Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

♥ Après la pluie, le beau temps ? ♥

   
                                                                                                                                                                        
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 9 Fév - 17:14
Invité
       
       
Une jeune femme à la longue et chatoyante chevelure rose semblait rêvasser assise sur un des nombreux bancs du parc d’Alféa, toutes personne proche d’elle ne pouvait que distinguer des larmes qui coulaient de ses beaux yeux bleus, la jeune femme pensait, elle pensait au passé, elle pensait à lui … Leur histoire avait débuté, il y a de ce fait un an, mais elle ne l’avait pas oublier, elle ne voulait pas, elle n’y arrivait pas … Elle fixait son portable, elle regardait les photos, elle le regardait à travers un objet électronique, mais ce n’était pas le même, il avait dû changer en un an, il avait dû l’oublier, il ne devait plus penser à elle … Elle se sentait mal, elle était triste, elle était malade de ne plus le voir. Elle ne put s'empêcher de commencer à composer son numéro, mais se raidit bien vite et abandonna son envie.

- « Je ne peux pas » Se dit-elle. « Pourquoi, me répondrait il de toutes manière ... »


Des larmes continuèrent à rouler sur ses joues, elle les sécha bien vite et bloqua son visage dans ses deux mains. Elle observa au alentour, et cru voir un jeune homme aux cheveux noir, elle crut l’apercevoir, lui. Elle se stoppa net, si elle venait même à avoir des hallucinations de lui, qu’allait elle advenir ! Elle secoua sa tête durant quelques minutes, et reposa ses yeux sur l’endroit, rien plus rien, absolument rien ! La jeune femme était seule, elle laissa de nouveau échapper des larmes, avant de prendre son sac, plus précisément son mini-miroir. Elle s’observa dedans et aperçut une Cat dévastée, une Cat anéantie, une Cat avec du maquillage coulant de tous les côtés, une Cat honteuse de s’apercevoir ainsi … Elle devait se ressaisir et vite, mais avant, elle devait faire une chose, une chose qu’elle avait déjà essayé de faire auparavant, ou du moins, une chose qu'elle voulait faire, il y a peu. Elle se remit à composer le numéro de son ex, et laissa trois coups de sonnerie avant d’entendre la voix du répondeur. Warren n’avait pas changé, enfin, il n’avait pas changé de numéro en un an. Elle laissa apparaitre un grand sourire, en entendant sa voix suivit d’un rire avant de raccrocher pour de bon … Elle se releva et commença à avancer en fixant le sol, toujours pensive. Lorsqu’un bruit, oui, un bruit retentit, un bruit de chute, une plainte, et même … une insulte ? Oui … Elle se retrouva assise sur les fesses mais ne se rele va pas tout de suite, elle décida de d'abord hurler sur l'autre personne.

- «  Vous ne savez pas faire attention ? C'est trop de dur de marcher et de penser ? »
Hurla-t-elle.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Sam 8 Mar - 9:43
Invité
       
       


Après la pluie,
le beau temps ?


RP pourri, déso Jen, j'avais la flemme de faire plus x) Je pique votre idée Came et Romano Ketchup MWAHAHAH

Bon sang.

Putain de migraine.

« Arrête de réfléchir, Warren, pauvre crétin »

Je réfléchissais, quelque chose qui ne m’arrivait pas forcément souvent, je vous l’accorde, puisque j’ai plus tendance à réagir sur le moment sans même penser aux conséquences. Pas que j’étais stupide, hein, loin de là. Un mec parfait physiquement, ça le ferait pas trop s’il était complètement idiot. Sot, je ne l’étais pas. Con, non plus, même si énormément de personnes me traitent de con, ce que je ne comprends pas. Comment pouvait-on insulter moi, Warren Noah Blake, la perfection incarnée ? Aucun de mes défauts ne justifie cette appellation peu agréable.

Enfin bref, le moment est pas trop venu de parler de ça. Parce que moi, en attendant, j’suis toujours en train de me creuser la cervelle hein. Vous vous demandez pourquoi ? Voilà votre réponse : une jeune femme avec une beauté qui coupe le souffle, possédant de longs cheveux bleus, et des yeux bleus qui m’étaient plus que familiers, puisque je possédais exactement les mêmes yeux qu’elle. Cette personne, c’est ma sœur jumelle, Demetria Anastasia Rock Blake. Vous allez me demander où est le problème, car selon vous, il n’y en a pas.

Vous vous trompez. Il y en a beaucoup. Enormément serait mieux adapté à ma situation actuelle.

Tout d’abord, cette chère Demetria, personne que je considérais autrefois comme mon ennemie puisque c’était à cause d’elle que je me suis retrouvé coincé dans un internat où ils me battaient presqu’autant que ma salope de mère, s’est pointée ici, dans cette école hideuse, pour une raison que j’ignore, alors que je pensais ne plus jamais la voir. C’est déjà une chose de retrouver une sœur que vous n’avez pas vu pendant plus de deux ans. Ensuite, ajoutons également que ma sœur est atteinte d’une sorte de maladie de psychopathe qui faisait qu’elle avait complètement changé, la douce Demetria n’existait plus et était remplacée par une Demetria aux cheveux sombres et à l’œil enflammé de couleur bleu. C’était assez effrayant. Comment pouvait-on autant changer en à peine quelques années ? Enfin, c’est vrai que moi aussi j’avais changé entre la période où j’avais 9 et celle où j’avais 12 ans puisque c’est là où j’ai commencé à devenir… rebelle à cause de ce que ma mère me faisait subir quotidiennement. Mais là… c’était le summum. Dernière chose, il semblerait que je sois le seul capable à guérir ce pouvoir zarbi qu’on appelle double personnalité, il me semble. Pourquoi ? Parce que je suis la cause de tout ça. C’est parce que j’ai lâchement abandonné Demetria pendant des années qu’elle est devenue comme cela. Oh, j’ai pas l’habitude d’être honteux, en général, je ne regrettais absolument rien de ce que je faisais. J’assumais les conséquences de mes actions, et c’est tout. Sauf que là, c’était plus difficile. Si j’avais réussi à garder mon calme et ne l’avais pas frappé, je ne serais pas envoyé dans un internat en abandonnant Demetria, et elle ne serait pas devenue comme ça… Mais quel con ! Je retire ce que j’ai dit tout à l’heure, les gens ont plutôt raison de me traiter de con, vu ce que je lui ai fait… Bref, comme j’en suis la cause, j’en suis également le remède, il semblerait qu’en disant « je t’aime Demetria, tu seras ma soeurette pour toujours blablabla », elle guérira et redeviendra la Deme que j’ai toujours connu. Bon, au moins mon rôle là dedans semblait plutôt simple !

En tout cas, je ne m’attendais pas à la retrouver ici. Je l’avais complètement oubliée, mais en fait j’aurais dû y penser avant. C’était vraiment logique, en fait. Comme elle avait des pouvoirs, fallait bien qu’elle apprenne à les maîtriser… Mais je n’y avais pas pensé, puisque je pensais surtout à Cat, ma belle amie aux cheveux roses…

Attendez, j’ai dit amie ? Pff, je plaisante, pas qu’amie, petite amie, bien sûr !

Etant donné que j’étais complètement perdu dans mes pensées, je n’entendis pas mon portable qui sonnait dans mon sac…

Je levai la tête, me rendant compte que ça faisait depuis une éternité que je marchais un peu partout à travers Alféa, sans faire attention où j’allais. Sachant que j’avais retrouvé Deme dans la salle de retenue, et que j’étais maintenant dans le parc, ça voulait dire que j’avais traversé quasiment toute l’école sans m’en rendre compte… Etrange que mes pas m’aient ramené ici, de plus pour la première fois depuis que je suis dans cet école rose horrible, il n’y avait personne dans le parc. Enfin je pensais.

Je ne vis qu’une personne au loin assise sur un banc mais je n’arrivais pas à bien la voir alors je n’y fis pas trop attention. Sans doute une autre barbie, ni plus, ni moins. J’observai le paysage. Même si l’école est horrible, il fallait bien avouer que le parc était vraiment superbe, même quelqu’un n’étant pas particulièrement amoureux de la nature pouvait apprécier la vue.

Mon regard se tourna de nouveau vers la fille sur le banc. Elle était habillée en noir, et elle souriait pour une raison que j’ignorais, mais elle était rouge, je supposais alors qu’elle venait juste de pleurer… Bah déprime pas, profite de la vie ! Pas grave si ton mec ou je ne sais qui vient juste de te plaquer, t’as des atouts, tu peux retrouver un autre p’tit ami avec tes magnifiques cheveux roses…

TIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILT

« Hein, quoi ? CHEVEUX ROSES ?!! »


Je courrai vers le banc, bouscula une fille aux cheveux châtains, et avançai à toute vitesse, mais comme je n’étais pas particulièrement concentré où j’allais, je me pris un arbre de plein fouet et me rétalai par terre.

« Bravo Warren, petit crétin, tu viens juste de te taper la honte du siècle ! Relève-toi abruti ! »

Je me relevai en tout hâte, courrai vers le banc, mais Cat n’était plus là… Et merde ! Elle avait dû partir quand je suis tombé à cause de ce fichu arbre… Enervé, j’avais bien envie de démolir le banc, mais bon, tant pis, ce serait pour une autre fois. Je retrouverais sans doute Cat plus tard de toute manière… Remarque, elle ne devait pas être bien loin, elle venait juste de décamper… Je tournai la tête, essayant d’apercevoir Cat, mais je ne la vis pas.

Comme il était inutile de rester là, je marchai vers le dortoir, quand soudain, quelqu’un me rentra dedans de plein fouet, manquant de me faire tomber. La personne chuta et se retrouva sur le sol, et se mis à me hurler dessus. Non mais oh, elle se prenait pour qui, elle ? C’était cette folle qui m’était rentré dedans en plus ! Je tournai la tête, m’apprêtant à lui lancer une réplique cinglante, quand je vis que c’était Cat qui m’était rentré dedans.

J’écarquillai les yeux, ne sachant pas quoi dire.

« C… Cat ? » dis-je dans un murmure.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: