Forum RPG se déroulant dans un pensionnat magique. Viens rejoindre nos aventures !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

:               
               :: FLOOD POWER :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas   
   

Alchemy [PV Raff]

   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Dim 30 Aoû - 19:29
Invité
       
       
Raff Akarie feat Sachiko Kurama





Alchemy


     Le ciel ne semblait pas pouvoir être plus bleu aujourd'hui encore. Au dessus de l'académie planait le ciel bleu, quasiment sans nuages, un ciel uni et clair. Quel jour étions-nous ? Quelle heure était-il à ce moment là ? Tant de questions futiles que Sachiko n'avait pas envie de se poser. Tout ce qu'elle savait et qu'elle n'avait pas cours pour le moment, puisque le reste de son dortoir semblait lui aussi paisiblement vaquer à ses occupations. La jeune demoiselle aux cheveux roses faisait partie du dortoir des Rubis et partageait sa chambre avec une certaine Jo. Tant que sa guitare restait parfaitement intacte, la deuxième année n'était pas contre. Elle n'était pas réellement à l'aise avec les autres mais pour passer la nuit, ce n'était pas bien grave. De toute façon, que faisait-elle de particulier la nuit ? Elle dormait. Elle récupérait de ses journées sportives. Parfois, elle pensait, remuait dans ses draps à la recherche d'une quelconque explication ou simplement à la recherche du sommeil. Parfois, les yeux grands ouverts, elle observait le plafond dans l'obscurité de la pièce. Ce n'était pas une colocataire plus désagréable que les autres, dans un sens. Elle n'aimait simplement pas rester trop longtemps enfermée dans la chambre. Alors quelques fois, la nuit, bravant le couvre-feu, elle sortait dans le noir et avançait sur la pointe des pieds dans les couloirs du sous-sol. Mais pour le moment, le soleil brillait encore doucement dehors, bien que le ciel plus tôt uni et immaculé ait perdu sa couleur originelle.

Oui, le ciel bleu commençait lentement à devenir de plus en plus orangé, tandis que quelques nuages traversaient hasardeusement l'étendue bientôt céleste. Une couleur qui n'avait rien de désagréable, puisqu'elle devenait de plus en plus relaxante au fil du temps, avant de finalement plonger la contrée dans le noir, le soleil laissant place à la lune pour régner en maître. Depuis combien de temps la jeune femme était-elle dehors ? Cela devait déjà faire plusieurs heures. Etonnement, malgré son comportement impulsif et son envie de bouger dans tous les sens irrépressible, elle était assise contre un mur. Les jambes légèrement repliées, faisant remonter sa jupe un peu plus haut sur ses cuisses, le dos arqué, elle tenait dans ses bras sa chère guitare. Elle pendait doucement, naturellement, à quelques centimètres de ses jambes, puisqu'elle était retenue par la bandoulière obligatoire, que la rose portait quasiment tout le temps autour d'elle. Quand n'avait-elle pas sa guitare ? Dans son lit, pour ne pas l'abîmer. Dans les bains, pour ne pas qu'elle prenne l'eau... Elle l'avait en cours, même si elle la rangeait parfois dans son grand étui protecteur noir. Se séparer de sa superbe guitare électrique ? C'était presque impensable. Elle avait, en quelque sorte, fait prendre un nouveau tournant à la vie de la deuxième année. Elle n'allait pas le nier, comment aurait-elle fait si elle n'avait jamais commencé à faire de la musique ? Elle n'arrivait pas à l'imaginer tant cela avait changé les choses pour elle. Peut-être n'aurait-elle jamais pu entrer à Ellour, si son pouvoir n'avait pas été découvert avec la musique.

