Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

Un peu de repos, je suppose [feat. Debra R. Williams]

   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mer 2 Sep - 21:14
Invité
       
       
*Baille* "Aahhhwn" fis-je en ouvrant les yeux, me relevant légèrement, les larmes au yeux, gênante, que je balaya d'un coup de bras, je me rallongea directement dans l'herbe, m'écroulant ayant envie de me rendormir, je regarda ma montre, après quelques instants je me sentis très con

"C'est vrai que je suis dans le passé, donc peu importe l'heure ça fait rien", j'étais actuellement retourné quelques jours dans le passé, histoire de pouvoir dormir ici sans problème.
Je resta allongé pendant quelques minutes, me posant la question de toute personne ayant du temps devant soit, je me rendors ou je me lève ?
À ce moment, me revint en mémoire une chose que je m'étais dite avant, de ne pas rester longtemps dans le passé, vus que je vieillis quand même dans ce dernier, et qu'une fois de retour au présent, je serais plus vieux, mais bon, depuis je me suis rendu compte que de toute façon c'est que quelques heures dans toute ma vie, et je les vies ces quelques heures.

Au bout du compte, j'en vins au choix le moins contraignant et e plus plaisant, tout simplement continuer à dormir.
Mais maintenant réveillé, je savais que je n'allais pas dormir très longtemps, et vus que je n'avais rien à faire de ma journée dans le présent, je devrais peut-être y retourner et faire passer le temps là bas en dormant.
Je me mis debout, et un instant plus tard me voilà dans le présent, devant le lac, j'avais envie plutôt d'y dormir, sur l'herbe juste à côté.
Je me retrouva devant le lac, et un bruit se fit entendre à mes pieds, le bruit d'un objet qui tombe, je regarda à mes pieds et mon katana s'y retrouvait, j'avais totalement oublié que je l'avais posé à côté de moi pour dormir, dormir à moitié sur un katana, c'est pas super confortable.
J'enlevai mon veston bleu pour l'allonger sur l'herbe, je m'allongea ensuite dessus, je pris une plante au hasard qui ressemblait le plus à du blé, que je mis à la bouche, une jambe plier et l'autre sur celle plié, je devais vraiment donner l'impression de venir de loin, ça me fis sourire, et je fermais les yeux, pour la deuxième fois aujourd'hui.
Je rêva de... pas grand chose en faite.
Tout ce que je fis, c'est dormir deux heures, deux autres heures, juste à côté du lac.

J'ouvris les yeux, m’étirant, restant allongé une bonne minute avant de me lever, continuant de m'étirrer un petit moment.
Une fois ça fini, je repris mon veston, dont j’enlevais l'herbe, et le remis, je me mis au bord du lac, le regardant, m'éveillant lentement de ces, environs 10h, ou 15, j'ai pas fais attention, de sieste... on appelle ça encore une sieste à ce niveau ?
Mais c'était particulièrement difficile, après avoir autant dormis, on se réveille pas si facilement.
Je réfléchissais quelques instants, avant de me dire que la meilleure solution, m'enfin celle que je pouvais trouvé dans mon état, était de piquer une tête dans le lac, après tout quoi de mal ?

Ni une ni deux, je me mis en sous vêtement, et sauta la tête la première dans le lac, je reste une bonne trentaine de secondes sous l'eau avant de remonter, respirer un bon coup

"Aaahhhhh ! Ça fait du bien." dis-je alors, secouant la tête et ouvrant les yeux.
Je me regarda quelques instants, j'avais bien changé physiquement depuis que j'ai commencé à m'entraîner physiquement, ça fait un peu étrange, mais bon.
A la fin de ces quelques instants, je m'allongea dans l'eau, me laissant flotter, ne faisant rien d'autre que de regarder le ciel.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mer 16 Sep - 11:46
Invité
       
       

Un peu de repos, je suppose


   

Debra feat Trann


   

   -----------------------------------------------

   

2
C'était la 2ème fois que la noire venait à Lumes. La première fois, c'était pour faire du repérage, trouvait des boutiques tendances, ect... C'est aussi ce jour-là qu'elle avait rencontré Raff.

