Bienvenue à Ellour


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« somebody shine a light; I'm frozen by the fear in me.. » Jo Alee Kuro Flames. {terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: « somebody shine a light; I'm frozen by the fear in me.. » Jo Alee Kuro Flames. {terminé} Mer 12 Aoû - 1:02



Flames Jo Alee Kuro

Informations


« Quoi? Je dois me présenter, c'est une blague? Rapidement alors, et je veux que tout reste entre nous, on pourrait nous entendre. On m'appelle Jo Alee, quand je ne suis pas Kuro mais elle, personne ne la connait, à part dans mon pays d'origine, Zamias mais fermez là parce que les élèves ici, ne sont pas censés le savoir, j'veux pas, vous devriez savoir à quel point les doubles personnalités sont mal vu. Je suis née un sept mars deux milles un soit disant, j'aurai donc dix-neuf ans, on me dit souvent que je ne les fais pas mais sérieusement je vous emmerde, j'aime pas qu'on me le dise. C'est la première année que je suis ici mais ils m'ont direct foutu en troisième année d'études, soit disant j'avais des pouvoirs vachement bien développés. Bon, ça m'énerve, je suis vraiment obligée de me présenter? Les gens ils veulent pas plutôt apprendre à me connaitre sur le tas? C'est bon... C'est bon, je continue. J'ai la possibilité de contrôler les ombres des morts, je contrôle des démons plus exactement, je les manipule comme je le souhaite. Kuro, elle, elle a le pouvoir des armes... Elle possède une épée et un flingue bien plus grand qu'elle. Elle est forte vous savez, plus que douze personnes de dernière année réunie... Bref. Mon job? Kuro est le pilié de Zamias et moi, j'en ai pas. Mais faut bien que j'en trouve un parce qu'avec 526 euros sur moi je ne vais pas faire long feu je pense. Si j'ai déjà un petit copain? Ça ne vous regarde pas, j'veux pas en parler. »




feat : Erio Touwa
& Black Rock Shooter.


Physique
Jo Alee est une personne possédant deux physiques bien distinct. Alors qu'elle vivait à Zamias, dans l'obscurité la plus totale, la jeune femme avait les cheveux d'un noir comparable à la nuit pour la simple raison qu'il avait la particularité de devenir bleus foncés. Ils étaient très long et lui arrivant en dessous des fesses attachés en deux couettes, s'accordant parfaitement à la pâleur incroyable de son visage qui n'avait jamais connu la lumière du jour. Un visage plutôt rond, on remarque directement ses grands yeux bleus identiques à deux saphirs, des yeux dans lesquels nous pourrions nous y perdre pendant des heures, des yeux envoûtants où l'on peut y lire une émotion étrange, un mélange de colère, de tristesse et une pointe de peur tout en restant neutre et impassible. Elle possède un petit nez légèrement retroussé et une bouche d'un beige très clair et parfaitement dessinée. Elle mesure un mètre soixante neuf pour cinquante deux kilos, n'étant pas très grande, elle possède tout de même des formes quelques peu avantageuses, comme sa poitrine, un quatre vingt cinq F, des hanches bien dessinées et une taille marquée pour finir par des fesses plutôt bien présentes. Vêtue d'une sorte de haut de maillot de bain noir, d'un mini short de la même couleur avec une ceinture blanche, des bottes à talons lui arrivant juste en dessous du genou également de cette couleur sombre ainsi qu'un long gilet à capuche porté comme une cape où une étoile blanche trône sur le côté gauche au dessus de sa poitrine; la couleur de sa peau ressort d'avantage tout comme ses deux grandes cicatrices, l'une dans le bas droit de son ventre et l'autre en haut à gauche, au niveau de sa poitrine, des cicatrices faites alors qu'elle était au combat. Un trait assez important de son physique, quand elle est au combat, une flamme bleue sort alors de son œil gauche.