La rose tourna doucement la page d'un petit carnet, un crayon de bois à la main, grattant à la va-vite le papier, commençant à recouvrir la page striée de lignes horizontales, qui n'étaient autres que des portées. Remontant la main pour la porter à sa bouche, prenant le crayon dans celle-ci, elle baissa légèrement la tête vers sa guitare pour la reprendre à deux mains. Une main se posa sur le manche avec les cordes, l'autre en bas n'avait pas bougé. Elle était encore en pleine création, même si elle avait rempli une bonne dizaine de portées déjà sans hésiter. Ne lui restait plus qu'à continuer de chercher comment donner une suite à sa chanson, puis lui trouver des paroles adéquates. De quoi allait-elle parler là-dedans ? Elle n'aimait pas évoquer des sujets en particulier, ou des sujets trop sérieux. Laissant l'écriture des paroles pour une autre session de composition, elle "cracha" son crayon qui retomba sur le petit carnet ouvert dans un bruit sourd, amorti par la page. Elle soupira en fermant les yeux quelques instants, faisant quelques doux moulinets avec son poignet droit, qui commençait à devenir un peu plus raide et douloureux. Elle allait arrêter d'écrire pour ce soir. Elle rouvrit lentement les yeux avant de fixer sa guitare, puis remonter le regard vers son carnet. Et pourquoi ne pas terminer cette session d'écriture sur le test des premières mesures ? Elle en avait déjà pour une bonne minute de mélodie. Elle acquiesça pour elle-même.

      ▬ 3, 4...

La jeune demoiselle ferma les yeux un bref instant une nouvelle fois avant de commencer à jouer la mélodie qu'elle avait crée. Pour le moment, elle n'avait pas de nom, elle le trouverait plus tard, comme pour les paroles sans doute. Mais sans doute devrait-elle y réfléchir un peu maintenant ? Jouant les accords prévus, ce qu'elle avait écrit note pour note sur son petit carnet, elle commença à chercher ses paroles. Laisser son esprit prendre le relais... Elle ne devait plus penser, elle devait laisser toutes les pensées superficielles qu'elle avait au fond d'elle. Elle devait ne plus penser à rien, simplement chantonner ce qui lui passait par la tête pour essayer de trouver quelque chose d'accrocheur et d'assez mélodieux. Sachiko était toujours concentrée quand on parlait de musique. Elle ne supportait pas l'échec dans ce domaine. Sachant qu'avec son pouvoir, si elle jouait dans ce but, elle pouvait se blesser, elle ne devait pas plaisanter avec ça. Elle avait déjà expérimenté un retour d'ondes, et n'avait décidément pas apprécié.

     ▬ Je voudrais vivre éternellement... Si je le pouvais, tout deviendrait réalité... Mais je me retrouve coincée à cause d'un certain nombre de choses : le temps qu'il me reste à vivre, là où se trouve mon rêve, là où je suis...



   

   
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Lun 31 Aoû - 9:53
Invité
       
       

"Alchemy"
Feat. Sachiko Kurama


A cause de la rencontre avec la blonde a l’intérieure de la serre de Botanique elle n’avait au final pas pus faire ses recherches comme elle le voulait mais bon cela serrait pour une prochaine fois. Puis de toute façon ce n'est pas comme si elle avait cinq ans d'études ici a faire ! Donc quoi qu'il arrive la jeune fille avait largement le temps et puis même elle reviendrait surement le jour suivant après les cours. Car même si elle avait largement le temps il fallait tout de même qu'elle nourrisse sa curiosité et trouve des réponses a ses questions, c'était une chose essentielle a ses yeux. Elle se devait de trouver ce que cachait Ellour. Elle devait absolument comprendre ce qui se passait ici. Le directeur en premier lieu. En y repensant c'était étrange qu'elle ai fait passer le directeur en tête de son classement du priorité, elle qui avait prévue en premier lieux de faire des recherches sur l'endroit ou se trouvait son dortoir voila désormais qu'elle portait toute son attention sur le directeur uniquement. Comme quoi ! Certaine chose étaient plus intriguante que d'autre même si elle ne vous concernaient pas.

Elle poussa alors un fiable soupir en arrivant d'un pas lent dans la cour. Elle était tellement perdu dans ses pensés qu'elle n'avait pas prêter attention a la foule qu'il y avait désormais. Et dire qu'il y a a peine quelques heures elle était passe la cour était tout simplement déserte. Et son manque d’inattention était causer par le simple fait que la jeune fille était juste perdu dans ses pensés et qu'elle ne semblait pas forcement avoir envie de se descendre sur terre. Enfin c'est ce qu'elle dit avant de rentré dans une jeune fille brune. Elle se releva alors en s'excusant a plusieurs reprise. Par chance elle ne semblait pas être tomber sur une petite peste qui vous aurait rabaisser. Bien au contraire, cette brune s'excusa alors a son tour et elle se sourirent mutuellement avant que la jeune inconnue ne parte dans sa direction tandis que Raff lâcha un long soupire de soulagement rassurer d'être tomber sur une jeune fille comme elle.

