Bienvenue à Ellour


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Arzhael [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Arzhael [FINIE] Jeu 27 Aoû - 20:47


    
 
Fiche de présentation


 
Doherty Arzhael


  
Informations générales.
  Âge: 29 ans
  Date de naissance: 21 Juin
  Pays d'origine: Lilès
  Pouvoir magique: T'en faire voir littéralement de toutes les couleurs. De l'arc en ciel à l'uni, du noir au blanc... - Couleurs
  Ton job si t'en as un: Professeur
  Somme d'argent que tu emmènes avec toi: 698,5
Matière que tu enseignes si tu es prof: Histoire de Magie


Un peu sur toi
Ton prénom: Abracadabra, il commence par la lettre qui se répète le plus Very Happy
Décris-toi en quelques lignes, on veut tout savoir sur toi ! 8D : Tout savoir, vraiment ? D: Euh... Que dire... J'ai 18 ans, aime énormément les mangas, le yaoi, mes chats, les chats, mon ordi, mon lit, ma robe de chambre. Je fais du rp depuis quelques petites années. Et... Voilà °^°

Où as-tu découvert le forum ? Par top site !
Code de validation (Se trouve sur le règlement du forum) : Bloup, Bloup, la reine came la manger ♥


 


 
Physique et caractère

    
 

 
Physique.

Arzhael, il se remarque un peu de loin. Parce qu'il n'a peut-être pas l'air très rassurant, ou alors parce ses cheveux argentés sont démesurément longs... Ses ongles le sont tout autant, mais eux, il lui arrive de les couper. Et de les vernir de noir. Il aime s'amuser avec ça, en somme. Sourire, il aime ça aussi. Seulement, ce n'est pas tout le temps le genre d'esquisse qui donne joie de vivre aux autres. Ses yeux sont vert émeraude et contrastent assez avec le teint de sa peau, la couleur de ses cheveux. Il est grand, fin, et il ne connaît ni sa taille, ni son poids. Après tout, il s'en soucie comme d'une guigne ! Il y a un détail que l'on peut rarement manquer, aussi. Il s'agit de la cicatrice qui lui parcourt le travers du visage. Il aime pas, ça fait moche. Il s'habille simplement, de préférence avec des couleurs sombres, et opte rarement pour des vêtements d'intérieur.


    
 
Caractère.
Pourquoi vouloir connaître ce qui se passe dans la tête de Arzhael ? Ce serait gâcher une future rencontre que de vous dire comment il agit ! Mais puisqu'il le faut, autant résumer le principal. Bah ouais, on ne va pas aller chercher dans tous les recoins de son cerveau tordu, tout de même.

Il est une personne très franche, très positive, mais il est aussi incroyablement râleur. Pour faire simple, il prend souvent les choses à la légère, les gens pour des idiots, et comme ça on dirait qu'il passe sa vie à être content... Mais en fait non. Vous avez déjà croisé quelqu'un qui est content h24 ? En plus, lui, ce n'est pas que du bonheur, c'est l'envie simple de dire au monde qu'il est con et chiant. Il ne vous le dira pas comme ça, hein. Il déteste retenir ses paroles, et la plupart du temps, il s'exprime à voix haute. Il a la discussion facile, mais n'hésite pas à casser l'opinion de son interlocuteur. Et il garde le sourire en vous parlant. Ou, du moins, jusqu'à ce que vous lui fassiez vraiment chier. Ça ne le dérangera pas de soupirer bruyamment en jouant avec ses mains. Au fond, c'est presque un gamin. A la différence qu'il ne supporte pas d'être assimilé à ça. Oui, il est susceptible en plus. C'est tout sauf un maniaque, et ça se voit sur son bureau, dans ses affaires, et dans sa façon de penser.

Arzhael est, en tant que professeur, très calme. Par là, ça veut dire qu'il n'a que faire des retardataires, il n'a que faire des gens qui foutent rien. C'est pas lui qui fiche sa vie en l'air. Sachez, par contre, qu'il ne tolère pas les bavardages et les mini-mutineries d'une personne. Si vous voulez jouer au plus perturbateur, vous le ferez dehors, après une sanction. Son calme a donc des limites. Mais il est relativement sympathique en classe. Il n'hésite pas à soutenir les élèves qui en ont besoin et qui le veulent. Après, dans et en-dehors de la sale de classe, ce n'est pas la même chose. Puis s'il est dans un mauvais jour, il vous le fera comprendre. Mais il est rarement dans un mauvais jour.
Si, lors d'un premier cours, vous croyez avoir de la chance de l'avoir pour prof, vous vous êtes incroyablement perdu. Croisez le dans un couloir, ce n'est plus un prof. En gros, il fait bien comprendre qu'on lui fait chier à lui poser des questions. Et puis, parfois, c'est à se demander s'il est vraiment professeur. Oublie de copies, de feuilles de cours... ça lui arrive à lui comme à vous ! Il a aussi tendance à oublier qu'il est devant une salle de classe.
  

 
Histoire


 

    On pourra résumer sa vie simplement, tant elle est faite de choses simples. De sa naissance à maintenant, sa vie familiale a toujours été équilibrée. Sauf quand son grand-père maternel est mort. Et sa grand-mère du même côté aussi. N'oublions pas la grand-mère paternelle dont on a aucune nouvelle. En soit, la génération des grands-parents est presque entièrement décimée. Mais vous savez, on peut  vivre sans, surtout quand on n'est pas très proche d'eux. Arzhael a su passer faire son deuil depuis longtemps, car regretter les morts trop longtemps n'apporte rien de bon. Puis ils étaient vieux, on se fait une raison au bout d'un moment. Ses parents étaient des personnes passionnées, et qui vivaient essentiellement de ça. L'un était peintre, l'autre musicien, ça mettait pas mal d'animation dans la demeure familiale.

Ses parents pouvaient parfois paraître trop extravagants, mais ça plaisait à leur enfant. Les professeurs des différentes écoles où il fut n'étaient pas du même avis, pensant que l'environnement de l'élève n'était pas adéquat. S'ils le pensaient, c'est peut-être parce que Arzhael était trop évasif. En tout cas, la famille entière ne les a jamais pris au sérieux. Les parents auraient peut-être dû, parce qu'il avait -et il a- un sacré caractère de merde, leur gosse. Seulement, entraver le côté créatif de leur fils n'arrangeait pas l'opinion des parents, qui voyaient ça d'un mauvais œil. Pour les parents, un rien pouvait être création.

Lorsqu'ils apprirent pour les pouvoirs d'Arzhael, ça les ravirent énormément ! Et c'était arrivé normalement. Madame peignait, et son fils lui posa une question. Voulait-elle voir la vie comme sur son tableau coloré ? Oui. Et sa vision fut couverte d'un filtre multicolore. Arzhael ne savait pas ce qu'il venait de faire, jusqu'à ce que sa mère se mette à délirer sur une drôle de façon de voir les choses. Elle était contente, ça lui permettrait de mieux réaliser ses peintures. Malheureusement, l'effet fut de courte durée. Arzhael prit conscience à ce moment là qu'il avait ce pouvoir, car il n'y avait personne d'autres avec eux, et sa mère était en bonne santé mentale. Cela dit, il réessaya pour être bien sûr que ça venait de lui. Il eut d'abord un avis mitigé sur le pouvoir. Ça ne servait à rien, c'était juste joli, amusant. Qu'est-ce qu'il pouvait faire avec ? Après tout, pour lui, c'était juste foutre de la peinture dans les yeux des autres. Ça ne l'empêcha pas de jouer avec pour améliorer sa manipulation sur le pouvoir.

Au lycée, il y avait un fille. Pas une fille qu'il aimait, loin de là ! C'était une fille particulièrement dérangeante, et bien qu'elle fasse partie du groupe d'amis, il ne la trouvait pas moins pénible. Alors, en bon ami qui veut avoir la paix, il lui a gentiment dit de prendre ses distances. Cette *insulte* l'appréciait à sa manière, malgré la non-réciprocité de la chose. Alors, elle n'a pas tenu compte de ce qu'il lui disait. Mais du coup, il a bien craché sur sa gueule, qu'elle soit là ou pas. Au final, elle a compris. Mais bon, son copain n'a pas apprécié le comportement. D'où une vilaine altercation, et une vilaine balafre sur la figure ! Enfin ça, c'est pour Arzhael. Le gars, il a failli finir aveugle à cause du pouvoir d'Arzhael.

Inutile de préciser que Arzhael a mis du temps à s'adapter à cette cicatrice, et même à revenir au lycée après ça. Il y avait peut-être des amis, mais pas que. Ses parents, même si très calmes et un peu perchés, l'ont forcé à y remettre les pieds. Après tout, c'était un peu de sa faute. La fille, elle a failli lui reparler. Un peu limité sur les bords, n'est-ce pas ? En tout cas, ce n'est certainement pas cette année là qu'il préfère. En parti à cause de l'accident. Mais... ! Étant optimiste, il ne s'est pas mis à déprimer pour autant. Parce que bon, il n'allait pas gâcher le reste de l'année à se morfondre.

Lorsqu'il passa aux études supérieures, il n'avait aucune idée de quoi faire, mais l'histoire étant une matière qui lui plaisait, il s'est dirigé vers cette branche. Il n'avait pas l'idée de faire prof, mais après s'être spécialisé dans un domaine, et avoir vu qu'il y avait un poste à prendre à Ellour, il a décidé de postuler. D'un côté, ses études lui permettaient de se présenter au poste.


  Codage by Natu de Cocktail Graph'.
avatar
Professeur d'histoire
Professeur d'histoire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 27/08/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arzhael [FINIE] Jeu 27 Aoû - 23:25

Bienvenue ! *-*
Très bonne fiche (je suis dingue du caractère d'Arzhael), je te valide <3

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arzhael [FINIE] Ven 28 Aoû - 18:35

je tappe l'incruste: un pote prof Cool
avatar
Professeur de duels
Professeur de duels
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Date d'inscription : 28/08/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arzhael [FINIE]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Arzhael [FINIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Ellour :: Administration :: Présentations :: Présentations abandonnées-