Son second physique est plus doux une fois à la lumière du jour. Ses cheveux d'un bleu extrêmement clair lui tombe également en dessous des fesses mais restent alors détachés avec plusieurs mèches rebelles s'incrustant sur son doux visage qui lui, reste identique. La pâleur de son visage est idem qu'à Zamias, cependant ses deux pommettes sont un peu plus rosées, lui apportant une légère fraîcheur. Ses deux grands yeux sont toujours aussi envoûtant mais l'émotion que l'on peut lire à l'intérieur est différente, mélangeant cette fois-ci une sorte d'innocence et d'incompréhension ainsi qu'une pointe de malice et d'assurance, comme les yeux d'une petite fille n'ayant jamais connue l'aventure et étant prête à découvrir des tas de choses mis cachant tout de même beaucoup de choses. Sa bouche est de couleur rose clair et son nez est davantage mignon avec sa transformation physique. Cependant, on peut considérer que son corps n'a aucun rapport avec son nouveau visage ; une tête adorable et mignonne sur un corps de femme sexy. Certains trouveront ça extrêmement craquant et intriguant, puis certains trouveront ça plus... Bizarre. D'autant plus que son style vestimentaire est assez changeant. Elle peut passer d'un style plutôt classique jusqu'au côté très sexy passant par son côté grunge/rock.

Psycologie
Comme la description physique, vous vous douterez bien que la demoiselle possède également deux personnalités différentes, vous l'avez compris, c'est une double personnalité ; d'un côté nous retrouverons Jo Alee, la jeune fille mignonne mais avec un caractère tout de même bien trempé et de l'autre nous retrouvons Kuro, une personnalité plus sombre.

Cette fois-ci nous commencerons par étudier le cas de Jo Alee. Comment expliquer un caractère comme le sien ? Lunatique, immature, têtue, impulsive et presque invivable. Cependant, elle n'a pas que des mauvais côtés car quand on apprend à la connaitre, elle devient très bavarde et amusante, elle n'a rien de méchant si on sait comment ne pas la mettre en colère. La bleue aime défendre ses opinions, et pour elle, elle a toujours raison et déteste qu'on la contredise. Un brin anarchiste, elle n'est pas vraiment fan de la société dans laquelle elle vit et ça se comprend quand on connait son histoire. A dix-neuf ans, la jeune femme est très intelligente et mature bien qu'elle peut faire paraître le contraire de temps en temps. Elle possède un franc-parlé incroyable, elle ne mâche pas ses mots et si elle a quelque chose à dire, pensez-le bien, elle le dira sans gène. Honnête et une amie incroyable quand on a besoin d'elle, elle ferait tout et n'importe quoi pour ses proches. En revanche, si il y a bien un défaut qu'elle ne supporte vraiment pas chez elle : sa façon de s'attacher beaucoup trop rapidement aux gens. Elle a toujours du mal à donner sa confiance car ça lui a été plutôt fatal dans le passé, mais ça, c'est encore une autre histoire. Elle se méfie souvent des personnes qu'elle rencontre et a comme particularité de juger très vite quelqu'un, attention à vous. Serez-vous prêt à essayer d'approcher cette petite peste adorable?

Passons maintenant à Kuro. Les gens se demandent souvent si cette femme a une âme? Une vraie machine à tuer, elle n'a aucune pitié. Aucune pitié certes mais simplement envers ses ennemis et elle sait très bien les choisir, croyez le ou non. Elle n'a aucune limite et sera prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut. Kuro ne parle pas, du moins personne ne l'a déjà entendu parler, même pas Jo Alee. Elle est d'apparence froide, jamais personne n'a déjà eu l'envie de venir lui adresser la parole car personne ne sait de quoi elle est capable, oui les gens ont peur de ce personnage inhumain et mystérieux. Pourtant, ce qui est dur à croire c'est que Kuro est une personne à l'écoute et qui a le cœur sur la main. L'amitié? Elle ne connait pas. L'amour? Encore moins. Elle n'a jamais eu d'amis étant une femme tellement impossible à cerner. Kuro ne connait que l'obscurité, elle n’apparaît que quand il fait nuit où quand Jo Alee a besoin d'aide.