Suite a ça elle avait quitter le flux de ses pensés pour enfin retourner dans le monde réel. Elle fit alors un tour rapidement de la cour pour voir le monde. Quand elle se rendu compte du nombre de personne qu'il y avait il n'était plus question qu'elle sombre dans ses pensés de peur de rentré de nouveau dans quelqu'un d'autre. On ne savait jamais. Tout le monde n'était pas forcement gentil. Il suffisait de prendre pour exemple cette Charlie dans son dortoir. Si c'est sur elle qu'elle était tomber la petite burne ne donnait pas chers de sa peaux.

Alors qu'un frisson la parcourut elle leva la tête vers le ciel plaçant sa main sur son front afin de cacher ses yeux violet au soleil. Le ciel était bleu. C'était beau et sa faisait du bien, certes. Mais la jeune fille préférait de loin les ténèbres de la nuit. Ils lui étaient plus familier qu'un soleil et un ciel bleu. Alors qu'une énième soupire lui échappa une mélodie inconnue résonna doucement a ses oreilles. Biensur elle aurait pu continuer son chemin mais étant une Akarie ne pas prêter attention a ce genre de chose était tout simplement impossible. D'autant plus que cette mélodie semblait l'avoir envouter. Plus qu'intrigué elle se laissa alors guider part les accords et le son d''une voix. Hors de question qu'elle passe a coté de quelque chose de la sorte ! Non c'était tout simplement impossible !

Continuant a avancer elle trouva alors ce qu'elle cherchait. Se fut sur une fille a la chevelure rose qu'elle tomba. Mais ciel ! Pourquoi toute la plus part des personnes retenant son attention avait des cheveux de couleurs étrange retenant son attention ! Enfin elle savait que tout ca était dut au fais que tout le monde venait de Pays différent donc les choses n'était pas pareilles mais tout de même ! Secouant la tête pour chasser ses pensés elle se contenta de fixer la jeune fille face a elle l’écoutant jouer et chanter a la fois.Elle avait une belle vois c'était indéniable. Et elle savait de quoi elle parlait ! Restant silencieuse elle n'avait aucune envie de la déranger. Il se pouvait d'ailleurs que sa seul présence soit dérangeant alors autant ne pas agravé la situation si tel était le cas.


              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Invité
Invité
   
   
       
       
                                       
          
Mar 1 Sep - 17:33
Invité
       
       
Sachiko Kurama feat Raff Akarie





Alchemy


     Plus Sachiko y pensait, plus elle se rendait compte que la chanson était une des choses qu'elle aimait le plus. Qu'aimait-elle réellement au final ? Le monde ? Son optimisme presque sans faille, la façon dont elle rayonnait parfois... Mais le monde n'était pas une de ses principales occupations. Elle préférait s'occuper d'elle-même plutôt que des autres. Son monde était important pour elle, elle n'aimait pas partager et n'appréciait pas forcément réellement la compagnie des autres. Mais au final, elle avait du se rendre à l'évidence qu'elle n'irait pas très loin seule avec sa guitare. Il fallait une batterie... Une basse... Une autre guitare... Il fallait qu'elle se transforme en femme-orchestre. Si elle chantait et faisait de la guitare, c'était au départ principalement pour s'occuper. Puis, elle avait fini par vraiment y prendre goût et devenir une vraie musicienne. La musique était maintenant devenue une de ses occupations principales, quelque chose dont elle ne pouvait réellement plus se passer. Et en prime, elle avait mis cette occupation au service de sa sécurité... What else ?

   ▬ Même si toutes ces choses me sont précieuses, ce n'est pas un problème. Je vais juste manger quelque chose de sucré ici. Je me suis sentie fière lorsque j'ai arrêté de penser comme ça...