Cet fois-ci, Debra était venu pour acheter des placards en plus à mettre dans sa chambre, pour pouvoir stocker toute ces affaires.
Le problème, c'est qu'elle n'avait plus un sous. Tout avait était dépensée la première fois qu'elle était venue.
Mais Debra avait des atouts.

Arrivait à la boutique qu'elle avait repérée, Debra chercha un vendeur "masculin".
Par chance, il n'y avait aucune fille dans les horizons et Debra repéra vite sa "victime".
Elle n'eut pas beaucoup de mal à avoir ses placard gratuitement !

Le vendeur les lui miniaturisa pour qu'elle puisse les mettre dans son sac et lui donna son numéro de téléphone sur un bout de papier qu'elle jeta en sortant de la boutique.

Elle était sur le chemin pour rentrer à Ellour quand elle vit le lac de Lumes.
Cela faisait déjà quelques jours qu'elle n'avait pas vu des étendus d'eau qui était partout à Lilès.
Voyant qu'elle avait du temps devant elle, puisque aujourd'hui elle n'avait pas cour, la noire décida d'aller se balader.

A l'entrée du lac, Debra remarqua un panneau "interdiction de se baigner". La noire était un peu déçu, elle se serait bien imaginer nager un peu, comme à Lilès, sans être obliger d'aller à la piscine bondée de monde.
C'est là qu'elle eut une super idée : il lui suffirait de se transformer en eau, et personne ne la verrait !

La noire s'approcha du bord de lac, cacha son sac dans des hautes herbes pour évitait qu'on ne le lui volent et se transforma.
Elle ne tarda pas à plonger dans l'eau.

Grâce à sa transformation qui la rendait légère, Debra se laissa flotter, dérivant sur le lac.
Les minutes passèrent et Debra commença à se lasser. Ces virées à Lilès était beaucoup plus mouvementées, et ce calme la perturbait.

Elle s'apprêtait à partir quand elle aperçut un homme, flottant sur l'eau.
Elle était assez loin de lui et ne vit que ses cheveux roux et ses yeux bleus fixant le ciel.

_ Assez mignon, pensa-t-elle un sourire au lèvre

Debra décida de l'aborder. Peur-être sa rencontre avec lui mouvementerait un peu sa sortie.

_ Salut, je veut juste te prévenir que c'est interdit de se baigner, mais si tu es assez discret, je penses pas qu'on te verrait. Et puis, je n'ai pas vu de gardien., dit-elle d'une voix aquatique, oubliant totalement la forme qu'elle avait

   
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mar 6 Oct - 10:18
Invité
       
       
Spoiler:
 

Alors que je me prélassais dans le lac, une voix m'interpella

_ Salut, je veut juste te prévenir que c'est interdit de se baigner, mais si tu es assez discret, je penses pas qu'on te verrait. Et puis, je n'ai pas vu de gardien.

Je répondis directement "Ce n'est pas comme si je risquai quelque chose" par réflexe, c'est vrai que du à mon pouvoir, je pouvais juste aller dans le passer, et partir avant qu'une quelconque personne ne soit là.
C'est que quelques instants après que la voix me parus bizarre, une voix aquatique, je releva alors légèrement la tête, regardant de droite à gauche, et je ne vis personne, je regarda dans l'eau, toujours rien, je me remis alors droit, et me demanda si je n'étais pas devenus fous, car je suis sûr d'avoir entendus cette voix, et elle n'était pas loin, donc la personne ne pouvait pas être au rebord du lac et être parti, mais j'étais forcé de constater une chose, il n'y avait personne autour de moi, et l'eau ne semblait avoir était troublé que par moi, et mon mouvement pour me remettre debout.
Je me passa la main dans les cheveux, en allant jusqu'à ma nuque et dis à voix haute

"Mon imagination je suppose, faut que j'arrête de m'imaginer des choses moi."

Je regarda une nouvelle fois autour de moi, me disant que je ne rêvais peut-être pas, mais je ne pouvais voir qu'un vieux couple passant pas loin du lac.
Je haussa les épaules, me disant que c'était finalement que mon imagination, me rallongeant une fois de plus sur l'eau, flottant sans rien faire, je devais avoir l'air assez idiot pendant une minute.
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Contenu sponsorisé
   
   
       
       
                                       
          
Contenu sponsorisé
       
       
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: