Bienvenue à Ellour


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Mar 18 Aoû - 23:46


Pour une fin d'après midi agitée, rien ne vaut un coin de détente pour se reposée. Après que la rentré se sois faite j'ai rencontré une certaine Emily, qui m'avais l'air assez sèche et pas bavarde. J'étais en choix assez dur... Griottier ou allez lire... Mon ventre ne me demandais que de manger. Je regarda l’horaire affichée sur une horloge accrochée au mur.
dix-sept heurs et quinze minute...
Je ne puis m'empêcher de soupirée, de ce ventre sois aussi gourmand après tout, j'ai pas vraiment envie de manger.. Lire et étudier son ma priorité. En passent par de long couloir remplie de décoration assez spécial... Oui une moquette rouge comme sol c'était assez bizarre mais le plus classe à voir était ses tableaux des meilleurs élèves affichée. Je ne pu m'empêcher de regarder, puis savoir qui à étudier ici m’intéresse après tout quoi de mieux d'apprendre des nouveauté lier à cette école ! Se qui m'intriguais était de savoir qui était le meilleur de l'école.. Je me dirigea alors voir qui était ce fameux mage, si puissant, tout en marchant je regardais les autres puis je vis... un homme... UNE CHEVRE ! J'étais choqué de voir cela, puis plus j'avançais plus y il y avais des gens bizarres. Puis ce premier... Avec un pingouin.. Ok ce mec devait être le meilleur pour le cirque !
J'observais encore les couloirs car en effet ceci était splendide, après les tableaux c'était des tissus de n'importe qu'elle région, de la dentelle m'enfin. Je me détournais de mon objectif qui était d’aller découvrir des livres !
En arrivant devant la porte de la bibliothèque elle me semblais tout à fait normal, mais son nom était trop petit pour regroupée tant d'archive ! Après tout je n'avais jamais vue une bibliothèque aussi grande... La seule était ma chambre...
En effet... J'avais une chambre chez ma tantes. Cette chambre si minuscule si petite, regroupais des livres, un lits et un bureau. Avec ses livres j'avais du apprendre à lire, à écrire, et à calculer mais en essayant seul je réussi, ce n'était pas simple, mais j'avais essayer après tout me faire rejeter par ma mère avoir l'avoir insulter de sorcière n'était peu t’être pas sympa de ma part.. C'était peu t’être pour ça qu'elle m'avais rejeter... Tout en restant figé dans ma mémoire je me dirigea vers une étagère ou se trouvais une tonne de livre de sortilège et pouvoir magique. J’attrapai un livre « Pouvoir différent » j'ouvris la première page ou se trouvais un sommaire de toute sorte de magie tel que la magie de l'eau, des ténèbres, de la lumière, de la terre du feu, ect... voir même des pouvoirs peu connue mais comme la création de cauchemars, c'était intéressant de savoir se qu'était la magie de diverse personne. L'avantage d'apprendre sur la magie des autres peut être assez utilise dans des duels, puis aussi découvrir et ma passion donc je n'aurais pas de souci à propos de certaine personne après tout mon bouquins est l'unique d'après mon père surtout qu'il n'est connue par peu de personne, donc voir un livre dessus ou une page m'étonnerais.. Après tout ce n'est qu'un artefact car il me suffi de lire et de faire les mouvements si quelqu'un voulais essayer la lecture écrite sur le bouquin serait différent car seul le propriétaire peut l'utiliser.
Tout en fessant apparaître mon grimoire, et le laissant un peu volée pour ensuite regarder son nom exacte... Qui n'existait pas vraiment. Oui mon grimoire change de nom car j'ai tout simplement choisi ce nom simple pour évité qu'on trouve dans des livres mon points faibles. Oui le vrai nom il n'existe pas. Il faut juste faire des tonnes de recherches, tout en avant pas de bruit... Retenir est assez dur quand le bruit est au rendez-vous avec le silence. Je continua à regarder le livre pour apprendre d'autre pouvoir mais certaine page était légèrement tacheter d'encre parfois de feutre, assez énervé, je posa le livre, et en attrapa un autre qui ne m’intéressa pas trop..  Après tout j'en avais assez mare de lire des sortilèges puis la magie est aussi assez spécial... Puis ces page coloré s'il vous plait ! C'est une insulte pour le livre !
Je me dirigea vers une autre étagère et je pris un livre sur un pays pour pouvoir être informée sur les population de ceci les villages, villes et autre chose comme cela. Je trouva quelque famille riche de certain pays d'autre en crise... C'était malheureux à dire cette guerre avais affecté pas mal de personne vivant dans le monde.. Je regarda par la fenêtre du haut du troisième étage j'observais le paysage quelque peut brillant cachée par ces montagnes, puis cette chaise j'étais mal assis.. Sa me dérageait. J'étais pas très concentré mais, pour m'occuper je fis apparaître mon grimoire, pour pouvoir lire. Oui, je m’ennuyais les livres était de manuels anciens... C'était pas vraiment top..
En regardant autour de moi je ne vis personne au début, mais je vis une femme d'une beauté de telle qu'on pourrais la confondre avec le soleil. Elle était rousse comme le levé du jour... tout comme ses yeux qui était orangé d'une telle beauté. Je suppose que même le soleil devait être éblouie par la beauté de ses cheveux. Puis ce visage angélique ! Je suis sur que c'est l'unique ! Tout en regardant autour de moi je ne savais plus quoi faire... Sachant que les filles ne lisse pas toutes.. J'étais surpris d'en voir une ici dans cette bibliothèque. Je savais que la documentariste était ici mais elle non... J'étais le seul au début je ne l'avais pas vue arriver, voulant être poli, je me dirigea vers sa direction.

-Bonsoir, toi aussi tu t'intéresse aux ancienne histoires et aux magies ancienne ?
Puis en repensant à ma phrase dans ma tête je me trouva bête... Je lui parle sans la connaître.. J'hésitais quelque seconde.

-Excuse-moi je me suis pas présentez ! Mon nom c'est Daraen Hiraku, et toi ?
Tout en lui répondant je pris un livre sur une étagère qui était pas très loin de moi... Ce libre c'était « Les magies perdu » Tout en voyant le titre ensuite, intéressée de savoir quel type de magie j'ouvris le livre et y découvrir un grimoire similaire au miens... J'étais d'un coup surpris de savoir cela que je commença à lire la description de cette magie. Puis tout en lisant la description je remarqua quelque chose de louche.. Je regarda le livre, d'y façon assez choquée puis je le reposais le livre.
avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Mer 19 Aoû - 16:12

Lecture paisible


Le bel inconnu



CHOSES A FAIRE A LA BIBLI
- Trouver des bouquins sur mon pouvoir + les emprunter.
- Trouver des bouquins sur Maon. Savoir si les yeux violets sont une caractéristique des habitants. + trouver des infos sur la famille Akarie
- Trouver des bouquins sur Phyre, et savoir pourquoi je suis rousse bordel
- Trouver des bouquins sur Lumes et sur l'école. Trouver le nom du dirlo, pourquoi n'est-il jamais mentionné ? + savoir s'il était dans le dortoir rubis ou saphir. Découvrir la raison pour laquelle le dortoir Émeraude est au sixième étage.
- Essayer de trouver un putain de plan de cette école quelque part ! TRÈS IMPORTANT

Tallula relut rapidement la liste qu'elle avait rédigée une fois arrivée dans son dortoir et sa valise défaite, et fit un signe de tête pour confirmer qu'elle n'avait rien oublié de noter. Elle remit ses cheveux roux en place, replaça la barrette en forme de fleurs dans ses cheveux, et sortit du dortoir Émeraude. Elle voulait se rendre à la bibliothèque (ou plutôt devait, elle avait tellement de renseignements à trouver là-bas que c'était plus une question de vie ou de mort), cependant comme elle n'avait pas pensé à faire une photocopie du plan de l'école qu'elle avait trouvé à la plus grande bibliothèque de Phyre, elle n'avait aucune idée où celle-ci se trouvait. Elle hésita entre demander son chemin, ou se balader un peu partout en espérant tomber dessus, ce qui lui permettrait de commencer à s'habituer aux lieux. Mais son planning de la journée était déjà fixé, et elle n'avait pas envie de le changer : il était dix-sept heures, elle voulait passer au minimum deux heures à la bibliothèque pour trouver le maximum d'informations possible, puis aller faire un tour à la cantine pour manger un morceau avant de retourner dans son dortoir pour faire plus ample connaissance avec les autres élèves du dortoir Emeraude. Elle ne pouvait donc pas se permettre de perdre trop de temps, car elle tenait à respecter son planning à la lettre. En ce qui concerne la petite balade dans Ellour pour repérer un peu les endroits importants de l'école, elle attendrait demain : après tout, les cours ne commençaient que le surlendemain, elle avait donc une journée de libre le lendemain, autant la mettre à profit et aller explorer les lieux. Elle allait sans doute devoir repasser à la bibliothèque après, car deux heures aujourd'hui n'allaient certainement pas être suffisantes, la rouquine pouvant y passer ses journée complètes.

C'est donc pour toutes ces raisons que la rouquine demanda à un beau garçon aux cheveux bruns et aux yeux verts s'il pouvait l'aider à trouver la bibliothèque. Il sourit d'un air étrange, avant de lui donner la localisation exacte de celle-ci, et Tallula lui fit un sourire amical en réponse, tout en essayant d'ignorer le fait qu'il avait le regard posé sur ses seins depuis qu'il l'avait aperçue. Les élèves masculins ici étaient-ils vraiment tous des pervers ? Sa poitrine était pourtant de taille inférieure aux autres élèves ici, mais à croire qu'ils regardaient tous les élèves qui passent.

« Connard. » pensa-t-elle.

Comme ce trouduc avait commencé à lui parler, la rouquine avait perdu quinze minutes de son temps précieux, et il était désormais dix-sept heures dix, il ne lui restait donc plus que cent cinq minutes pour collecter le maximum d'informations. Comme une minute de perdue, c'était de nombreuses infos sur Maon en moins, la rousse, connaissant désormais l'emplacement de la bibliothèque, s'y précipita à toute vitesse. Elle descendit les trois étages qui la séparaient du paradis, et  commença à avancer dans le couloir du troisième étage. Elle l'avait rapidement traversé en montant au sixième étage, mais elle n'avait pas vraiment prêté attention au décor. La rousse baissa la tête, et remarqua que la moquette était rouge. Le dirlo avait vraiment des goûts étranges... Raison de plus pour aller lui péter la gueule, en plus du fait qu'il avait osé mettre le dortoir Émeraude, SON dortoir, à l'étage le plus haut ! De plus, sur les murs étaient accrochés les portraits des meilleurs élèves de l'école... Étrangement, il y avait peu d’Émeraudes, forme de favoritisme ? La rousse continua d'avancer dans le couloir, poursuivant ses complots pour détrôner le directeur, et tomba alors sur quelque chose qui la stupéfia.

Pourquoi, oh grand POURQUOI, y avait-il le portrait D'UNE CHÈVRE sur le mur ?! Tallula se frotta plusieurs fois les yeux, croyant rêver. Rien à y faire, le portrait de la chèvre était toujours là. Elle ne rêvait pas. Elle s'approcha du tableau, le tapota quelques fois du doigt pour voir s'il était réel, puis arriva à la conclusion que c'était bien le cas. Le directeur était donc en effet une personne étrange. Ou alors, un élève avait fait une blague en installant ce tableau. Quoiqu'il en soit, Tallula ne voulait pas encore perdre du temps, et elle poursuivit son chemin, sans prêter aucune attention au reste, même pas au gars bizarre qui se promenait avec un pingouin. Elle arriva alors devant la porte de la bibliothèque la plus grande de tout Lumes voire même l'une des plus grandes de tout Isis.

Tallula sentait une certaine forme d'excitation monter en elle : l'une des raisons principales pour laquelle elle avait souhaité entrer à Ellour, c'était bien pour pouvoir enfin visiter la plus grande bibliothèque de Lumes ! La rousse était certaine qu'elle devait être énorme. Une chose était sûre : elle allait sans doute trouver des réponses à la plupart des questions qu'elle se posait ! Tallula prit alors une grande inspiration, ouvrit la porte d'entrée, et entra alors dans la caverne d'Ali-baba.

La bibliothèque était encore plus grande que ce qu'elle imaginait. Elle était neuf à dix fois plus grande que celle qu'elle fréquentait à Phyre ! Il y avait de gigantesques rayons un peu partout, contenant une quantité phénoménale de livres. Un sentiment d'euphorie traversait ses veines. Son cœur débordait de joie à l'idée de pouvoir lire tous les ouvrages se trouvant ici. Elle dut s'empêcher de sautiller sur place en poussant des cris de joie, et elle préféra plutôt s'approcher de l'un des rayons.

La rouquine tourna la tête autour d'elle  pour essayer de trouver la bibliothécaire, mais celle-ci n'était à priori pas dans les parages. Elle allait avoir besoin d'elle pour trouver ce qu'elle recherchait, car elle ne pouvait pas fouiller dans tous les bouquins un par un. En attendant qu'elle revienne, remarquant au passage qu'il n'y avait personne d'autre qu'elle dans la bibliothèque, Tallula partit au hasard dans l'un des rayons, et elle se figea soudainement, pétrifiée, paralysée, complètement hypnotisée.

Un garçon de son âge  se tenait devant l'une des étagères, lisant un grimoire. Il était... Tallula ne trouvait pas les mots pour le décrire. Divin n'était pas suffisant pour le décrire. L'adolescent avait de magnifiques cheveux argentés, plutôt longs qui lui tombaient un peu au-dessus des yeux. Comme l'inconnu était placé juste en dessous d'une fenêtre qui laissait passer la lumière du soleil, ses cheveux resplendissaient sous la clarté ambiante, qui faisait briller ses cheveux de mille feux. Il possédait également une paire d'yeux bruns profonds dans lesquels elle pourrait se perdre pendant des heures. Son teint était pâle, pâle comme la neige, ce qui le rendait encore plus séduisant du point de vue de la rousse. De là où elle était, Tallula pouvait voir qu'il était beaucoup plus grand qu'elle, il y avait au moins dix à quinze centimètres de différence de taille entre eux. Il était tellement plongé dans sa lecture qu'il ne la vit même pas littéralement lui baver dessus, la bouche grande ouverte comme une pauvre cruche adolescente. La rouquine sentait son cœur faire des saltos, elle n'avait jamais ressenti une telle sensation de toute sa vie, tout comme elle n'avait jamais vu un jeune homme aussi beau que l'inconnu à quelques mètres d'elle. Tallula commençait à rougir de façon incontrôlable, pourtant la Light n'était d'habitude pas une fille qui rougissait facilement.

Puis, elle se ressaisit. Elle ne pouvait rester dans cette position pendant une heure, alors elle secoua la tête pour reprendre ses esprits, chassa le rouge qui s'était installé sur ses joues, et se retourna vers l'étagère d'en face pour qu'il croie qu'elle venait tout juste d'arriver au cas où il la voyait. Tallula ne pouvait s'empêcher de jeter quelques coups d’œil vers le beau gosse de temps à autre, mais pour se donner une contenance, elle saisit un livre au hasard, et se plongea dedans, découvrant avec stupeur qu'elle avait choisi un ouvrage portant sur Maon, qui faisait partie d'une des recherches qu'elle devait effectuer.

Alors qu'elle allait se plonger dans sa lecture, elle entendit alors une voix résonner derrière elle, et elle sursauta, prise au dépourvu. Se retournant, elle vit que le garçon qu'elle avait ouvertement contemplé se tenait juste devant elle.

« Oh mon dieu ! Le beau gosse me parle ! ... Qu'est-ce qu'il m'arrive, putain ? Pourquoi mon cœur bat à cent à l'heure ? Calme-toi, Tallu', t'es pas comme ça d'habitude ! »

Heureusement, Tallula parvint à contrôler sa gêne, et elle fut soulagée de constater qu'elle ne rougissait pas. Il lui dit bonsoir, avant de lui demander si elle aussi s'intéressait aux magies anciennes ainsi qu'aux anciennes histoires. Il hésita quelques instants, et finit par se présenter. Le garçon s'appelait Daraen Hiraku. Un beau nom à la mélodie harmonieuse qui résonnait agréablement dans ses oreilles. Daraen s'empara alors d'un livre tout en lui demandant comment elle s'appelait. Tallula lui fit un grand sourire, et répondit :

« Salut ! Moi c'est Tallula, Tallula Sinead Light, enchantée de faire ta connaissance, Daraen ! Et oui, je m'intéresse énormément aux magies anciennes ainsi qu'aux vieilles histoires, mais pas qu'à ça. En fait je me passionne pour un peu tout, j'adore apprendre de nouvelles choses, je suis très curieuse, et j'aime savoir comment fonctionnent les choses autour de moi, comme la magie par exemple ainsi que connaître beaucoup de choses sur le monde. Là par exemple, je suis venue faire des recherches sur Maon et Phyre ainsi que sur l'école, j'aimerais bien connaître le nom du dirlo, je ne l'ai vu nulle part... » répondit-elle. « Je vois que tu aimes lire toi aussi, sinon tu ne serais pas là. C'est rare de voir un garçon qui aime lire, ça fait plaisir de voir qu'il y en a enfin un qui s'intéresse aux livres. Tu es en première année, toi aussi ? »

Tallula marqua une pause, avant de se rendre compte qu'elle avait encore une fois beaucoup trop parlé.

« Excuse-moi, je parle beaucoup, je sais... En plus d'être curieuse, je suis très bavarde. Beaucoup trop, d'ailleurs. »

La rousse constata avec soulagement qu'elle parlait toujours normalement, malgré le fait que son cœur, lui, ne s'était toujours pas ralenti. Elle espéra que Daraen ne s'en rende pas compte...

« Qu'est-ce qu'il est beau... Et il a l'air vraiment gentil, en plus ! »

Tallula s'infligea une gifle mentale, se demandant ce qui lui prenait d'avoir des pensées pareilles, et se demanda quelle était cette sensation étrange de chaleur qui se répandait en elle à la vue de Daraen. Elle finit par poser une question qui lui trottinait déjà dans la tête depuis quelques temps :

« Au fait, tu sais pourquoi y'a un tableau avec le portrait d'une chèvre dans le couloir ? »

Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Mer 19 Aoû - 19:46




Rp priver avec Tallula Light


Lecture paisible

Qui est ce directeur bizarre..




Tout en observant le livre qui renfermais des informations, j'écoutais cette fille, elle était peu t’être petite, mais elle dégageais un sourire aussi merveilleux que devait être son âmes. Puis, ses cheveux orangée, je suis sur que le soleil prendrais ses jambes à son coups devant une telle couleurs aussi bouillante que cette demoiselle possède. Puis sans oublier ces yeux on pourrais se croire sur une terre qui prend contact entre un canyon et le levée de ce splendide soleil.
Puis son caractère était assez spécial mais supportable, oui car contrairement à elle, j'avais rencontré une personne assez froide, qui ne pensais qu'as sa petite personne sûrement et qui n'était pas bavarde et qui se prenais pour le centre du monde oui car après tout parler seul et se retrouver avec une brune qui se sens visée quand on parle...
Je venais de voir... Quelque chose qui était secret que je ne devais sûrement pas découvrir... En effet, mon grimoire et maudit pour le propriétaire, celui-ci peut changer de sex en atteignant le niveau 10... Ce niveau était maudit, moi même je ne voulais pas mais refaire sa vie en fille ! Serait peu t’être pas plus mal !

Mince en étant partie dans mes réflexions j'avais quelque peut entendu, cette adolescente de mon age sûrement ! Tout en évitant de me faire trop remarqué de mon absence dans le monde réelle. Si son nom c'est Tallula, j'ai entendu que cela. J'avoue que le livre avais dévoré mon esprit telle un loup mangeant sa proie.

-Excuse moi Tallula... Je me suis quelque peut faire dévoré par le livre.

Tout en essayant de me souvenir de sa phrase j'entrais dans une concentration assez dur et net, avant de me souvenir de deux questions.. la premier était si j'étaie en premier années et la deuxième fessais référence à cette chèvre en photo dans le couloirs ! Alors je repris la discutions.

-Oui, je suis en première année, je suis dans le dortoir saphir, et toi tu es dans quel dortoirs ?
Et pour répondre à ta question par rapport à cette chèvre.. j'en sais vraiment rien du tout... Mais juste le directeur ou la directrice et un peu chelou.. Il ou elle est invisible, et à des goûts assez spécial..


En regardant un peu c'est vrai que le directeur.. était un vrai mystère.. une personne inconnue mais au goût bizarre, si il faut il était peu t’être mi-humain mi animal... C'était un mystère qu'il fallait découvrir dans cette école !


CSS par Gaelle

avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Jeu 20 Aoû - 10:34

Lecture paisible


L'étrange chèvre


Daraen écoutait la rouquine parler tout en lisant son livre. Celui-ci devait être réellement intéressant ; Tallula nota intérieurement qu'il fallait qu'elle demande de quel livre il s'agissait - Daraen semblait passionné de lecture lui aussi, et il connaissait probablement les bonnes œuvres littéraires. Il ne sembla pas en vouloir à la rousse pour son monologue et pour sa curiosité : cela rassura Tallula, qui ne voulait pas donner une mauvaise image d'elle-même au beau garçon. Tallula sentit avec soulagement que son cœur reprenait un rythme normal, certainement parce qu'elle avait eu le temps de s'habituer à la présence du divin Daraen. Tout en constatant une nouvelle fois qu'elle n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi beau (avant de s'asséner aussitôt une autre gifle mentale); Tallula remarqua qu'il semblait soudainement étonné par quelque chose qu'il venait sans doute de lire dans son bouquin. Elle se dit que se mettre sur la pointe des pieds pour voir par-dessus son livre serait plutôt déplacé alors qu'elle ne le connaissait que depuis quelques minutes (et puis cela ne garantissait pas qu'elle parviendrait à voir ce qui était marqué même si elle se mettait sur la pointe des pieds - fichue taille !), alors elle mit un frein à sa curiosité et son imagination débordante qui commençait à songer à divers scénarios possible, et se convainquit que son personnage préféré venait de mourir ou avait y avait échappé de peu, ce qui expliquerait sa réaction.

En tout cas, ce qu'il venait de lire semblait bouleversé puisqu'il en oublia même de me répondre. Il s'en rendit compte, et leva la tête vers la rousse avant de s'excuser en précisant qu'il s'était perdu dans sa lecture, ce qui amusa fortement Tallula. Cette dernière ne lui en voulait pas; après tout elle le comprenait tout à fait, elle-même avait tendance à pénétrer dans un autre monde quand elle était plongée dans un roman, surtout quand elle commençait à s'imaginer qu'elle était le personnage principal.

« C'est rien, t'excuse pas pour ça ! Ça m'arrive tout le temps à moi aussi. » dit-elle en riant.

Tallula lisait énormément de livres qui n'avaient pas forcement de rapport avec sa curiosité et sa soif de connaissance : elle lisait une quantité incroyable de romans portant sur l'amour, parce que c'était plus drôle de s'imaginer qu'elle était l'héroïne dans ces situations-là. Désormais, elle savait qui elle allait imaginer en tant que le protagoniste masculin. Nouvelle gifle mentale.

Daraen lui répondit alors qu'il était lui aussi en première année (« Cool, on va peut-être avoir des cours en commun ! » pensa-t-elle); qu'il appartenait au dortoir Saphir (« Naaaan, on est pas dans le même dortoir ! » hurla-t-elle mentalement); et qu'il ne savait pas non plus pourquoi il y avait le portrait d'une chèvre dans le couloir (« C'est vraiment bizarre cette histoire » songea-t-elle). Daraen ajouta aussi qu'il trouvait le directeur un peu étrange, ils ne l'avaient pas encore vu une seule fois et en plus il accrochait des portraits de chèvres dans les couloirs... En effet, ce directeur avait des goûts quelque peu particuliers. Tallula ajouta également mentalement qu'il était sadique puisqu'il avait mis le dortoir Émeraude au sixième étage. Il devait être Saphir, c'est pas possible, vu que le dortoir Saphir n'était qu'au premier étage ! La rousse était un peu jalouse du fait que Daraen n'ait qu'un seul étage à monter pour rentrer dans son dortoir le soir. Mais elle lui pardonnait, parce qu'il était beau. Mentalement, sa joue commençait à avoir un peu mal.

« Tiens, toi aussi tu trouves ça bizarre ? J'veux dire, le mec il est timide ou quoi, parce qu'on l'a pas encore vu une seule fois ! La plupart des dirlos font un discours de bienvenue ou viennent au moins voir les élèves, j'sais pas moi... On connait même pas son nom en plus, vu que moi perso la lettre de réponse disant que j'étais acceptée à Ellour n'était même pas signée ! Franchement, je me pose des questions. Il est peut-être muet, ou invisible comme tu le dis. Il doit y avoir un mystère derrière tout ça. » dit-elle, avant d'ajouter : « J'vais élucider ce mystère ! Faut que je trouve pleins de bouquins sur le dirlo ! » s'écria-t-elle en levant un poing de détermination en l'air.

Cependant, le premier point de sa liste était de trouver un livre sur ses pouvoirs, la matérialisation de cauchemars. Arrêter de faire des nuits blanches était une priorité, surtout si elle voulait se concentrer sur ses études de magicienne. Tallula tourna la tête autour d'elle pour voir si la bibliothécaire était dans le coin, en vain. La rousse poussa un soupir avant de demander :

« Tu n'aurais pas vu la bibliothécaire ? Avant de découvrir l'identité du mec chelou qui se fait nommer directeur, il faudrait d'abord que je trouve un livre sur mes pouvoirs, vu que j'ai quelques problèmes avec... » demanda-t-elle, avant de pousser un nouveau soupir. « Fouiller parmi tous les livres me prendra trop de temps, il y a beaucoup trop, pas que je vais m'en plaindre mais je n'ai que deux heures pour trouver ce que je recherche... J'espère qu'elle est pas partie faire un tour; si ça se trouve elle est peut-être même encore en vacances... »

La deuxième hypothèse était fortement possible elle aussi.

« Je suppose que tu n'as pas vu de livre ayant pour sujet la création de cauchemars ? ... » finit-elle par demander, même si elle n'avait absolument aucun espoir.

Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Jeu 20 Aoû - 13:46




RP priver avec Tallula Light


Lecture paisible

Une recherche sans soucies




Tallula semblais une personne active, motivée et sympa. Tout mon contraire j'étais assez renfermé, froids distant. Sauf quand il s’agit de parler de livre ! Je suis le premier à aider. En écoutant de plus prêt tallula qui voulais jouer les détectives sa pourrais être marrant surtout si la voir chercher de partout pourrais être drôle.
En repensant au sujet du directeur, invisible... Si il faut il était encore en vacance avec des amis.. Ou alors il était porter disparue. Puis en restant pointé sur se sujet cela s’agissait d'un teste pour les étudiants et il fallait être unis pour chercher des informations nécessaire pour ensuite le trouver... c'était une solution qui se tenais après tout c'est fort possible une série d'épreuve de recherche pour obtenir nos diplômes sans cours.. Non.. C'était trop simple pour des personnes intelligente... Rechercher dans les livres et tout..

Puis Tallula enchaîna sur la bibliothécaire, celle-ci ou celui-ci n'était pas là quand j’étaie entré j'avais vue personne, si à part elle mais après, elle devait peu t’être s'occuper en sale des profs mais laissez la bibliothèque ouverte comme ça cette personne ne devais pas avoir peur de voleur de livre, mais bon impossible après tout il devais avoir des sortilèges pour protéger. Puis en y pensant elle voulais surtout un livre qui parlais de ses pouvoirs... Puis en disant le nom, je me souvient de ce livre avec les magies !

-Bouge pas d'ici j'vais te chercher ça ! J'ai trouver un livre avec tout type de magie et j'ai vu cette magie la !

En me dirigeant dans la direction du livre, je pris soins de le chercher puis je ramena trois autres livres avec pour regarder si il y avais pas aussi des informations dessus dans les trois autres, malheureusement à part le premier les deux autres ne contenais que des sorts simple de régions comme maon... C'était dommage de ne pas trouver d'autre information, puis cette bibliothécaire qui était absente.. Après avoir été reposer les deux autres livres, je revenue alors dans la ranger ou on se trouvais.

-Si tu veut je peut chercher des livres avec cette magie la, j’essayerai juste de rester dans le monde réelle sans me faire manger par le livre.

Après avoir poser la question j'attendis sa réponse, je pris alors mon grimoire à la mains, car le laisser traîner était signe de danger.. Oui je pourrait sûrement l'oublier. Et l'oublier ou le perdre serait un jour de désespoir pour moi. Je m'imagine même pas se qu'il pourrait y avoir.. A part une journée déprimante, tout qui m'énerve..


CSS par Gaelle

avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Jeu 20 Aoû - 17:02

Lecture paisible


La personnalité de Daraen


Le côté analytique et observateur de Tallula revenait de plus belle, elle voulait en savoir plus sur ce beau garçon aux cheveux argentés, savoir d’où il venait, pourquoi il était venu à Ellour, son pouvoir, ses capacités… Bref, sa curiosité intérieure refusait de se taire, et son impulsivité avait bien du mal à ne pas l’écouter. Depuis qu’ils avaient commencé à se parler, Tallula avait observé discrètement ses moindres faits et gestes et analysé son comportement, et elle pouvait désormais affirmer plusieurs choses concernant sa personnalité. De une, il était beaucoup moins bavard qu’elle. Même si elle, elle était bavarde et pouvait donc considérer les autres comme pas très bavards de son point de vue, Daraen ne semblait pas parler inutilement, il exprimait très clairement sa pensée, ne se perdait pas dans des explications farfelues et compliquées comme la rousse. Il semblait un peu distant et renfermé sur lui-même. De deux, il ne passait pas son temps à sourire et rigoler comme elle, il était plus calme, posé. Il avait une voix et un visage plutôt inexpressifs, ou du moins on ne pouvait pas deviner ce qu’il pensait simplement en le regardant comme elle parvenait à le faire avec beaucoup de personnes. De trois, il était passionné de lecture, car son visage s’était légèrement illuminé quand il lisait son grimoire. De quatre, il était légèrement lunatique, car il s’était rapidement laissé emporter par sa lecture et s’était complètement décroché de la réalité en lisant alors qu’elle lui parlait. De cinq, il semblait gentil et bienveillant comme elle, car il n’avait pas hésité à l’aider quand elle lui avait parlé d’une quelconque recherche sur ses pouvoirs. De six, il semblait aimer apprendre de nouvelles choses, comme elle, sinon il ne serait pas dans ce lieu.

Ils avaient donc deux points communs, et quelques différences. C’était équilibré. Ils n’étaient pas identiques, mais n’étaient pas complètement opposés non plus. C’était un juste milieu. Elle avait hâte de faire plus ample connaissance avec lui.

« Surtout que si on devient amis, je pourrais tout le temps me perdre dans ses yeux trop canons. »

Tallula commençait à se demander dans quel état serait sa joue si les gifles qu’elle s’assénait étaient réelles et non pas mentales.


Alors qu’elle venait de lui demander s’il avait vu un livre parlant de ses pouvoirs sans grand espoir, la rousse fut stupéfaite de le voir écarquiller les yeux et de se précipiter vers un livre qu’il semblait avoir sorti quelques minutes auparavant en lui disant de ne pas bouger, qu’il allait lui chercher ça. Elle lui adressa quelques mots de remerciement, étonnée par sa chance. Au moins, grâce à Daraen, elle n’allait pas devoir chercher dans tous les livres de la bibliothèque. Il revint, et lui tendit le livre avant de lui proposer de l’aider à chercher d’autres informations sur ses pouvoirs. Tallula sentit que son cœur recommençait à faire des siennes, et pria pour qu’elle ne soit pas en train de rougir, étonnée par la gentillesse de Daraen. Prise d’une panique soudaine, la rousse fit semblant de poser une main dans ses cheveux et fit discrètement glisser un doigt sur sa joue de façon à ce que ça paraisse naturel. Ses craintes furent confirmées quand elle constata que sa joue était chaude.

« Et merde, je rougis ! »

Priant pour que ses rougeurs soient discrètes et qu’il ne le remarque pas, Tallula répondit alors sa proposition le plus naturellement possible :

« Merci beaucoup pour le livre ! Grâce à toi j’vais pas devoir fouiller pendant des heures, t’es génial, Daraen ! » dit-elle, rassurée de constater qu’elle parlait normalement. « Et… pour ta proposition, c’est gentil mais je ne veux pas t’embêter… J’veux bien mais je me sentirais gênée si tu étais déjà occupé par quelque chose. Merci beaucoup, c’est très gentil à toi de proposer, en plus c’est vraiment important pour moi, ça va beaucoup m’aider. »

Sentant son ventre commencer à réclamer d’être rempli, Tallula sortit de la sacoche qu’elle avait emporté avec elle un paquet de macarons framboise. Elle ouvrit le paquet et sortit un macaron. Se tournant vers lui, elle tendit le paquet et dit :

« Tiens, tu en veux un ? » demanda-t-elle tout en souriant et en s’apprêtant à déguster le sien.


Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Ven 21 Aoû - 23:55




Rp avec tallula light


Lecture paisible

ces délicieux macarons à la framboise




Je regarda la rousse puis je souris, après tout aider les personnes qui cherche des livres sur la magie c'est assez ma spécialité, puis en fessant en sorte de réfléchir quelque seconde je repensa que l'aider pour ses recherches serait une très bonne idée pour apprendre de nouvelle magie que j'ai pas encore eu la chance de connaître.

-Sa ne me dérange pas, je n'est rien à faire. Et puis sa m'aidera à me renseignée sur certaine magie.

Je me retourna et me dirigea vers une étagère ou j'avais trouver le livre que j'avais donner par la suite à Tallula. En y retournant je trouvais un perchoir, enfin quelque chose pour tenir les livres et un manuels concernant les types de magies, Pour chercher son livre il suffisait de trouver un mots clef, voir un type de magie clef. Puis en y pensant « La création de cauchemars » n'est pas une magie des ombres ? En tournant les pages je remarqua qu'il y avais des types de magies que je ne connaissais pas me laissant emporter avant d'arriver à la magie que je cherchais pour Tallula.
''Livre contenant des informations de cette magie = 5'' Mes yeux s'écarquilla je me précipita alors chercher les trois autres livres pendant mon périple de recherche je fut distrait par un livre assez banal mais qui racontais le passer des élèves ici peu t'être un qui parlera du directeur ?
Prenant les livres, les empilant les un sur les autres malgré leur tailles pas si imposante le dernier que j'avais trouver fessait un peu trop son poids..

-Excuse moi, voici les autres livres... Malheureusement il y en as que cinq... Je pense que pour connaître un peu plus il fraudais voir dans d'autre bibliothèque si tu ne trouve pas se qu'il te faut.

La rousse sortie alors un paquet avec des macarons framboises, les meilleurs de tous ! Puis elle m'en proposa un.. Après avoir entendu son ventre appeler l’heure du goûter je n'allais pas lui manger un macaron.

-Non, garde y, je suis sur que ton ventre te remerciera.

Je lui fis un sourire avant de m’asseoir sur une chaise pour pouvoir lire le livre pour peut'être trouver des informations sur ce directeurs...  


CSS par Gaelle


_________________

♥♥♥BTS♥♥♥VIXX ♥♥♥EXO♥♥♥UP10TION♥♥♥MONSTA X♥♥♥BIGBANG♥♥♥
Ah ah:
 
avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Dim 23 Aoû - 11:43

Lecture paisible


Une attaque surprise


En voyant Daraen sourire, elle sentit son coeur se remplir de joie. Il ne paraissait pas vraiment du genre à sourire, jusque là le garçon lui paraissait gentil, certes, mais un peu distant, refermé sur lui-même. Il n'était pas comme elle qui était dynamique, pleine de vie et qui avaient les mâchoires douloureuses à la fin de chacune de ses journées à force de les étirer en un sourire éclatant. C'était la première fois qu'elle le voyait sourire, et elle ne voulait qu'une seule chose : qu'il ne disparaisse pas. Daraen lui dit alors que cela ne le dérangeait pas, il n'avait rien à faire et puis il allait pouvoir en profiter pour se renseigner sur certaines magies. Après tout, la magie de la création de cauchemars étant très rare, il parviendrait sans doute à trouver d'autres magies intéressantes en faisant des recherches sur la sienne. La rousse se rendit compte alors qu'il n'avait pas remarqué ses joues rosissantes, à son plus grand soulagement. Ou alors, il croyait qu'elle avait chaud. Ou alors, il l'avait bien vu, mais préférait ne pas le faire remarquer afin de ne pas la gêner. Si c'était le cas, Tallula lui en était très reconnaissante. Elle lui fit un grand sourire.

« Merci beaucoup Daraen, c'est super sympa de ta part ! » s'exclama-t-elle gaiement, avant d'ajouter : « La magie, c'est vraiment passionnant... le fait qu'il existe autant de pouvoirs différents, qu'il y ait des magies beaucoup plus rares que d'autres... Ça me donne vraiment envie de tout savoir sur la magie ! »

Daraen se retourna alors vers l'étagère, et la rouquine se plongea alors dans la lecture du premier livre que le jeune homme aux cheveux argentés lui avait trouvé. Il n'y avait pas énormément d'informations. Ce grimoire décrivait des magies rares, que l'on voyait rarement. Tallula se demandait d'ailleurs pourquoi elle avait hérité d'une magie aussi originale. Elle s'était renseignée, et une grande partie de ses ancêtres maîtrisaient des magies communes telles que la manipulation du feu, la magie qui l'avait le plus passionnée quand elle était petite. Cela n'expliquait pas pourquoi elle était dotée de ce pouvoir; quelque chose avait dû lui échapper. Tallula se fit la promesse d'essayer de trouver un a rbre généalogique de sa famille plus tard.

Daraen revint alors, et elle fut surprise de le voir déposer cinq gros livres devant elle. Il lui dit alors qu'il n'y en avait que cinq et que si elle ne trouvait pas ce qu'elle voulait, elle allait devoir aller dans d'autres bibliothèques. Tallula poussa une exclamation de surprise, ses yeux se mirent à briller en voyant la pile de grimoires, et elle s'écria :

« Merci Daraen ! Cinq, c'est bien plus que je n'espérais !»

Elle dut s'empêcher de lui sauter dans les bras de joie, se disant que ce serait un peu déplacé de sa part. Quand la rouquine lui proposa de prendre un macaron framboise, il refusa poliment, lui disant que son ventre la remercierait. Pourtant, la rousse avait bien vu ses yeux briller un peu en voyant les macarons : elle était certaine qu'il adorait ça, et qu'en réalité il en mourrait d'envie. Elle sortit un macaron du paquet, et lui en fourra un dans la main de force avant de sourire.

« Allez, prends-le, j'en ai plein, je ne vais pas pouvoir les manger toute seule, et je suis sûre que t'en meurs d'envie ! C'est pour te remercier de m'avoir aidée ! » dit-elle avant de prendre un à son tour et de le déguster.

Il était excellent, Tallula se fit donc la promesse de retourner plus souvent dans la boulangerie où elle les avait achetés.

La rouquine se tourna alors vers le premier livre qu'il lui avait trouvé, et commença à lire la page qui concernait la matérialisation de cauchemars.

« Ce pouvoir est entièrement psychique. L'utilisateur peut générer des illusions effrayantes afin d'immobiliser la cible. Quand il est utilisé sur quelqu'un, il s'adapte souvent à la personnalité de la personne et prend la forme de sa pire peur. Cependant, l'utilisateur s'expose à faire plus souvent des cauchemars la nuit s'il l'utilise trop souvent, car les effets de son pouvoir seront directement ricoché sur lui-même, ainsi que si l'utilisateur ne sait pas encore contrôler ses pouvoirs. »

En effet, Tallula le savait très bien, elle en faisait régulièrement les frais la nuit en voyant sa soeur mourir devant ses yeux. Et c'était bien pour ça qu'elle devait trouver le moyen de contrôler ses pouvoirs : elle ne pouvait plus endurer ça psychologiquement. C'était bien difficile de maintenir sa personnalité joyeuse alors qu'elle avait des visions d'horreur la nuit. Elle se maudissait intérieurement : pourquoi n'avait-elle donc pas pu hériter d'un pouvoir un peu plus ordinaire ? Cette page ne lui apprenait rien de nouveau, à part le fait qu'il était possible d'adapter le cauchemar en fonction de la personnalité pour qu'il prenne la forme de sa pire peur. Cependant, cela semblait être un sortilège de très haut niveau; elle n'allait donc sans doute pas pouvoir le maîtriser de suite.

Elle commença alors à lire la suite du texte.

« Cette magie est très rare, et n'a été recensée que pour 4 personnes : Ulrika Flames ; Signe Atlee ; Edith Nutter ; Tallula Light. »

A priori, ce livre était récent, puisqu'elle n'avait fait recensé sa magie qu'un an auparavant. Ou alors, il s'agissait d'un livre magique qui s'éditait automatiquement quand de nouvelles personnes étaient recensées. Elle était tout de même étonnée que sa magie soit aussi rare ; il y avait sans doute quelques personnes qui n'avaient pas fait recenser leurs pouvoirs, mais quand même, que quatre personnes connues maîtrisant sa magie... C'était très peu. Elle remarqua également qu'aucun de ces noms ne lui étaient familiers.

« Les personnes connues maîtrisant cette magie proviennent toutes de Phyre et de Zamias. On suspecte que cette magie soit un croisement entre une magie des ténèbres typique de Zamias et une magie d'illusions typique de Phyre. Cette magie est classée dans la catégorie des magies noires. »

Décidément, il y avait beaucoup de renseignements. Elle ne savait pas que sa magie pouvait être issue d'un croisement. Par contre, elle savait que sa magie était classée dans les magies noires; une pensée qui lui faisait un peu peur. Comment est-ce qu'elle, jeune fille innocente, avait pu hériter d'un pouvoir aussi sombre ? Elle commença à lire à voix haute la suite.

« La magie de cauchemars est une magie difficile à maîtriser... génial... Seules quelques personnes ont réussi à s'en servir convenablement... magnifique... C'est une magie de soutien et pas d'attaque... super, comment je fais pour me défendre moi... et elle apparait souvent chez les personnes ayant subi un trauma- ! »

La rouquine s'interrompit en lisant la suite.


« Elle apparait souvent chez les personnes ayant subi un traumatisme. »

Sa sœur. Cheyenne.

Elle sentit son souffle se couper. Ainsi, son hypothèse comme quoi son pouvoir avait été déclenché par le meurtre de sa sœur était vraie.

Bon sang.

Elle tourna alors la tête vers Daraen, qui semblait occupé à autre chose. Secouant la tête pour chasser ses pensées négatives, la rousse se retourna à nouveau vers la pile de livres, et s'empara de celui au sommet. Il était noir, avait une couverture franchement repoussante, et dégageait une impression de noirceur qui ne plaisait vraiment pas à Tallula. Ses soupçons étaient fondés, car quand elle l'ouvrit, une lumière violette sortit alors du livre, l'aveuglant, illuminant la bibliothèque d'une lueur effrayante. Quand elle rouvrit les yeux quelques secondes plus tard, une sorte de bête se tenait au milieu de la bibliothèque, et Tallula poussa un cri de surprise en le voyant foncer sur elle.

« Arggggghhhhh ! C'est pas possible, je rêve, c'est quoi ce truc, un monstre ?! » cria-t-elle, frissonnante d'horreur.

Alors que le monstre se rapprochait d'elle, Tallula rassembla ses mains et fit un symbole compliqué, se concentrant. Elle n'avait pas souvent pu s'entraîner, mais elle avait récemment apprit un sortilège permettant de faire croire à quelqu'un qu'elle se noyait. Comme l'autre sortilège qu'elle avait à sa disposition, Spider, qui faisait croire à une cible qu'elle était entourée de mygales, ne serait pas très efficace sur la bête, elle décida d'essayer d'employer celui-ci. Il fallait que la créature disparaisse.

« Nightmare : Drowning ! » s'écria-t-elle.

Elle sourit en voyant le monstre se paralyser et pousser des grognements féroces. Il s'agitait, plongé dans un cauchemar qui lui faisait croire qu'il était prisonnier d'une cage remplie d'eau dont il ne pouvait pas sortir et qu'il n'était destiné qu'à une seule chose : mourir noyé. Cependant, Tallula n'allait pas pouvoir maintenir l'illusion plus de dix secondes, et elle ne connaissait pas de pouvoirs d'attaques, alors elle se tourna vers Daraen et cria :

« Dis Daraen, tu connaitrais pas de sortilèges d'attaque par hasard ? »

Et elle finit par ajouter :

« Ce dirlo est encore plus taré qu'on croyait ! Il cache des monstres dans des livres maintenant ! Quand je le vois, j'le défonce ! »


Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Dim 23 Aoû - 13:46




Rp feat Tallula


Lecture paisible

Le dirlo est officiellement débile





La rousse insista alors pour que je prenne un macaron à la framboises... pour lui faire plaisir j'en pris un. J’attrapai alors ce gâteau si beau à en bavé dans ma mains, je ne puis m'empêcher d'en croquer une boucher et d'être transportée dans un autre monde la ou les macarons à la framboise sont partout ! C'était un plaisir ! NON ! UN REGALE ! J’étais complètement manger par la douceur de ce gâteau... Le fruit framboises était tellement bien choisi après tout.
Après avoir manger ce bon macaron, je repris alors la lecture du livre laissant Tallula lire les siens, je remarqua alors qu'une page contenais les livres qu'il ne fallait pas ouvrir, bien sur sur le coup on pouvais pas trop y penser, je remarqua alors que tallula qui avais fini de lire avais ouvert l'un de ses livre...
Un énorme monstre noir sortie alors du livre attaquant ensuite Tallula, elle fis alors une attaque et me demanda mon aide.. Sur le coup je savais pas si je devais l'aider ou pas mais je fit apparaître mon grimoire, je récita une petite formule le plus vite possible...

-Kurai Bakuhatsu  

Une moyenne explosion de ténèbres toucha alors le monstre, provoquant une fumée assez noir, comme du feu, mais aucune flamme.

-Je sais pas si je l'est eu... J'me prépare à refaire le sort au cas ou !

Je repris mon grimoire et refis la recherche effectivement le monstre était encore la... Je refis encore un coup pour peu t’être le finir. Malheureusement je craint que le monstre sois assez fort pour des premières année... J'eu alors une idée qui me traversa l'esprit j’attrape alors le livre et je le jeta sur le monstre telle une pokéball dans pokémon... Le monstre fut alors ré emprisonnée dans le livre.

-Je te rassure Tallula... Après une telle insulte envers les livres le dirlo entendra parler de moi.





CSS par Gaelle


_________________

♥♥♥BTS♥♥♥VIXX ♥♥♥EXO♥♥♥UP10TION♥♥♥MONSTA X♥♥♥BIGBANG♥♥♥
Ah ah:
 
avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Lun 24 Aoû - 10:26

Lecture paisible


Une attaque surprise


Alors que Tallula venait tout juste de plonger le monstre dans un cauchemar, la rouquine était tout de même satisfaite de voir que son sortilège avec fonctionné, après tout, c'était la première fois qu'elle parvenait à le réaliser correctement et pendant aussi longtemps. L'illusion qui faisait croire au monstre qu'il se noyait avec duré exactement huit secondes, et elle n'avait jamais réussi à créer un cauchemar qui paraissait aussi réel et qui était aussi long. La rouquine était plutôt fière d'elle pour le coup, elle n'en était qu'à ses débuts et elle pourrait par la suite créer des cauchemars qui paraitraient tellement réalistes que ses ennemis en feraient des crises cardiaques, mais pour elle c'était un plutôt grand accomplissement : d'habitude, ses illusions ne tenaient qu'à peine quatre secondes. Cela ne signifiait pas pour autant que le monstre était achevé, loin de là, puisqu'il n'était paralysé que quelques secondes. Après que la rouquine ait demandé de l'aide à Daraen, celui-ci sembla hésiter pendant quelques instants avant de se mettre en position. Tallula jubilait à l'idée de voir ses pouvoirs magiques : elle était franchement curieuse de voir ce dont il était capable. Elle se demandait s'il possédait une magie originale, lui aussi. Cela expliquerait peut-être son intérêt pour les magies anciennes.

Mais la rouquine ne s'attendait pas à ce que le garçon aux cheveux argentés sorte un grimoire pour attaquer la créature immonde. Tallula écarquilla les yeux en le voyant retourner quelques pages du livre et marmonner quelques mots étranges qui ressemblaient à une formule magique. Quelques instants plus tard, une sorte de bombe ténébreuse sortit du livre et explosa sur le monstre. La rousse, étonnée, se retourna vers Daraen. Ainsi, il pouvait générer des sortilèges à partir de son grimoire ? Ce devait être une magie de famille, ce grimoire était probablement transmis de génération en génération. Peut-être que seuls les Hiraku pouvaient employer ce grimoire pour créer des sortilèges ? Cela lui semblait logique : si son hypothèse était correcte et que le grimoire était transmis de père à fils/fille, ils avaient probablement protégé ce livre d'un sortilège pour que personne d'autre ne puisse s'en servir. Tallula était à peu près certaine que si elle essayait d'utiliser de se servir de ce grimoire, aucun résultat n'en sortirait.

Tallula l'entendit alors s'écrier qu'il allait de nouveau préparer un sortilège au cas où il ne l'avait pas eu. La rouquine aurait bien aimé l'aider, mais elle ne pouvait pas générer deux cauchemars de suite, il lui fallait au moins trente secondes de repos pour le moment entre chaque illusion matérialisée, et elle ne pouvait pas en créer trop à la suite si elle ne voulait pas tomber d'épuisement. Elle se maudit intérieurement d'être aussi faible et elle se leva, attrapa un livre, et se prépara à se défendre avec si nécessaire. Daraen avait eu raison de se méfier, car le monstre n'avait en effet pas été touché par son attaque. Mais le jeune homme séduisant eut alors une idée brillante, et il s'empara du livre d'où le monstre provenait avant de l'abattre sur la tête de la créature. Le monstre fut alors de nouveau capturé dans le livre. Tallula ne put s'empêcher de comparer cette scène à comment un dresseur attrapait un pokémon sauvage.

Daraen se retourna alors vers la rouquine, et lui confia que le directeur allait entendre parler de lui après une telle insulte envers ces précieux ouvrages. La colère de la rousse revint brusquement, et elle sentit ses yeux orangés s'enflammer de fureur.

« Tout à fait d'accord, c'est une vraie insulte ! T'inquiète pas, il va entendre parler de moi aussi, oh que oui ! Il se permet d'abord de ne pas se manifester comme un trouillard, sérieusement il a peur de nous ou ça se passe comment ? La moindre des choses quand on est dirlo c'est de souhaiter la bienvenue à ses élèves, je sais pas moi, c'est limite de l'irrespect ! Qu'il joue au mec invisible qui a pas assez de couilles pour faire face à une armée de nouveaux élèves, ça se fait pas quand t'es dirlo, j'avais jamais vu ça. Si y'a un truc que j'aime pas, c'est les gens irrespectueux. Après, pour montrer qu'il est quand même présent, il mets des portraits de chèvres dans les couloirs. Mais c'est n'importe quoi ! S'il veut montrer qu'il est là et qu'il sert pas à rien, qu'il vienne nous voir, merde ! Et maintenant, il se met à profaner ce lieu sacré en foutant des monstres dans des ouvrages précieux ! Si ça se trouve, ce monstre aurait pu, je sais pas moi, démolir la bibliothèque, et adieu à tout le boulot des auteurs qui ont certainement dû passer des heures à rédiger tous ces livres ! D'ailleurs on devrait faire gaffe, la chèvre c'est p'têtre un monstre aussi, il a dû jeter un sortilège dessus, faut se méfier quand on passe devant, je vais en informer toute l'école. Je l'ai même pas encore rencontré, mais ce mec m'agace déjà énormément. J'ai juste envie d'exploser sa figure ! Déjà qu'en général les dirlos sont des vieux cons, mais lui c'est le vieux con puissance trois mille ! » s'écria Tallula d'une traite en prenant à peine des poses pour reprendre sa respiration.

Elle se rendit alors compte qu'elle s'était peut-être un peu trop énervée et qu'elle venait juste de faire un monologue. Elle posa une main sur sa bouche, étonnée par ce qu'elle venait de faire, avant de faire un sourire gêné et de se passer une main dans les cheveux.

« Euh... Excuse-moi. J'ai tendance à m'énerver trop vite. Et je suis un peu sur les nerfs. Mais le mec il m'a vraiment énervée quoi, on aurait pu être blessés. » s'excusa-t-elle avant d'ajouter en souriant : « Merci de m'avoir aidée ! Comme tu peux le voir je maîtrise pas encore de sortilèges d'attaque, donc voilà quoi. Brillante idée pour le livre, je retiens au cas où je me fais de nouveau attaquer par un des sbires du dirlo. »

Tallula rit doucement, retrouvant sa bonne humeur, et elle s'empressa de faire une remarque à voix haute sur son pouvoir :

« Il est sympa ton pouvoir ! Je n'avais jamais vu quelqu'un employer un grimoire pour sa magie, c'est original. Il doit sans doute y avoir des sortilèges très puissants là-dedans. Je suppose que c'est un héritage de famille ? Et il y a probablement un sortilège de protection et de défense qui empêche quelqu'un extérieur à ta famille se s'en servir ? »

Sa curiosité la titillait et avait une nouvelle fois pris le dessus d'elle. Décidément, son impulsivité revenait à toute allure, et elle s'en voulut. Elle détestait ses deux pires défauts : sa curiosité et la tendance qu'elle avait de ne pas retourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Tallula se mordilla la lèvre, une nouvelle fois gênée, et finit par ajouter en s'excusant une nouvelle fois :

« Désolée... Je pose trop de questions. Je suis vraiment trop curieuse et très impulsive, du coup je ne réfléchis pas forcément avant de parler et je demande des renseignements sur des choses qui ne me regardent pas. Ne réponds pas si tu n'en as pas envie. »

La rousse détourna le regard, dégoûtée par son comportement.

« Il est beaucoup trop beau et gentil pour mériter la compagnie d'une fille aussi ridicule que moi. » songea-t-elle, son manque de confiance en elle se faisant ressentir.

Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Lun 24 Aoû - 15:27




Rp feat Tallula


Lecture paisible

Le dirlo est officiellement débile





Après avoir entendu le nombre de paroles que Tallula avais fait preuve je la regarda avec des yeux rond, puis je fis un petit rire surtout qu'elle s'excusa ensuite, je la regarda puis je souris.

-Ne t'en fait pas la colère fait parfois la même chose avec moi.

Puis en regardant le livre, je me mis à rire un petit coup en effet, comme quand on attrape un pokémon, le livre c'était mis à bouger... C'est assez drôle il faut l'avouez ! Puis je repensa alors au directeurs invisible.. C'était bizarre de ne pas l'avoir vue, en effet celui-ci préférais peu t’être être surprenant et distant par rapport au élèves. Puis en repensant à cela les tableaux avec la chèvre !
Puis elle me dit alors que mon pouvoir était sympa.. C'est vrai que contrairement à des sort de feu basique ou de l'eau... Mon grimoire était classe.

-Le teins aussi est bien comme pouvoir. Pour la protection je n'en sais rien mais je crois que oui...
Malheureusement je n'utilise qu'un sort d'attaque c'est celui-la... Et puis je doit mettre du temps avant de le réalisé.. Après heureusement que tu l'as maintenue dans un cauchemars ! C'était une superbe idée.


Je regarda la rousse en lui souriant gentillement puis je regarda la fenêtre et vue l’heure cela fessais maintenant 2 heurs que j’étais à la bibliothèque.. après tout les livres nous avant largement emportée dans leurs monde laissant nos corps dans le monde réel, nos esprit guidée par les histoires fascinante de la magie, m'avais émerveiller pour ma part. Puis réveiller par ce terrible monstre arrivant directement d'un livre maudit par ce directeurs.

-Il commence vraiment à se faire tard... Puis c'est bientôt l’heure de manger... J'avoue que je commence à avoir un peut faim.

Puis je lui fis un signe avec ma mains pour dire au revoir, je pris mon grimoire et me dirigea vers la sortie. Je me retournas vers Tallula.

-A la prochaine.





CSS par Gaelle


_________________

♥♥♥BTS♥♥♥VIXX ♥♥♥EXO♥♥♥UP10TION♥♥♥MONSTA X♥♥♥BIGBANG♥♥♥
Ah ah:
 
avatar
Dortoir Saphir
Dortoir Saphir
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 17
Localisation : j'sais pas
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~ Lun 24 Aoû - 21:59

Lecture paisible


Un plaisir inattendu


Attention : Ce post contient des propos sexuels, âmes innocentes ne lisez pas !

Daraen regarda la jeune Émeraude avec des yeux ronds comme des billes quand elle débita des paroles haineuses envers le directeur à une vitesse supersonique. A priori, celui-ci ne semblait pas s'y attendre. Et là, il fit quelque chose qui la surprit énormément. Qui la combla de joie. Qui fit accélérer une nouvelle fois son cœur.

Il rit.

Tallula se sentit fondre sur place. Elle ne s'y attendait alors, mais alors vraiment pas du tout. Elle avait beau l'avoir vu sourire avant, vu son côté un peu distant et sans émotions, elle ne s'attendait pas à l'entendre rire. Ce dernier résonna agréablement dans ses oreilles, et son visage s'enflamma. Daraen n'avait pas l'air d'être du genre à rire très souvent, il s'agissait peut-être d'une sorte de privilège de le voir aussi gai. Cette perspective enchantait la rousse au plus haut point, et en s'inquiétant de l'état dans lequel ses joues devaient se trouver, elle lui fit un grand sourire éclatant. Tallula sentit son regard se poser sur elle, et il lui dit alors que la colère lui faisait parfois faire la même chose, ce qui étonna la rousse. Elle avait du mal à imaginer Daraen en colère !

Son cœur manqua de s'arrêter quand elle entendit le garçon aux cheveux argentés rire à nouveau en regardant le livre qui s'agitait. Une fois, ça lui paraissait déjà exceptionnel, mais deux fois de suite ! C'était incroyable, Tallula se dit qu'elle avait énormément de chance.

« Sérieusement ? Bizarrement, j'ai dû mal à t'imaginer en colère ! Tu m'as plus l'air d'être du genre calme à vrai dire. » dit-elle en riant à son tour.

Daraen lui dit alors que son pouvoir était sympa elle aussi, ce qui la fit sourire. C'est clair que son pouvoir très original devait paraître plutôt stylé du point de vue des autres, mais pour elle il n'y avait rien de classe à se réveiller la nuit à cause d'un cauchemar provoqué par sa magie. Mais la rouquine se garda bien de le dire, et décida de le prendre pour un compliment. Il ajouta alors qu'il n'en savait rien pour la protection,  mais qu'il y en avait probablement une. Et il dit également qu'il n'avait qu'un seul sort d'attaque et qu'il lui fallait du temps pour le réaliser. Quand il lui dit que c'était une très bonne idée de l'avoir maintenu dans un cauchemar, Tallula sentit son coeur à nouveau se remplir de joie.

Désormais, la rouquine avait vraiment l'impression de réagir comme une pauvre adolescente amoureuse complètement cruche.

« Amoureuse ?! Attends, tu rêves là Tallu' ! Tu viens de le rencontrer ! Il est canon, certes, mais comment est-ce que tu peux exactement tomber amoureuse de quelqu'un que tu connais depuis deux heures à peine ? »

Pourtant, le rythme enthousiaste de son cœur lui démontrait le contraire. La rouquine se convainquit que son état était provoqué uniquement par la beauté de Daraen, et elle lui dit :

« Merci !  Bah, c'est tout ce que je sais faire en magie... fallait bien que je serve au moins à quelque chose, je ne pouvais pas rester là les bras ballants alors qu'un monstre était sur le point de me sauter dessus. »

Le coeur de Tallula fit une nouvelle fois un nouveau saut périlleux quand elle vit Daraen lui sourire d'un air bienveillant (décidément, il était vraiment très gentil avec elle malgré toutes les questions qu'elle avait posées), et le jeune homme finit par tourner la tête vers la fenêtre avant d'écarquiller les yeux en voyant l'heure. Tallula vit que cela faisait déjà deux heures qu'elle lisait dans la bibliothèque, et qu'il était dix-neuf heures passées. Pourtant, elle n'avait pas énormément avancé dans ses recherches. Elle allait devoir repasser le lendemain. Daraen lui dit alors qu'il se faisait tard et qu'il commençait à avoir faim, avant de lui faire un signe de la main et de s'éloigner vers la sortie. Avant de sortir, il se retourna vers la rousse et la salua.

« A bientôt, sans doute ! » s'écria Tallula alors qu'il sortait.

Après tout, vu qu'il était tout comme elle un grand amateur de livres, il allait probablement régulièrement venir à la bibliothèque. Elle avait hâte de pouvoir faire plus ample connaissance avec lui et de pouvoir partager ses connaissances avec quelqu'un qui semblait aimer se cultiver.

« Et aussi de pouvoir régulièrement lui baver dessus bouche-bée comme une grande gourde. » ricana sa conscience intérieure.

Une fois Daraen parti, Tallula s'installa sur une chaise, et s'effondra sur la table qui se trouvait juste devant elle. Son cœur battant la chamade, elle rougissait furieusement, et se demandait ce qu'il lui était arrivé. Elle n'avait jamais ressenti quelque chose de pareil, et une drôle de chaleur, jusque là inconnue pour elle se répandait lentement dans son bas-ventre. Était-ce ce que l'on appelait le coup de foudre ? Elle n'avait aucune idée de ce qui se passait, en tout cas elle se disait que le sang qui affluait sur ses joues n'avait rien de normal. Ses pensées n'étaient plus cohérentes, et elle ne parvenait pas à faire le tri dedans. Son esprit était complètement engourdi, elle ne savait pas quoi faire pour retrouver son état normal.

Peut-être pourrait-elle y arriver en cédant à des envies qu'elle ne comprenait même pas.

Ainsi, pour se calmer, elle se détendit, et obéit à ce que son corps lui dictait de faire. Après tout, c'était la toute première fois qu'elle faisait ce genre de choses volontairement. Se souciant peu du fait qu'elle se trouvait dans un lieu public et que par conséquent absolument n'importe qui pouvait la surprendre se livrer à des activités pas très catholiques, elle fit glisser doucement une main le long de sa jambe, ne se rendant même pas compte de ce qu'elle faisait, avant de la remonter progressivement vers le haut pour arriver à sa culotte blanche de la même couleur que sa robe.

« Mais qu'est-ce que je fous putain ? »

Peu sûre d'elle, elle passa lentement ses doigts sous sa culotte, déglutissant. Puis, avec hésitation, Tallula commença par caresser doucement son pubis, se mordillant les lèvres, tout en songeant qu'elle était complètement folle de faire ça dans un lieu public comme la bibliothèque. Mais l'envie était bien trop forte pour qu'elle pense à lutter contre elle.

« Et si c'était Daraen qui me faisait ça ? »

Elle gémit à voix basse alors que ses doigts venaient embrasser les lèvres de son anatomie et s'empressaient de se faufiler dans son antre chaude et humide. La rousse bascula la tête en arrière, la respiration haletante, alors que ses caresses avaient détecté un endroit semblant plus sensible que les autres. Tendant tout de même l'oreille au cas où quelqu'un arrivait, elle imaginait que c'était Daraen qui faisait toutes ces choses inconnues pour elle, qui la touchait de la sorte en lui marmonnant des mots qui n'était pas forcément appropriés pour une simple conversation en amis. Du bout des doigts, elle titilla son clitoris, fit des mouvements circulaires dessus, alternant les vitesses, la pression, les angles sous lequel elle se caressait. Poussant des gémissements de plus en plus saccadés, elle sentait sa vision s'embrumer alors qu'elle se perdait complètement dans les vapes d'un plaisir qu'elle ne connaissait pas auparavant, sentant l'excitation monter alors qu'elle atteignait progressivement le septième ciel-

Elle sursauta en entendant la porte de la bibliothèque claquer. Paniquée, elle cessa immédiatement ses activités quelque peu intimes en se redressant dans une position normale comme si de rien n'était. Ses joues étaient rouges, elle le savait, mais elle pourrait dire qu'elle avait chaud si on lui posait des questions. Tallula se leva, le cœur palpitant, les tempes battantes, la tête toujours pleines d'images de Daraen torse nu, et elle secoua la tête pour remettre de l'ordre dans son esprit. Rien à faire, Daraen refusait de sortir de sa tête. Elle s'empara alors des quelques livres que Daraen avait trouvé sur sa magie, et en sortant du rayon, elle remarqua qu'il n'y avait toujours personne dans la bibliothèque. A priori, quelqu'un avait tout simplement fermé la porte de l'extérieur. Poussant un soupir de soulagement à l'idée que personne ne l'ait surprise, Tallula avait toujours du mal à croire qu'elle venait juste de fantasmer érotiquement sur quelqu'un qu'elle avait rencontré deux heures auparavant.

Tallula décida qu'il était temps de retourner dans son dortoir pour déposer les livres qu'elle empruntait et d'aller à la cantine manger un morceau, elle mourrait de faim. Ignorant les plaintes de son corps délaissé, faisant de son mieux pour chasser les images perverses du jeune homme aux cheveux argentés de sa tête, la rouquine sortit joyeusement de la bibliothèque, décidant d'y retourner le lendemain.

Si elle savait que Daraen était homosexuel, elle serait probablement beaucoup moins gaie.

Daraen Hiraku & Tallula Light

(C) Galimybé - Mini BN

_________________

rip mon coeur, je meurs:
 
avatar

Feuille de personnage
Informations :
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalschoolrpg.forumactif.org
Messages : 295
Date d'inscription : 19/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[Rp priver - Tallula Light & Daraen Hiraku] Lecture paisible~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lecture paisible ? [PV Asrael]
» 8061 participants recoivent leur certificat de lecture et d’écriture en créole
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Ellour :: Ellour :: Le troisième étage :: La bibliothèque-