Jo Alee Kuro Flames est une sorte de loup garou, se transformant la nuit en une deuxième personne. Qui est la vraie? Il n'y a pas de personnalité plus vraie qu'une autre, si vous voulez apprendre à la connaitre il faudra donc connaitre ses deux personnalités. Mais vous savez, vous pourriez être surpris en voyant à quel point elles se ressemblent. En réalité, les deux femmes sont une seule et unique personne, je vous laisse le plaisir de le découvrir par vous même.

Storyline


« En effet, j'aurai pu vous racontez dans quelles circonstances s'est déroulée mon enfance, comment ma famille a été affectée par la guerre et comment j'ai découvert mes pouvoirs mais le problème c'est que je n'ai aucun souvenir de tout ça. Ai-je vraiment eu une enfance? Seul Kuro pourrait vous en parlez mais Kuro ne parle pas. »


Point de vu omniscient


Personne ne sait exactement l'heure qu'il était quand la petite bleue a pointé le bout de son nez dans le pays de Zamias mais une chose était sûre : la mère de cet enfant ne l'a jamais regardé ce jour-là. « Je veux juste qu'elle soit heureuse, faites qu'elle soit heureuse, je vous en supplie, ma Jo Alee. » sont les seules paroles prononcées d'une mère à son bébé ce jour-là. Des hommes vêtues de noirs vint alors prendre la gamine aux cheveux bleus clairs pour l'emmener loin, s'enfonçant dans les forêts mystérieuses et  impénétrables du pays de l'obscurité. Même d'un point de vu globale il est impossible de savoir ce qu'il s'y passait vraiment pendant quelques années. Les habitants ne se basèrent que sur des rumeurs ; « des êtres étranges et inhumains. », « des explosions multicolores provenant de la forêt. », « des machines à tuer. », des rumeurs pour le moins véritables. Cependant, la vérité n'était pas si simple que ça. Connaissez-vous les doubles personnalités? Une âme séparée en deux dans un seul et même corps. Ces dernières étaient et sont toujours considérées comme des monstres aux vus de notre société actuelle. Pour les habitants de la planète Isis, une double personnalité n'est que légende et n'existe pas réellement, cependant il existe bel et bien un être doté d'une double personnalité pour chacune des sept contrées ; Phyre, une jeune femme dont la couleur principale est le rouge. Maon, une petite fille dont la couleur est le blanc. Bysias, femme dont la couleur est le vert. Saddym, une jeune blonde dont la couleur est le jaune. Lilès, une jeune femme vivant sous l'eau qui possède la couleur vert d'eau. Lumes où une fille possède la couleur orange et la petite dernière a avoir montré le bout de son nez est à Zamias, dont la couleur est le bleu assez foncé.

A la naissance, les "E-2R" pour éviter de dire "error", sont emmenés tous, sans exception, dans l'une des forêt de Zamias, la plus grande et la plus mystérieuse, une forêt où personne n'a encore jamais osé y pénétrer. C'est ce qu'il s'est passé pour la petite Jo Alee et voici son histoire ;

Elle passa son enfance dans une petite maison prêt de la forêt, elle n'avait ni le droit de sortir et les deux femmes qui étaient chargées de s'occuper de la petite avait pour règle numéro une ; ne jamais lui montrer preuve d'affection. Elle n'a alors jamais connu ce qu'est le câlin réconfortant d'une mère quand on tombe ou qu'on s'écorche un peu le genou, elle n'a jamais connu les petites histoires du soir pour s'endormir. La seule et unique raison du pourquoi ces femmes n'avaient pas le droit de faire ça, c'était simplement pour que la bleue se sentent seule, en colère et triste. Que toutes les émotions négatives l'envahissent, qu'elle devienne froide et sans cœur. C'est à l'âge de sept ans que le visage de Jo Alee devint impassible de toutes émotions. Alors qu'elle ressentait tout de même cette envie de s'évader, ce petit espoir qui brûlait toujours en elle s'éteignit à jamais. Les femmes qui s'en occupait commençaient à perdre patience, elles décidèrent de la jeter dans la gueule du loup directement, lui montrer ce qui l'attendait dehors. Les deux femmes la laissèrent alors au plus profond de la forêt et ce qui arriva la changea pour toujours, ou presque.

Elle était seule dans l'obscurité la plus totale, son cœur battait à toute allure, elle avait peur et ne savait pas où elle se trouvait. Était-ce cela la liberté? Les nombreuses choses magnifiques qu'elle avait autrefois imaginé, tout ses espoirs s'éteignirent. C'était la fin de Jo Alee. Alors qu'elle se tenait debout au milieu du néant, une larme coula le long de sa joue une larme bleue foncée, qui se transforma en une flamme également bleutée, crépitant et sortant de son œil gauche. C'est alors qu'elle vit tout ce qui se trouvait autour d'elle, elle vit une forêt sombre et terrifiante pour ensuite remarquer une sorte de lac immense, s'étalant à perte de vue, au loin sur ce dernier, se trouvait une sorte d'île sombre où comme un bâtiment complètement détruit prenait toute la place sur cette dernière. Alors qu'elle s'avançait vers l'eau, elle baissa la tête et y vit alors son reflet pour la toute première fois de sa vie. Elle avait certes déjà entrevu son visage dans le dos d'une cuillère où avait déjà touché ses cheveux bleus clairs tout en les examinant à ses heures perdues et elle savait que quelque chose avait changé. Ses cheveux étaient alors d'un noir se confondant avec le ciel, ses yeux étaient toujours d'un bleu saphir splendide et c'est en voyant la flamme bleue qui sortait de son œil qu'elle ressentit toute sa puissance, le pouvoir qu'elle avait, un pouvoir très fort. Elle sentait qu'elle pouvait soulever des montages si elle le voulait, elle ne ressentait plus aucune douleur, comme si le sang à l'intérieur de ses veines avaient arrêté toute activité et malgré cela, elle se sentait revivre.

Elle fut alors soudain prise d'une envie d'aller sur cette île au loin, pour la jeune femme, c'était plus un besoin. Elle savait que quelque chose l'attendait là-bas, que son destin se trouverait là-bas... Avait-elle tord? Mais elle ne se posa aucunement la question et posa un pied sur l'eau, elle ne fut même pas étonnée par le fait qu'elle ne s'enfonçait pas dans cette dernière. Puis un deuxième pas, elle pouvait marcher sur l'eau c'est alors qu'elle se mit à courir à une vitesse hallucinante, elle voyait l'île se rapprocher de plus en plus et enfin, elle y était, sur cette île où elle allait passer plusieurs et longues années, une île qui avait l'air abandonnée et pourtant Jo Alee, qui était alors devenue Kuro, était loin d'être seule.

Il est peut-être temps de passer aux explications? Pourquoi voudrait-on envoyer sept jeunes femmes sur une île? Les pousser à bout jusqu'à ce que leur deuxième personnalité fasse surface, pourquoi leur enlever tout espoir et tout optimisme? C'est la seule solution que l'Etat d'Isis a trouvé pour éradiquer le peu de double personnalité du système en faisant en sorte qu'elles servent à quelques choses. Mais la question est là, que font-elles, à quoi elles servent? Je préfère vous l'expliquer en histoire... La première fois où Kuro a rencontré quelqu'un sur cette île.

Cela faisait peut-être deux ou trois semaines que la bleue tournait en rond sur cette île, elle ne mangeait pas, elle ne buvait pas et ne dormait pas, elle n'en ressentait aucunement le besoin. Elle pouvait marcher des heures, des jours et elle ne s'épuisait jamais et ne s'ennuyait pas non plus. Elle était alors vide de toutes émotions humaines, son visage était neutre malgré ses yeux qui montraient bien plus, cette sorte de colère, de tristesse et d'incompréhension, comme si Jo Alee était alors les yeux de Kuro, comme si la petite fille pleine d'espoir qu'elle était avant restait toujours présente.
Alors qu'elle était assise en haut d'un immense rocher, vêtue d'une sorte de haut de maillot de bain, d'un short noir à ceinture blanche et ses bottines à talons, la bleue regardait au loin quand tout à coup, une lumière rouge fit son apparition plus bas. Kuro baissa doucement son regard et y vit un grand œil géant, sans aucune émotion et de couleur rouge la regarder. Elle se leva et se jeta dans le vide pour arriver sur ses deux pieds tels un chat qui n'avait pas peur du vide. Elle s'avança sans peur vers cet œil mais elle fut tout de même méfiante. Arriver devant, l’œil cligna et disparu. Une lumière rouge apparu alors un peu plus loin, dans une sorte de château inhabité et pratiquement en ruine. Kuro se mit alors à marcher doucement pour enfin y rentrer. Une fois dedans, elle observait tout autour d'elle. Elle s'arrêta devant un mur, l’œil était là, devant elle, la fixant avant de disparaître à nouveau. Un rire. Un rire presque machiavélique se fit entendre juste derrière elle. Kuro se retourna rapidement et c'est alors qu'elle vit une jeune femme aux cheveux longs et noirs, des longues cornes rouges gisant au dessus de son crâne. Ce qui frappa le plus la bleue, c'était ses longues bottes rouges qui lui arrivaient mi-cuisses et qui avaient des formes tranchantes. Ses yeux étaient rouges, comme celui qu'elle avait vu juste avant. Mais le pire était son arme, une épée noire mais pas n'importe laquelle. Cette épée était immense, des formes tranchantes et brillantes s'y trouvaient un peu partout. Comment pouvait-elle transporter ça avec ses bras? Son épée faisait sa taille, si elle n'était pas plus grande et devait peser au moins quatre vingt kilos. Mais que voulait-elle? Kuro pencha la tête, elle ne parlait pas et à vrai dire, la rouge en face d'elle non plus.
Il se passa quelques longues secondes avant que la rouge ne se décida à foncer sur la bleue, elle voulu alors lui trancher la tête mais prise d'un énorme reflex, Kuro sauta rapidement en arrière pour éviter le coup. Directement, la bleue savait ce qu'elle devait faire. Elle ferma les yeux quelques instants et une flamme bleue apparue dans son œil gauche ainsi qu'une simple épée très fine apparue dans sa main, une sorte de Takana. Cette dernière allait-elle faire le poids face à l'épée de son ennemi? C'est ce qu'elle allait voir tout de suite, un combat d'épée se lança alors pendant plusieurs minutes. Depuis quand la bleue avait la possibilité de se battre ainsi et à son âge? Elle n'avait jamais appris cela. Les deux doubles personnalités se retrouvèrent alors à se battre dans les airs mais malheureusement la rouge prit le dessus et d'un coup d'épée violent éjecta la bleue vers le sol, cette dernière le traversa et arriva un étage en dessous. Allongé sur le sol, elle vit la rouge tombée également, l'épée prête à transpercer Kuro. C'est alors qu'elle se releva d'un coup et reprit son Takana posé un peu plus loin, mais elle eu à peine le temps de se retourner que la rouge avait déjà enfoncé sa longue épée dans le ventre de la bleue. La bataille était terminée.
A son réveil, Kuro était allongée dans les ruines du château, elle observa son ventre, une cicatrice était formée mais aucune trace de sang ne se trouvait au alentour. Surprise, Kuro prit son épée et s’entailla doucement la main, de simples étincelles bleues en sortis, remplaçant alors le sang. Elle n'eut pas mal, ne sentant que de simples picotements. Dans quel monde était-elle tombée? Pourquoi n'était-elle pas morte? Et pourquoi la rouge était partit après cette bataille sans raison quelconque?

A la fin de la guerre des pays d'Isis, l'Etat voulu trouver un nouvel accord, comment arrêter les conflits et réunir les pays dans la paix et la sérénité? Un homme trouva l'idée de réunir une personne par pays, les doubles personnalités et relier chacune à leur pays, les relier de façons à ce qu'elles ressentent chacun des conflits. Par exemple, le jour où la rouge, double personnalité de Phyre attaqua Kuro, double personnalité de Zamias, c'est simplement d'un petit conflit entre les deux pays se fit entendre. C'est Phyre qui gagna. Vous savez les combats de coqs ou même de chiens? Les pays lancent leur pari et c'est à leur marionnette de sauver leur peau pour qu'une simple petite dispute entre pays se règle.

Cependant, tout ne se passa pas normalement au bout de douze années. Alors que Kuro était devenue très puissante et savait se battre à la perfection, quelque chose ne se passa pas comme il le fallait. Un conflit entre Bysias et Zamias. La verte et la bleue était en plein combat, la verte avait une immense faux en guise d'arme ainsi que des chaines et pouvait également invoquer des crânes géants, cette dernière avait de quoi gagner mais ce jour-là c'est Kuro qui gagna. Quoi de plus? Rien de bien anormal? Mais Kuro a agis différemment ce jour-là, elle ne gagna pas la bataille mais sa lutte interminable dans son propre corps. Kuro avait réussi à se libérer des nombreuses chaînes avec lesquelles la verte l'avait ligoter et elle commençait à avancer vers la verte, son arme à feu aussi grande qu'elle la visant. La verte reculait de plus en plus et c'est alors que la bleue vit une émotion de peur traversée les yeux de la verte et tout à coup, cette dernière fit un pas de trop et tomba dans le vide... Du moins c'est ce qu'il devait arriver mais elle se retrouva serrée dans les bras de la bleue, oui, Kuro lui faisait un câlin. A ce moment là, Jo Alee retrouva espoir et ses cheveux alternaient entre le bleu clair et le noir, son corps ne savait plus qui elle était. La bleue retrouvait des émotions humaines, elle ressentait quelques choses face à son adversaire, de l'amitié? De la compassion? De l'amour? Qui aurait cru qu'une double personnalité pouvait tomber amoureuse d'une de ses adversaires? Qui avait pensé au fait qu'une d'elle pouvait être lesbienne? Jo Alee avait finalement pu prendre le dessus sur les émotions inexistantes de Kuro et avait alors pu se délivrer de ce corps qui n'était plus le siens. Elle avait su apprendre à se contrôler grâce à l'amour qui est probablement un des sentiments le plus fort qu'un être humain pouvait ressentir. Certes Kuro était toujours là mais elle n'était pas mauvaise, loin de là. Elle n'avait accomplie que son devoir. A présent, Jo Alee avait retrouvé espoir et savait que la vie réelle n'était pas ici, dans ce monde, elle voulait partir, elle devait partir. Cependant, alors que Jo Alee était revenue, la verte était loin de ressentir ce que la bleue éprouvait, la verte n'avait toujours qu'une idée en tête ; battre la bleue, et c'est ce qu'elle fit car une chaîne transperça de pleins fouet Jo Alee au niveau du cœur. Non, elle n'était pas morte. Au même moment, ses cheveux étaient redevenus aussi noirs que la nuit, Kuro avait reprit le dessus, simplement pour protéger celle qui venait de la sauver de ce monde horrible, de ce monde sans émotion ; Jo Alee. Les deux femmes qui se trouvaient dans le même corps ne faisait plus qu'un, du moins presque. Certes les deux partageaient toujours un seul corps mais elle était à présent main dans la main.
C'est alors que Kuro luta contre la blessure qui lui avait transpercé le cœur mais malheureusement, la verte lui avait infligé une blessure bien trop importante, la verte remporta la bataille et Kuro tomba sur le sol, inerte.

Au moment de son réveil, Kuro regarda la blessure qui lui avait été infligée, une cicatrice aussi grande que celle du bas de son ventre était apparue. « Partons d'ici, Kuro. » avait-elle entendu dans sa tête, Jo Alee était là, toujours présente. Kuro hocha alors la tête et partit de l'île, elle parcourra la forêt et tout ça en très peu de temps, elle allait vite, très vite, elle voulait partir mais une sorte de champs de force l'en empêcha et elle se fit éjectée à plusieurs mètres. La frontière de la forêt et la vie réelle était impossible à dépasser. « Laisse-moi faire Kuro, laisse-moi revenir dans mon corps. Si personne ne sait que nous sommes une double personnalité, on pourra mener une vie normale toutes les deux, je te demande juste de me faire confiance. » Kuro, encore au sol, se releva et regarda au loin, sans un mot, Jo Alee reprit alors son corps. Elle était devenue une très belle jeune femme de dix-neuf ans. Elle était splendide et avait réussi à grandir dans un corps qui n'était pas vraiment le siens. Elle avait appris à penser et à vivre et à présent, elle allait pouvoir s'en aller d'ici. Vivre sa vie. Alors qu'elle fit un pas entre la forêt et la vie réelle, elle sentit toutes ses émotions positives revenir en elle, elle se sentait de nouveau vivre. « Tu ressens ça Kuro? A nous la vie. »

Elle était à présent dans une ville où l'obscurité avait disparu, où elle pouvait découvrir toutes ces couleurs qui l'entourait. Elle avait laissé dix-neuf ans de sa vie derrière elle... Mais pensez bien que ça n'allait pas sans conséquence. La double personnalité de Zamias était partis de l'arène, elle avait réussi à s'échapper et aucune autre double personnalité ne pouvait la remplacer sauf si Jo Alee se faisait tuer, car maintenant qu'elle était consciente de ce qu'il se passait à Isis et ce que l'Etat faisait avec des personnes humaines, elle devait être exécutée le plus vite possible, mais difficile de tuer une personne presque immortelle grâce à Kuro. La bleue décida alors de s'inscrire dans une école de magie, la plus réputée et la plus sécurisée. Là-bas, elle apprendrait à contrôler les pouvoirs de Jo Alee et à devenir puissante. Jo Alee Kuro Flames était seule, ou du moins deux, contre tout le reste du monde.  



Pouvoirs





Behind the screen

Prénom : Romane, alias Jo ou Romano Ketchup.
Age : Dix-neuf ans.
Présentation : Je suis la plus belle, la plus intelligente, la plus gentille. Sincèrement je pense que vous me connaissez tous un peu, je ne suis pas prise de tête, j'adore rigoler et j'adore faire des présentations étranges. Je n'ai encore aucune idée de ce qu'il va suivre dans cette dernière donc vous m'en direz des nouvelles à la fin. Sinon j'ai dix-neuf ans et je fais du rpg depuis 2009 et d'ailleurs je vous aime tous, surtout Liliane :$♥
Où as-tu découvert le forum ? J'ai reçu un mail comme quoi on avait supprimé mon compte et là j'me suis dit "ptn de l'action sur le forum" alors j'ai été voir direct en mode "je vais m'inscrire direct".
Code de validation :  Bloup, Bloup, La reine came l'a manger ♥

avatar
Dortoir Rubis
Dortoir Rubis
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 21
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « somebody shine a light; I'm frozen by the fear in me.. » Jo Alee Kuro Flames. {terminé} Sam 15 Aoû - 23:09

Code validé ♥
Putain tant de haine en moi !!Je te haï tu comprends ca ! Je viens de comprendre que tu m'aimais pas ...
Ah une haine envers double personnalité ! ee
Bon, après une haine non dissimulé j'te fous chez les rubis. J'avais hésiter avec saphit mais apres mur reflexion non.

_________________
avatar
Administratrice toute puissante
Administratrice toute puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 19
Localisation : Nul part et partout a la fois ~
Revenir en haut Aller en bas
« somebody shine a light; I'm frozen by the fear in me.. » Jo Alee Kuro Flames. {terminé}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stacey - Shine A Light On Me [Done]
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Under the moon light [PV Fel]
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Ellour :: Administration :: Présentations :: Présentations abandonnées-