Elle n'avait jamais pensé qu'elle aurait un pouvoir, et qu'elle puisse apprendre à s'en servir pour se défendre et attaquer. Elle n'était pas forcément du genre à prendre des risques inutilement, mais comme elle était bagarreuse et qu'elle n'aimait pas avoir des problèmes avec les autres... Ses problèmes de sociabilité pourraient sûrement rapidement se régler avec les ondes de sa musique. Mais elle devait aussi constamment garder en tête le fait qu'elle n'était pas la seule à se battre, et qu'elle risquait de se blesser en expérimentant les attaques des autres. Il fallait qu'elle puisse attaquer rapidement, ce qui n'était pas toujours forcément le cas. Sa guitare était toujours accordée au cas où, prête à jouer dès qu'il le fallait. Parfois, elle essuyait des regards étranges. En effet, elle avait toujours sa guitare avec elle. Mais elle ignorait, il n'était pas question de laisser sa guitare aux mains d'inconnus, même si le dortoir était fermé, alors qu'elle pouvait garder sa chère guitare avec elle, tout près de son coeur. C'était la deuxième guitare qu'elle avait acheté, juste après sa guitare classique. Et elle y tenait autant, peut-être simplement un tout petit peu moins.

   ▬ Regardant le chemin parcouru, j'en ai assez des choses que je déteste.
Je voulais vivre en faisant briller les choses que je touche...


La jeune fille aux cheveux roses ne semblait pas du tout avoir remarqué la présence d'une autre demoiselle non loin de là. Pour le moment, elle était concentrée sur sa dernière composition. Les paroles semblaient venir toutes seules, comme si elle chantait ce qu'elle avait de plus profond, comme si elle exprimait ce qu'elle avait sur le coeur. Elle n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait, généralement. Si elle était née, ce n'était pas pour se taire et rester dans son coin et se taire. C'était pour parler et dire ce qu'elle pensait. C'était pour vivre. Pour montrer qu'elle existait et remettre en cause toutes les théories du monde humain... Enfin, peut-être pas jusque là. Si elle était ici et en vie, c'était sans doute parce qu'elle avait un but dans la vie qu'elle devait atteindre. Tout humain a un but et un chemin à suivre, il doit simplement le trouver. Les yeux verts de la jeune demoiselle montraient clairement qu'elle faisait abstraction du monde extérieur, concentrée sur sa chanson, ne faisant rien de plus que de laisser libre cours à sa créativité pour les paroles. Elle était libre de tout, pouvait chanter ce qu'elle voulait sans que personne ne lui dise quoi que ce soit. Une véritable liberté dont elle avait conscience, et elle savait que ça n'arriverait qu'en solo. Si elle devait collaborer avec d'autres... Elle ne pourrait peut-être plus clairement dire ce qu'elle voulait et aurait besoin de l'avis, et l'approbation des autres.

   ▬ Je voudrais vivre librement, et que les jours d'empressement disparaissent. Mais n'est-elle pas fatiguante, cette contradiction de suivre en séchant ? C'est... C'est fini, j'ai plus rien sur les portées après ça.

Elle soupira doucement, plutôt satisfaite du travail accompli, revenant doucement à la réalité. La musique était aussi comme un moyen de s'évader, rentrer dans son monde personnel. Et étrangement, pour le moment, elle n'avait pas envie que d'autres gens ne viennent rentrer dans sa bulle. Elle se contredisait intérieurement comme extérieurement. Elle voulait que les gens puissent sentir ce qu'elle ressentait quand elle jouait mais... Elle voulait garder cet incroyable sentiment pour elle toute seule. Empêcher les autres de ressentir le bonheur ? Boh, ils avaient bien d'autres chances de trouver le bonheur sans la musique. La demoiselle s'étira doucement avant de relever la tête de son carnet après avoir griffonné quelques mots, observant les alentours. Et c'est à ce moment là que son regard buta sur une jeune demoiselle brune. Elle resta muette pendant plusieurs longs instants avant de se décider à prendre la parole.

   ▬ T... Tu as entendu ma chanson ?



 

 

   
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
       
   
       
      
Contenu sponsorisé
   
   
       
       
                                       
          
Contenu sponsorisé
       
       
              
       
                     Revenir en haut Aller en bas               
       
                               
Page 1 sur 1
                                              
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Bienvenue à Ellour! :: FLOOD POWER :: Corbeille-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: