, et la noire avait peur que Calder la préfère à elle.

_ Votre commande ? Demanda-t-elle d'une voix mielleuse

Debra la foudroya du regard, et décida de l'ignorer avant de se tourner vers le noir, tout en souriant

_ Bien... Tu veut prendre quoi ? Demanda la noire, mettant en avant sa poitrine, car par chance, la serveuse était peut-être sexy mais était assez plate.

Elle posa ses coudes sur la table et posa son menton sur ses mains et fit une petite moue adorable.


 
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Sam 26 Sep - 14:02
Invité
       
       
Le brun regarda le mouvement de la jeune femme lorsqu'elle s'assit en face de lui, avant de le fixer dans les yeux. Il soutint son regard. Ca l'amusait plutôt, tout ça. Il avait l'air de lui plaire d'après ce qu'il voyait. Et puis, le simple fait qu'elle soit venue l'aborder en était une preuve plutôt énorme. Elle n'avait aussi sûrement pas d'argent. Mais bon ! Agir comme un gentleman, ça lui plaisait bien. Elle lui dit son nom. Debra. Il hocha la tête, et lui lança un sourire.

" Joli. "

Il ne laissa pas entendre s'il parlait d'elle ou de son prénom. Ben après tout, elle pouvait bien s'imaginer ce qu'elle voulait, il ne comptait rien engager de sérieux ou il ne savait quoi. Juste ça. Il remarqua son battement de cil, son sourire s'agrandit un peu plus. Ce jeu de séduction entre homme et femme, il le trouvait passionnant avant. Ce jeu n'avait pas perdu de son attrait au contraire. Juste... Il préférait se calmer un peu. Être un peu plus mature. Il hocha la tête, après ces quelques paroles.

" J'ai attendu exactement douze minutes trente neuf secondes. C'était plutôt long, je te l'accorde. "

Elle fit à un serveuse. Il l'avait remarqué en attendant, une serveuse qui faisait de l'œil à presque tous les clients qui entraient dans le restaurant. Sûrement pas quelqu'un de remarquable. Enfin, il disait ça, mais il était un peu pareil... Il souffla, avant de lancer un sourire hypocrite à la blonde décolorée. Celui avec les yeux fermés. Son regard se dirigea subtilement vers Debra. Elle avait apparemment, comme ce cliché de femmes, peur de se faire voler la vedette par cette femme plus âgée puisqu'elle faisait un mouvement qui mettait en valeur sa poitrine plutôt imposante. Il ne put s'empêcher de laisser échapper un éclat de rire d'entre ses lèvres pincées, provoquant un air d'incompréhension sur le visage de la serveuse. Regardant à nouveau le menu - pour faire genre il cherchait encore un peu -, il lui montra le numéro du menu qu'il avait repéré en attendant, précédemment. C'était un plat avec un gros morceau de viande rouge comme il aimait, et avec quelques légumes verts et pommes de terre sur le côté. La blonde s'activa, son stylo courant sur le petit bloc de papier blanc où les serveurs notaient les commandes des clients habituellement. Se doutant que la jeune femme qui lui tenait compagnie n'avait pas encore jeté un coup d'œil, il lui tendit la carte.

" Et toi, que veux tu ? "

Il remarqua l'air absolument adorable qu'elle avait pris. Aaaah, c'était craquant quand une fille faisait ça. Une fois que sa main eut lâché dans celles de la jeune fille la carte, elle dévia pour replacer une mèche de ses cheveux qui s'était égarée sur son visage. Il la replaça délicatement derrière son oreille avant de souffler:

" C'est mieux comme ça. "
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 4 Oct - 18:46
Invité
       
       

J'ai désespérément faim !



Elle ouvrit la porte face a elle en la tirer vers elle. Entrant alors dans le restaurant la jeune fille fit alors voltigé ses cheveux de couleur inhabituel. Rose. Et pourtant, même avec cette couleur peu commune, les gens l’oubliaient souvent dans la foulé, mais bon. Elle n'en avait rien a faire après tout. Prenant place a une table le timing fut parfait. A ce moment moment la porte qu'elle avait ouvrit seulement deux secondes avant venait de se refermer. C'est a peine si l'on l'avait vu prendre place. A la table voisine deux étudiant d'Ellour. Il lui fallut alors que d'un coup d'oeil pour tout savoir d'eux. Leurs secrets, leurs passés et surtout leurs identités. Debra Williams d'un coté, avec le rôle de la jeune femme et Calder Hawklay dans celui de l'homme en face de la jeune fille. Mais bien qu'elle ai prit place a la table voisine il ne la remarquerait a peine. Sa présence ne risquait pas de perturbé leur repas loin de la. Ce n'est pas une fille qu'on oublie pratiquement toujours qu'il pouvait troublé des gens a coté d'elle.

Prenant le verre a pieds vide entre ses doigts alors que la serveuse passa devant elle sans même la voir un soupir glissa d'entre ses lèvre rosie par le maquillage. Son nom était Silvia, juste silvia. L'histoire qu'elle se devait de jouer était celle d'une élève en quatrième année avec une vie des plus banales sans aucun gros soucis mise a part le divorce de ses parents. Voila la vie qu'elle avait. Ou plus tôt la vie qu'elle devrait mimer. Mais elle ne craignez rien. Et ce même si elle était la première a entré en scène. On la remarque seulement si elle le décide. On l'oublie dans la foulé. Elle ne fait que jouer ses sentiments. Alors ... Alors pour elle tout ça était des plus normal. Vraiment ....

Excusez moi ! Résonna une douce voix. Faisant alors un signe a la serveuse qui l'avait snober elle lui adressa un sourire tandis que cette dernière s'excusa. Nez plongé dans le menue elle ne porta aucune attention a la femme ne trouvant pas l’intérêt de savoir a quoi cette dernière pouvait bien ressembler.  Une fois son plat de Macaroni au fromage commander elle enfonça sans dos dans le fond du siège. Coudes sur la table et tête poser sur ses mains liés la jeune femme semblait fixer le vide jusqu'à l'arriver de son plat qu'elle commença alors a manger sans bruit. Perdu dans ses pensés avant de finir, se lever mettre l'argent sur la table et partir comme elle était arriver, sans que personne ne la remarque.

Sur sa table en plus de l'argent qu'elle avait laisser, trônait un petit ruban vert. Simplement la trace de son passage qui s'envolerait comme les fleures de cerisiers a la moindre brise.
@ pyphi(lia)
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Contenu sponsorisé
   
   
       
       
                                       
          
Contenu sponsorisé
       
       
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: